FLASH
[21/02/2017] Wikileaks: Assange explose les grand médias qui diffusent des Fake News Media et parle d’“articles de presse utilisés comme des armes”  |  Pays Bas : Coups de feu dans une école de La Haye, la police a retrouvé 1 douille, pas de victime, enquête en cours  |  Pays Bas : des tirs dans une école élémentaire de La Haye – informations en cours  |  Québec: renforcement de la sécurité à l’Assemblée Nationale depuis la découverte de tracts de l’Etat islamique  |  Barcelone : la police tire sur le conducteur d’un camion chargé de bouteilles de gaz qui conduisait à vive allure dans la file inverse  |  L’armée somalienne + la mission africaine en Somalie + ISIS, ont lancé une opération commune contre des bases d’al Shabaab  |  Irak : Une frappe aérienne américaine vient de vaporiser des leaders de l’Etat islamique à Kirbuk  |  Le gouvernement belge retire le permis de résidence à 26 suspects qui ne pourront pas revenir en Belgique  |  Encore des efforts, et les Français pourront remercier internet d’avoir détruit Macron et leur éviter le pire  |  Marine Le Pen a refusé de se voiler pour rencontrer le mufti et a quitté Dar el-Fatwa  |  [20/02/2017] L’ambassadeur Russe auprès de l’ONU Vitaly Churkin est décédé  |  Argenteuil, un jeune de 14 ans invente une agression par des policiers en s’inspirant de Théo  |  Sondage présidentiel : Marine Le Pen 44%, Fillon 56%, Macron en baisse à cause d’internet  |  Une pétition demande à JK Rowling qui veut une migration illimitée, d’accueillir des réfugiés musulmans dans sa demeure de 18 chambres  |  Un musulman de 35 ans a été condamné pour avoir planifié avec l’Etat islamique un attentat dans un bus de Tel Aviv  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 5 mai 2009

  
  
  

  

Michel Garroté     La diplomatie française n’est plus ce qu’elle était.  Le protocole n’est plus respecté.  La courtoisie n’est plus de mise.  On reçoit quelqu’un,  mais avant même de l’avoir reçu,  on décide à sa place ce qu’il doit penser,  dire et faire.  C’est l’inélégante diplomatie sarkozyque.  Depuis le fameux « casse-toi pauvre con »,  la France est devenue la patrie de l’impertinence vulgaire.

Ainsi,  le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman est reçu aujourd’hui mardi 5 mai 2009 à Paris par son homologue Bernard Kouchner et par le secrétaire général de l’Elysée Claude Guéant.  Aucune entrevue n’est prévue entre le ministre israélien des Affaires étrangères et Sarkozy.  Claude Guéant a déclaré,  avant même la visite de Avigdor Lieberman :  « Il serait souhaitable quand même qu’Avigdor Lieberman se rallie aux décisions qui ont été prises par la communauté internationale, c’est la moindre des choses ».

Non,  Monsieur Sarkozy (car c’est vous qui avez ordonné à Guéant de faire cette déclaration inopportune et prématurée,  déclaration où l’on reconnaît d’ailleurs,  une fois de plus,  votre style fanfaron,  pour reprendre la formule utilisée par la presse étrangère à votre sujet),  ce n’est pas « la moindre des choses ».  D’abord,  parce que vous n’avez pas à dire cela avant même qu’aient eu lieu les rencontres de Lieberman avec Kouchner et Guéant,  cela ne se fait pas et vous ne l’avez pas fait avec les dictateurs sanguinaires Kadhafi et Assad lorsqu’ils atterrissaient en grandes pompes sur sol français.  Ensuite,  parce que la litanie sur « la communauté internationale » ne qualifie pas l’opinion publique mondiale.  La litanie sur « la communauté internationale » qualifie les hauts fonctionnaires internationaux de l’ONU et de L’UE ;  les fonctionnaires du Quai d’Orsay ;  et les journaleux de l’officine subventionnée Agence France Palestine.

J’ajoute,  en passant,  qu’hier lundi 4 mai en Italie,  Lieberman a été extrêmement bien reçu par son homologue italien en particulier,  et par les Italiens en général.  Ce qui n’a pas empêché nos médias,  y compris Euronews, de parler de Lieberman comme quelqu’un de,  je cite,  « très controversé et ultra-nationaliste »…  Oui,  à part que les électeurs de la démocratie israélienne sont très satisfaits de leur nouveau ministre des Affaires étrangères,  mais ça,  les démocraties européennes s’en moquent.

Il y a plus de 180 pays sur notre planète.  Les droits de l’homme sont quotidiennement violés de façon ignominieuse par des dizaines et des dizaines de dictateurs sanguinaires.  De nombreux peuples aspirent à l’indépendance et à la liberté et le monde entier s’en moque éperdument.  En revanche,  la soi-disant « communauté internationale » a décidé,  pour des raisons peu avouables,  qu’il faut absolument créer un Etat palestinien avant la fin de cette année 2009.  Pourquoi tant de précipitation sur ce seul thème et pas sur d’autres ?  Monsieur Sarkozy,  pourquoi ?

Copyright Michel Garroté http://monde-info.blogspot.com


  

  
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz