FLASH
[25/05/2017] Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 22 mai 2009

Jeudi 21 mai, les israéliens  ont célébrés  les 42 ans de la réunification de Jérusalem. Comme pour Yom Ha’atzmaout (fête de l’indépendance), le Grand Rabbinat d’Israël a décrété que cet événement devrait être célébré dans la joie et par des prières. Une  parade annuelle, a eu  lieu comme chaque année depuis la libration de la ville, elle a réunit des centaines de petits et grands pour une marche musicale dansante qui les a  amenée  jusqu’au mur Occidental. Là il y’a eu lieux des prières et des danses, pour célébrer la Ville d’or.

 

Divisée pendant la guerre d’Indépendance, la ville de Jérusalem a été réunifiée le 7 Juin 1967

(28 Iyar selon le calendrier juif) qui devient alors une  fête nationale. Depuis 42 ans, depuis  cette  guerre imposée à Israël, le Peuple juif a renoué avec les hauts lieux de son histoire nationale et religieuse. La  réunification de Jérusalem  a donné la plus grande victoire des Juifs depuis que Josué a encerclé Jéricho. Le plus est que la victoire d’Israël, contrairement aux conquêtes arabes, apporta la liberté pour tous les peuples et les religions. Tout le monde – l’a vu et tout le monde s’en souvient.

 

Durant le gouvernement jordanien (de 1949 à 1967)  les sites saints aux juifs ont été souillés et pillés et les juifs n’y avaient aucun droit d’accès. Durant le gouvernement juif, tous les sites musulmans et chrétiens ont été sauvegardés et il y a accès à  tous les croyants de toutes les religions. Durant leur présence sur  Jérusalem, les jordaniens ont  même souillé le cimetière  juif sur le mont des oliviers lorsque ils ont implémenté un régime comme celui du apartheid empêchant les juifs de monter au Temple et au Mur des Lamentations.

 

Avant cette date les Juifs ont été interdits d’accès à leur le lieux de culte les plus sacrées en territoire juif et en particulier à Jérusalem. Politique d’apartheid largement entériné dans le reste des pays arabes.

 

42 ans après sa libération du joug des oppresseurs, Jérusalem réunifiée vit aujourd’hui, au rythme d’une population mosaïque et toujours plus nombreuse. Parce qu’elle traverse les siècles et les traditions, Jérusalem continue d’attirer les touristes. Pèlerins, historiens, passionnés d’architecture ou simples curieux, des voyageurs de toutes confessions se rejoignent dans cette ville où convergent les civilisations. Les gens viennent en nombre visiter l’Histoire multiséculaire de cette ville en même temps que sa modernité. Jérusalem est la capitale de l’Etat d’Israël et le cœur du Peuple juif. « C’est une ville où règnent le pluralisme, la liberté religieuse et le dialogue entre les confessions » disait il y’a quelques jours Nir Barkat, le maire de la capitale, au Pape Benoît XVI au Mont Scopus à Jérusalem.

 


HAPPY BIRTHDAY YERUSHALAYÏM…. QU’ELLE RESTE UNE ET INDIVISIBLE DANS SON INTEGRALITE …!!

 

 

Le Réveil de l’Orient

Une libre voix défiant la censure islamique

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz