FLASH
Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 mai 2009

  
  
  

  
  

Michel Garroté http://drzz.info & http://monde-info.blogspot.com

Lu dans La Croix :  Correspondance depuis Israël – « La moindre étincelle… » –  » Certes,  on savait bien qu’en mettant le pied lundi en Israël,  Benoît XVI abordait un pays et une région particulièrement complexe,  pleine de pièges et tensions.  Mais on ne pensait pas,  dès la première journée,  en avoir autant de preuves.  Chaque mot,  chaque phrase du pape est immédiatement critiquée par l’une des parties :  quoi qu’il fasse ou dise,  il mécontente quelqu’un.  Quand le pape à l’aéroport plaide pour deux Etats,  israélien et palestinien,  il agace les Israéliens.  Quand il rencontre,  à la résidence du président de la République,  les parents du jeune soldat Shalit détenu par le Hamas,  les Palestiniens crient à la manipulation « .



 » Quand il se recueille devant Yad Vashem,  les juifs sont déçus de ne pas entendre de mot de repentance.  Au contraire,  les chrétiens arabes estiment, eux,  que le pape n’aurait pas dû réserver sa première visite pour le mémorial.  Enfin,  quand il vient tenir un beau et long discours sur le dialogue interreligieux à Notre Dame,  il assiste,  impuissant,  à une longue et improvisée harangue anti-israélienne du cheikh,  alors que quelques rabbins juifs sortent de la salle…  Quant aux journalistes,  ils comptent les points,  dans une ambiance de travail épouvantable :  fouilles incessantes,  mesures de sécurité excessives,  accès aux lieux quasi impossible…  Quoi qu’il arrive,  –  et il peut encore arriver tant de choses d’ici vendredi ! -,  il faudra ensuite reprendre les textes de Benoît XVI à froid,  tant, ici,  il est difficile de garder raison,  la moindre étincelle prenant feu,  immédiatement… ».

Par Isabelle de Gaulmyn depuis Israël pour La Croix


  

  
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz