FLASH
[24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 16 avril 2009

L’UOIF, l’Union des Organisations islamiques de France, est le bras armé des Frères musulmans dans l’Hexagone. Le week-end passé, au Bourget, elle accueillait son congrès annuel, avec Tariq Ramadan, Alain Soral et Dieudonné… 

(voir : Extrême-droite, négationnistes et Tariq Ramadan : bienvenue au sein de l’islam « de France » )

(Le Figaro) Longtemps, l’UOIF s’est défendue. Accusée d’importer en France l’islam fondamentaliste des Frères musulmans, dont elle est proche, l’Union des organisations islamiques de France est également soupçonnée de favoriser le communautarisme. Des années de participation au Conseil français du culte musulman ne l’ont pas lavée de ce soupçon. Alors l’UOIF a changé de stratégie. Avec une cible hautement symbolique, le Crif. Les communautaristes ne seraient pas les musulmans, mais bien les juifs regroupés dans le Conseil représentatif des institutions juives de France, martèle à présent l’Union. «Les musulmans de France, à l’instar de l’immense majorité des citoyens ont très mal perçu l’aliénation inconditionnelle des autorités juives de notre pays aux côtés de l’oppresseur israélien», a lancé samedi son vice-président Fouad Alaoui, à l’occasion du rassemblement annuel de l’organisation au Bourget. Il avait opinément placé la question «palestinienne» au cœur de son message. Pour mieux s’en prendre au «projet sioniste» qui repose, dit-il, «sur la négation de la Palestine». Une façon détournée de condamner l’existence même d’un État juif.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz