FLASH
[28/02/2017] Mauritanie : les musulmans exigent l’expulsion de l’ambassadeur de France parce qu’il a assisté à un événement juif  |  Allemagne : un réfugié armé d’un couteau est retranché dans un centre d’accueil à #Hammerbrook. Les forces spéciales sont sur place. L’immigration va bien  |  Nablus : Tsahal a blessé un colon arabe palestien qui s’approchait de façon suspecte d’un groupe de soldats  |  [27/02/2017] Trump propose une hausse de 54 milliards de dépense pour la Défense « atteindre la paix en montrant notre force »  |  Les services du renseignement israélien affirment que Trump a créé une nouvelle voie vers la paix  |  Axelle Le Maire, secrétaire d’État chargée du numérique, démissionne du gouvernement  |  Sondage : 51% des Américains pensent que les médias sont acharnés contre Trump  |  USA : alerte à la bombe contre des centres communautaires juifs dans 3 Etats  |  Les humanistes contre la peine de mort @SophiaAram @ruquierofficiel @florenceforesti appellent à tuer Trump  |  Belgique: Fouad K aurait commis jusqu’à 230 viols  |  L’Etat islamique revendique les attentats contre des commissariats en Algérie  |  Algerie, Tébessa – 3 individus suspectés de soutenir le terrorisme ont été arrêtés  |  Un ex-conseiller de Le Pen en 2012 (passé LR) dit avoir bénéficié d’un emploi fictif et dénonce « un système de corruption »  |  Turquie : 18 terroristes tués en une semaine dans une opération de contre-terrorisme  |  Grèce : attaque de l’institut français, incendie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 15 mai 2009

Une structure terroriste en gestation, qui planifiait de perpétrer des attentats, a été  démantelée au Maroc. Cette cellule, affiliée au mouvement radical islamiste Salafia Jihadia, se composait de huit personnes et opérait dans au moins trois villes – Laâyoune, Guelmim et Boujdour.

 

 

« Ces terroristes étaient suivis depuis des mois et l’enquête a fait ressortir que les personnes appréhendées s’avèrent dangereuses », a déclaré une source proche du ministère de l’Intérieur, sous couvert de l’anonymat.

 

Cette annonce intervient la veille du sixième anniversaire d’une série d’attentats suicides qui avait endeuillé la capitale économique du Maroc, Casablanca. Quarante-cinq personnes, parmi lesquelles treize suspects terroristes, étaient mortes lors des attaques du 16 mai 2003. Depuis ces attentats, les forces marocaines de sécurité surveillent de près toute activité suspecte, et ont ainsi pu arrêter plusieurs personnes liées au terrorisme.

 

 

Le gouvernement marocain demeure très  vigilant,  il s’est avéré que  plusieurs cellules dormantes sont déjà en activité au Maroc depuis 2003. Beaucoup  se félicitent des efforts mis en oeuvre par les services de sécurité. Les mesures sévères,  adoptés par les pouvoirs publics,   rassurent les marocains. La vigilance a jusqu’ici porté ses fruits.

 

Au lendemain des attaques suicide du 16 mai, les autorités marocaines ont lancé une vaste enquête dans les milieux islamistes radicaux. Au total quelque 900 personnes ont été arrêtées et déférées devant les tribunaux du royaume.

 

Il y’a un mois déjà, des experts internationaux se sont réunis à Rabat pour promouvoir la coopération régionale sur les questions de sécurité au Maghreb. Des représentants venus du Burkina Faso, d’Espagne, de France, de Libye, du Mali, du Royaume-Uni, du Sénégal, du Tchad, et de la Tunisie étaient réunis à l’occasion de ce forum le 14 et le 15 avril dernier, pour évoquer les moyens de stimuler les efforts  des pays du Maghreb dans la lutte contre le trafic d’armes et contre la propagation de la menace terroriste.

 

Les pays de la région ont besoin  d’équipements modernes pour lutter contre le terrorisme, principalement dans les régions désertiques, ainsi que l’organisation de formations de  spécialisés dans la protection de sites de stockage d’armes  et l’octroi de moyens de neutralisation des mouvements terroristes.

 

Israël  pourrait être  un bel exemple pour les pays du Maghreb comme d’une expérience d’un demi-siècle dans la « guerre globale contre le terrorisme ».

 

 

Ftouh Souhail

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz