FLASH
Lors d’une conversation téléphonique, Trump a convaincu Softbank d’investir 50 milliards $ et de créer 50 000 emplois aux Etats-Unis  |  3 électeurs de Floride font un procès en demande de recomptage de l’élection (Trump a 120 000 voix de plus que Clinton)  |  Attaque raciste de CNN qui ne digère pas l’élection de Trump, cette fois contre Ben Carson  |  En réponse à Trump, Boeing indique qu’il a un contrat de 170 millions $ pour « aider à déterminer » les besoins d’Air Force One  |  Belgique : arrestation de 8 jihadistes à Anvers, Bruges, Saint-Nicolas et Schaerbeek qui recrutaient et finançaient ISIS  |  Avec 89.5% des voix, Angela Merkel a été réélue à la tête du CDU  |  Trump : « Boeing construit un nouvel Air Force 1 à 4 milliards $ pour les futurs présidents. C’est bien trop ! il faut annuler la commande !  |  L’ex directeur du Pentagon Leon Panetta soutient la nomination par Trump de « Mattis le chien fou » et recommande aux démocrates de valider sa candidature  |  Devant les membres de son parti, Merkel demande l’interdiction de la burqa et est ovationnée en réponse  |  Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  |  Des coups de feu ont été tirés sur un poste de police d’Albertslund au Danemark – 1 policier blessé – motif encore inconnu  |  Bernard Cazeneuve vient d’être nommé premier ministre. Mais sil sont bons à tout c’est qu’ils sont bon à rien disait ma grand-mère  |  Trump a démontré qu’il est le 1er président qui n’a pas besoin des médias, il va les court-circuiter pour parler aux Américains  |  Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 8 mai 2009

www.ripostelaique.com

Par Cyrano

Encouragés par l’exemple de Durban 2, par les discours de Nicolas Sarkozy, par les accommodements raisonnables de la gauche avec leur religion, les islamistes ont compris que c’est le moment d’être conquérant. On avait vu, lors des événements de Gaza, des centaines d’entre eux prier sur les trottoirs, sous les regards parfois gênés de ceux qui avaient choisi de manifester avec eux.


Il faut être aveugle pour ne pas comprendre que les prières musulmanes vont se multiplier sur la voie publique, et devenir une double revendication. Elles vont d’abord être utilisées pour justifier les constructions de mosquées, de préférence payées avec l’argent des contribuables. Tous les vendredis, cela se pratique à Paris depuis des années, et cela a ému Daniel Vaillant et Bertrand Delanoë, qui ont décidé de mettre 28 millions d’euros sur la table, à la Goutte d’Or.


Maurice Vidal rappelle, cette semaine, que la stratégie a déjà marché à Torcy, où le maire socialiste s’est couché en quelques heures. Elle est en expérimentation à Strasbourg, Montluel et Montpellier. On a vu, dans cette dernière ville, plusieurs centaines de voilées et de barbus occuper la place de la mairie, et se croire réellement en pays conquis, comme s’ils étaient à La Mecque ou à Téhéran, où on prie dans la rue à volonté.


Il y a quelques mois, un lecteur nous a fait parvenir des photos d’un musulman priant dans un train. Il y a quelques semaines, c’était sur une voie d’autoroute, à six heures du matin ! Et cette semaine, Rosa Valentini nous fait part du témoignage d’un ami, qui a trouvé un musulman priant derrière sa voiture !


Certains vont nous dire que ce sont encore nos fantasmes, et nos obsessions. En 1985, il n’y avait que quatre mosquées en France, il y a aujourd’hui 2.100, et plusieurs centaines en attente. En 1989, on nous disait qu’il n’y aurait que trois jeunes filles avec un voile à Creil, il y a eu des dizaines d’incidents dans nos écoles, et, lors du vote de la loi, on a décompté plusieurs milliers de jeunes filles qui imposaient leur voile dans l’école publique. Qui ne comprend pas que les musulmans radicaux sont en train de vouloir nous imposer leurs prières dans la rue, pour rendre l’islam encore plus visible, et en faire une donnée incontournable de la société française, mais aussi européenne.

Et pendant ce temps là, les laïques se déchaînent… contre le Vatican !

1. Marc Blondel défend Henri Pena Ruiz, et dit que c’est le Vatican le problème numéro un !

Des amis nous ont fait parvenir un texte surprenant de Marc Blondel, le président de la Libre Pensée (1). De manière étrange, il veut voler au secours de son ami Henri Pena Ruiz, dans l’échange qui l’oppose à nous, tout en disant qu’il ne veut pas se mêler de ce débat, dans lequel il voit une provocation. De manière curieuse, il refuse de sélectionner les religions selon leur dangerosité, nie donc totalement celle de l’islam, et finit par dire que ce sont les catholiques les plus méchants ! En 1905, il aurait pu écrire la même chose !

2. Une responsable de l’Ufal, par ailleurs membre de Prochoix, insulte Wafa Sultan !

Nous sommes habitués, depuis un petit moment, à lire, sous la plume de Caroline Brancher, des écrits qui cherchent à nous salir, sans avoir le courage de nous citer. Encore une fois, elle reprend le discours du Mrap, et nous accuse d’alimenter le racisme anti-musulman (2). Que des laïques parlent de racisme anti-musulman, après Durban 2, est une capitulation idéologique terrible, et une aubaine pour les islamistes ! Mais dans cet article, elle franchit une nouvelle étape : elle agresse l’admirable Wafa Sultan, et Ni Putes Ni Soumises, qui l’ont invitée l’an passé. Voilà ce qu’ils osent écrire, dans un texte publié par une revue officielle de l’Ufal :


« Combattre l’islamisme, sans tomber dans le racisme anti-musulman ! Plus spécifiquement, l’intégrisme musulman ne serait plus un problème politique mais un problème religieux. C’est ce que défend la sociologue d’origine syrienne Wafa Sultan dont les prises de position pleuvent de propos de cette teneur : « les musulmans constituent une nation rigide exempte de cerveau » Ou encore : « pour les musulmans, tuer est un loisir », « la vie n’a pas de valeur pour le musulman » (

http://www.mediarabe.info/spip.php ?article1644) De tels propos haineux ne l’ont pourtant pas empêchée d’être invitée l’an dernier par Ni Putes Ni Soumises à l’université de Dourdan dans le 91. C’est dire si la confusion règne entre critique des dogmes de l’islam et mise en accusation de toute une communauté en raison de son appartenance religieuse.) »


Honteux ! Tout ce petit monde laïque s’était retrouvé pour lyncher Geert Wilders, lors de la sortie de son film Fitna. Aujourd’hui, c’est Wafa Sultan. Demain Ayaan Hirsi Ali, et tous ceux qui ont le courage de combattre l’islam ? Plutôt que de longs discours, nous mettons à la disposition de nos lecteurs ces formidables interventions de Wafa, qui feront honte à celle qui ose l’insulter. (3)

3. L’idéologue de l’Ufal nous dit qu’on n’est pas laïque si on n’est pas altermondialiste !

Quelle pouvait être la conclusion des journées internationales laïques de Saint-Denis ? Aucune surprise. On noie le poisson islamique dans un magma de critiques d’autres religions, et on joue la partition gauchiste et diviseuse du combat social et du combat laïque, excluant donc du camp laïque quiconque n’est pas pour la propriété collective des biens de production et pour la défense de la Sécurité sociale ! (4) André Bercoff a bien raison d’éclater de rire devant des telles diatribes, qui passent à côté de l’essentiel ! (5)

Les laïques ne peuvent continuer à regarder ailleurs quand l’islam progresse, et nous agresse !

Pascal Hilout ne se doutait pas, en faisant part de ses divergences avec le discours de Henri Pena Ruiz, qu’il allait provoquer dans le microcosme laïque, et la demande de droit de réponse du philosophe, et le texte de Marc Blondel. Nous sommes ravis de susciter la réaction de telles personnalités que, au-delà de nos désaccords, nous respectons pour leur parcours et pour leur œuvre. Si cela pouvait permettre enfin un vrai débat chez les laïques, nous en serions ravis. C’est pour approfondir ces questions que nous avons répondu le plus courtoisement possible à Henri, par des textes de Maurice Vidal, Pascal Hilout, Anne Zelensky, Brigitte Bré Bayle, Radu Stoenescu.

Notre culture, c’est le débat, dans le respect et dans la transparence. Jamais d’attaques personnelles, de vrais débats de fond. Ils peuvent être sans concession, comme la réponse de Guylain Chevrier, cette semaine, à Henri Pena Ruiz et aux élites laïques, à qui il reproche leur complaisance avec l’offensive islamique. Notre pratique, c’est d’ouvrir nos colonnes. Chaque numéro, notre journal est constitué de 30 à 40 % de contributions qui ne viennent pas de la rédaction. Mais nous craignons que cet esprit d’ouverture ne soit pas partagé par ceux qui, tout en se réclamant des esprits libres, préfèrent essayer de nous salir, et se réfugient dans le confort de la langue de bois, plutôt que de se confronter aux réalités dérangeantes.


Si Henri Pena Ruiz veut nous répondre, bien évidemment, nos colonnes lui sont ouvertes. C’est la même chose pour Marc Blondel, pour Caroline Fourest, pour les dirigeants de l’Ufal ou de quelque organisation laïque.


Il faut dire les choses clairement. Les voiles se multiplient, les burqas se développent (le député André Gérin vient de rejoindre Jacques Myard pour en demander l’interdiction), les constructions de méga-mosquées vont modifier à jamais l’image de nos villes, en marquant leur islamisation, les prières musulmanes vont se multiplier sur les trottoirs, l’islam marque de plus en plus son empreinte, de manière agressive et de plus en plus visible…


… Et Marc Blondel se croit toujours en 1905, l’Ufal insulte Wafa Sultan, après que d’autres aient voulu salir Wilders, tandis que Caroline Fourest continue à nous dire que Durban 2 c’est un match nul, et que l’islam est une religion de paix, qu’il ne faut pas confondre avec l’islamisme !


… Et pendant ce temps là, le gouvernement justifie la présence française en Afghanistan, au nom de la lutte contre l’islam radical… tout en les laissant faire leurs prières en toute impunité sur les trottoirs de notre pays !


… Et la Halde nous coûte 11 millions d’euros par an pour accompagner l’offensive islamique, et veut à présent permettre à des non-Français de rentrer dans la fonction publique !


Ils ne doivent pas en revenir, les fascistes religieux, d’avoir des laïques comme cela, et une telle classe politique et associative, face à eux, dans le pays de la loi de 1905 !


(1)

(2) http://www.ufal.info/media_flash/2,article,569,,,,,_Ne-cedons-pas-sur-nos-principes.htm

(3) http://www.youtube.com/watch ?v=SP8XPJLc62g

http://www.youtube.com/watch ?v=cU5Br7YHmsQ

(4) http://www.ufal.info/media_flash/2,article,573,,,,,_LrUFAL-propose-que-le-principe-de-separation-de-la-laicite-soit-etendu-a-la-sphere-economique-2e-RLI.htm

(5) http://andrebercoff.blogspot.com/2009/03/rencontres-laiques-internationales.html

COMMANDER LES DESSOUS DU VOILE

Vous pouvez nous envoyer un chèque de 19 euros, frais de port compris, à Riposte Laïque, BP 82035, 13201 Marseille


Vous voulez faire une commande par virement bancaire en indiquant votre adresse postale :

Compte RIPOSTE LAÏQUE

Société Générale

Domiciliation : Marseille (01250)

N° de Compte : 30003 01250 00037266836 60

Identification internationale : (IBAN) : FR76 30003 01250 00037266836 60

Identification internationale de la Banque (BIC) : SOGEFRPP


Vous souhaitez le commander sur Amazon :

http://www.amazon.fr/gp/offer-listing/2746607042/ref=sr_1_olp_1 ?ie=UTF8&s=gateway&qid=1238170522&sr=8-1

Vous pouvez enfin le commander chez votre libraire

http://librepenseefrance.ouvaton.org/spip.php ?article358

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz