FLASH
[27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 8 mai 2009

  
  
  

Les taliban pakistanais « progressent »…
  

  

Michel Garroté     A propos des taliban pakistanais,  je reproduis ci-après une dépêche Reuters, du vendredi 8 mai 2009, qui informe (début de la dépêche Reuters) :  « Treize factions réparties dans différentes régions du Nord-Ouest pakistanais se sont alliées au sein du Tehrik-e-Taliban Pakistan (TTP), ou Mouvement des taliban pakistanais, que dirige Baitullah Mehsud depuis le Sud-Waziristan, à la frontière afghane. En mars, les Etats-Unis ont offert une prime de 5 millions de dollars pour toute information conduisant à la localisation ou à l’arrestation de cet homme jugé responsable d’une vague d’attentats suicide au Pakistan depuis l’assaut donné par l’armée à la Mosquée rouge d’Islamabad en juillet 2007. Mehsud aurait aussi orchestré l’assassinat de Benazir Bhutto, l’ex-Premier ministre tuée en décembre 2007 dans un attentat à Rawalpindi. Les taliban que combat l’armée pakistanaise dans la vallée de Swat appartiennent au TTP. Ils opèrent sous les ordres du maulana Fazlullah, dont le beau-père, Sufi Mohammad, a combattu en Afghanistan au côté des taliban contre les forces américaines.

Les commandants du TTP se sont formés au combat en Afghanistan. Au Pakistan, ils ont exploité la pauvreté, l’inefficacité de la justice, les disparités sociales et le ressentiment anti-américain pour recruter des militants. Historiquement, le mouvement taliban afghan est né au Pakistan et s’est développé au milieu des années 1990 parmi les populations réfugiées ayant fui l’occupation soviétique dans la décennie précédente. A la chute du régime taliban à Kaboul, fin 2001, les ‘étudiants en religion’ afghans ont franchi la frontière poreuse pour se réfugier dans les territoires pachtounes du Pakistan. Le Tehrik-e-Taliban Pakistan a fait allégeance au mollah Omar, chef du mouvement taliban en Afghanistan, et reconnaît envoyer des combattants se battre sur le sol afghan contre les ‘forces d’occupation étrangères’. Des divergences stratégiques opposent cependant les factions regroupées au sein du Tehrik-e-Taliban: les groupes dirigés par Mehsud et Fazlullah prônent l’engagement direct contre les forces pakistanaises, d’autres plaident pour une concentration des moyens et des ressources sur le seul théâtre afghan.

C’est notamment le cas de l’Ittehad-e-Shura-e-Mujahideen, ou Union des conseils de moudjahidine. Membres du renseignement et experts en questions de sécurité affirment que Baitullah Mehsud est un allié d’Al Qaïda. Il a donné refuge à un grand nombre de combattants étrangers ralliés au réseau d’Oussama ben Laden et Aymane al Zaouahri. La nature de ses liens avec les principaux chefs d’Al Qaïda reste cependant un mystère. Les taliban pakistanais entretiennent par ailleurs des connexions avec des groupes activistes du centre du Pakistan, notamment au Pundjab où ils seraient liés avec le Lashkar-e-Jhangvi (LeJ), organisation sunnite considérée comme une façade d’Al Qaïda au Pakistan. Le LeJ est soupçonné de l’attentat suicide au camion piégé qui a fait 55 morts en novembre dernier dans l’hôtel Marriott d’Islamabad » (fin de la dépêche Reuters).

  

Welcome to talibani Pakistan !
   
   
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz