FLASH
[25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 4 mai 2009

  
  
  

  

Michel Garroté     Voici que 66% des Israéliens sont favorables à une opération contre les installations nucléaires offensives iraniennes,  selon un sondage réalisé par l’Institut Maagar Mokhot pour l’université Bar Ilan et publié lundi 4 mai 2009 dans le quotidien israélien Haaretz.  En outre,  75% des Israéliens favorables à cette opération,  ne changeront pas d’avis,  même les USA s’y opposaient.  De plus,  seuls 38% des Israéliens interrogés estiment qu’Obamateur a une attitude amicale envers Israël.

Côté syrien,  on raconte que la paix avec la Syrie mettra fin aux « mouvements de résistance » (il s’agit ici des groupes terroristes libanais Hezbollah et palestinien Hamas, les deux étant financés par la dictature iranienne) ; « mouvements de résistance » contre Israël,  ose raconter Imad Moustafa,  ambassadeur de Syrie aux USA.  En outre,  Imad Moustafa appelle les USA à dialoguer directement avec l’Iran (de quoi se mêle-t-il ?) et Imad Moustafa précise qu’un accord de paix israélo-syrien « ne fera pas renoncer la Syrie à ses liens avec l’Iran ».

Ce qui rend par conséquent stupide et inutile un soi-disant accord de paix israélo-syrien,  puisque le problème numéro un,  c’est la dictature théocratique génocidaire iranienne avec son nabot,  Mahmoud Hitlerinejad ;  et non pas le moustachu de Damas,  dont l’arrogant ambassadeur aux USA,  Imad Moustafa,  surestime le rôle de la dictature laïque syrienne sur l’échiquier du Proche et du Moyen Orient.

On traite d’abord la cible génocidaire iranienne.  Et après seulement on envisage de dialoguer avec (ou de cogner sur) la petite Syrie.  Cela s’appelle un plan d’action.  Et un plan d’action consiste à fixer des objectifs,  un ordre de priorité dans les objectifs fixés,  et une révision de ces objectifs,  et de l’ordre de priorité fixé,  en fonction des moyens disponibles.  Ce simple bon sens est-il à la portée du nouveau gouvernement israélien ?  Ce simple bon sens qui habite l’esprit de la majorité des Israéliens,  à en croire le récent sondage effectué par l’Institut Maagar Mokhot.

Copyright Michel Garroté http://monde-info.blogspot.com

– 
  
  

   
   
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz