FLASH
[24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 12 avril 2009
12/04/2009
Jpost.com

Le président Shimon Peres a eu, contrairement à son habitude, des propos agressifs à l’égard de l’Iran dimanche.


Il a menacé la République islamique d’une action militaire au cas où les ouvertures du président américain Barack Obama envers Téhéran ne portaient pas leur fruit.


Dans un entretien à la radio Kol Hai, Peres a également déclaré que l’arrestation de la semaine dernière d’une cellule terroriste du Hezbollah en Egypte était un coup porté au pouvoir du président iranien Mahmoud Ahmadinejad.


« [Ce dernier] enrôle des forces contre nous, mais il y a aussi des forces contre lui », a affirmé Peres. « Nous devons unir tous ses opposants – les Sunnites et les Européens, ainsi que tous ceux qui craignent les armes nucléaires et le terrorisme. »


Le président israélien a poursuivi en exprimant l’espoir que l’appel d’Obama à un dialogue avec Ahmadinejad sera entendu, tout en prévenant que si ces échanges n’adoucissent pas l’approche du président iranien, « nous le frapperons ».


Sans entrer dans les détails quant à une éventuelle option militaire pour contrecarrer le programme nucléaire iranien, Peres a cependant précisé qu’Israël ne pourrait effectuer une frappe contre l’Iran sans les Etats-Unis
.

© 2008 Le Jerusalem Post édition Francaise
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz