FLASH
[26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 8 mai 2009

Je ne résiste pas au plaisir de vous faire partager le billet de Gaby Nasr paru dans l’Orient LE JOUR d’aujourd’hui .

BILLET
GABY NASR

Mollo, les mollahs
08/05/2009


L’affaire est entendue, mastiquée, déglutie, assimilée : la distribution communautaire folklorique dans ce pays fait qu’au Liban-Sud les jeux sont pratiquement faits et que les prochaines élections seront une promenade de santé pour les barbus. Avis aux commerçants qui s’aventureraient encore à vendre de la crème à raser : le règne du poil se confirme… même s’il est éminemment rasoir.


Les listes électorales sont donc prêtes et d’une masculinité très testostéronée. Il est vrai que la seule parité proposée dans ces contrées viriles s’articule autour d’un suspense insoutenable : « Barbe noire ou barbe blanche ? » Une angoisse toutefois atténuée par l’existence de candidats poivre et sel mal rasés, laissant présager des programmes électoraux encore embryonnaires.


Une rapide tournée dans ces lieux guillerets, où en certains endroits les meufs déambulent recouvertes d’une bâche, permet déjà de se faire une idée de la future république des mollahs. Pour visiter, nul besoin de GPS et le clampin randonneur pourra organiser son chemin suivant une cartographie parsemée de repères pour le moins exotiques : « Le garage du résistant », « L’épicerie du martyr », « Le marché aux missiles », « La guinguette des quatre généraux »… À ce train, caviar iranien et tapis persans seront bientôt offerts à tous les carrefours !


À chaque fois qu’un agité du turban officie derrière sa barbe, il y a toujours derrière lui deux autochtones scrogneugneu en situation. Ainsi, si l’on regarde bien, on s’aperçoit que ce sont toujours les mêmes, quel que soit le script, qui servent de gardes du corps, offrent le café, ouvrent et ferment les portières des bahuts… Il n’y a pas de sot métier.


Le discours, lui, est bilingue. Il est débité en arabe et en langue de bois, ce qui en soit est un pléonasme. En tout cas, rien de très original : les Israéliens, les Américains, c’est caca ! Vive Bachar, Ahmadinejad vaincra ! Qu’en termes choisis ces choses-là sont dites… Bref, une pensée profonde et un programme canon pour chairs à canon.


Bien entendu, personne n’envisage de mettre un bémol à l’excitation collective, ce qui laisse prévoir une longue période d’incertitude après le 7 juin. Être incertain, c’est dégueulasse. Surtout quand on est certain d’être incertain ■

 

gabynasr@lorientlejour.com 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz