FLASH
[27/03/2017] Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 8 mai 2009

  
  
  

  

Michel Garroté http://monde-info.blogspot.com & http://drzz.info

On apprend ce vendredi 8 mai 2009 à Wall Street que l’organisme américain para-étatique de refinancement hypothécaire Fannie Mae (fruit d’une politique de gauche irresponsable,  initiée sous le président Carter et poursuivie sous le président Clinton), placé sous la tutelle des pouvoirs publics en septembre 2008,  enregistre une perte au premier trimestre 2009 de 23,2 milliards de dollars (perte de 25,2 milliards au quatrième trimestre 2008).  La société para-étatique informe qu’elle a déjà réclamé – en février dernier – 19 milliards de plus au Trésor pour maintenir une situation positive.  Au total,  le Trésor américain a apporté 200 milliards de dollars la ligne de crédit à la société para-étatique Fannie Mae et à son concurrent lui aussi para-étatique Freddie Mac (et lui aussi fruit d’une politique de gauche irresponsable,  initiée sous le président Carter et poursuivie sous le président Clinton) pour leur permettre de maintenir la valeur de leurs actifs à un niveau supérieur à celle de leurs passifs.  Certains types de prêts continuent à représenter une part disproportionnée des défauts de paiement.  Il s’agit notamment des prêts contractés au sommet de la bulle en 2006 et 2007 et les prêts consentis à des ménages peu solvables (fruit d’une politique de gauche irresponsable,  initiée sous le président Carter et poursuivie sous le président Clinton), notamment ceux où les emprunteurs ne remboursent dans un premier temps que les intérêts.

Pour mémoire,  voici ce que j’écrivais le 22 avril dernier :  D. Kellermann,  un responsable de l’organisme para-étatique de financement hypothécaire américain Freddie Mac,  l’une des institutions responsables de la crise du crédit,  a été retrouvé mort ce mercredi 22 avril 2009 à son domicile près de Washington après s’être suicidé.  D. Kellermann,  directeur financier et vice-président de l’organisme para-étatique Freddie Mac (fruit d’une politique de gauche irresponsable,  initiée sous le président Carter et poursuivie sous le président Clinton) a été découvert par son épouse.  L’actuel PDG de Freddie Mac,  John Koskinen,  a qualifié la mort de David Kellermann de terrible tragédie personnelle.  David Kellermann était âgé de 41 ans et travaillait depuis 16 ans pour Freddie Mac,  l’un des deux géants para-étatiques (avec Fannie Mae) du financement obligatoire de l’immobilier pour les pauvres aux USA.  Kellermann avait été nommé directeur financier en septembre 2008,  lorsque les deux organismes ont été repris en main pour leur éviter la faillite.  Freddie Mac et Fannie Mae ont été renfloués à hauteur de 200 milliards de dollars chacun par le département américain du Trésor.


  

  
  
   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz