FLASH
2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 3 juin 2009

  
  
  

  
  

Michel Garroté

http://monde-info.blogspot.com

et http://drzz.info  

Mercredi 3 juin 2009

INTRODUCTION     Je vois la déchéance,  la sottise,  et j’éprouve le dégoût.  La lâcheté de l’Occident face au nazislamisme nucléarisé des mollahs iraniens,  notamment la lâcheté d’Obama et de Sarkozy,  cette lâcheté pousse Israël à développer une stratégie défensive,  et l’Iran théofasciste peut donc ainsi continuer à fabriquer sa première bombe atomique et mollahchique en toute impunité (cf. 1-  IRAN & ISRAEL).  La justice française poursuit une longuissime et longanime procédure,  très procédurière,  qui finira en jus de boudin,  pour le plus grand plaisir de sire de Villepin (cf. 2- La bande à Villepin).  La lenteur et l’ambiguïté des informations données sur le crash d’un airbus au large du Brésil,  cette lenteur et cette ambiguïté deviennent suspectes (cf. 3-  CRASH DU VOL AF 447).  L’Eglise catholique, y compris en France avec certains « journalistes écrivains » qui ne supportent pas mes critiques de leurs critiques, a encore un très long chemin à accomplir dans sa perception du conflit israélo-arabe.  J’en parlerai dimanche prochain 7 juin à 14:00 heure de Montréal (07:00 heure de Paris),  dans l’émission « Arrêt sur Média »,  de « Radio Chalom Montréal »,  une radio également accessible sur Internet (cf. 4-  Encore un catho hamassoïde).

1-  IRAN & ISRAEL     Israël n’a pas l’intention de bombarder l’Iran,  déclare aujourd’hui mercredi 3 juin 2009 le ministre israélien des affaires étrangères,  Avigdor Lieberman.  « Nous n’avons pas l’intention de bombarder l’Iran »,  déclare en effet Avigdor Lieberman lors d’une conférence de presse à Moscou.  Le programme nucléaire iranien « ce n’est pas un problème pour Israël, c’est un problème pour le Proche-Orient.  Personne ne doit compter sur nous pour régler ce problème »,  ajoute Lieberman.

2-  La bande à Villepin     On peut lire sur le wire aujourd’hui mercredi 3 juin 2009 que le procès de Dominique de Villepin,  soupçonné d’avoir activement participé à un complot visant à nuire à Nicolas Sarkozy dans l’affaire Clearstream,  et bien que ce procès se déroulera du 21 septembre au 21 octobre devant la 11e chambre du tribunal correctionnel de Paris.  Les juges soupçonnent de Villepin d’avoir participé à un complot visant à nuire à Sarkozy,  avec lequel de Villepin était en concurrence dans la présidentielle.  Les juges soupçonnent de Villepin d’avoir accusé Sarkozy de détenir des comptes bancaires secrets chez Clearstream.  A l’époque des faits,  de faux listings bancaires avaient été adressés à la justice.  Quatre autres personnes sont renvoyées en correctionnelle dans cette affaire.  Un ancien vice-président d’EADS,  Jean-Louis Gergorin,  qui reconnaît avoir adressé de faux listings à la justice.  Un informaticien,  Imad Lahoud,  soupçonné d’avoir confectionné les faux listings bancaires.  Un ancien auditeur de la société Arthur-Andersen,  Florian Bourges.  Et un journaliste,  Denis Robert,  soupçonné d’avoir été en possession des listings qui seraient à l’origine d’une falsification.  A noter que de Villepin  encourt notamment une peine de cinq ans de prison.  Le procureur de la République de Paris,  Jean-Claude Marin,  soutiendra lui-même l’accusation contre de Villepin.

3-  CRASH DU VOL AF 447     Charles Dalger me signale aujourd’hui mercredi 3 juin 2009 que « l’extrême célérité avec laquelle l’hypothèse d’attentat a été écartée aurait dû suffire à mettre la puce à l’oreille…  Désormais,  après les explications d’un expert dans le Figaro de lundi,  FOX NEWS révèle qu’Air France avait reçu des menaces de bombes,  une première fois en Argentine et,  semble-t-il,  à propos du vol 447,  crashé tragiquement…

…à ce propos,  lire « Air France Bomb Threat Before Flight 447 Crash »…

…sur http://www.foxnews.com/story/0,2933,524835,00.html

4-  Encore un catho hamassoïde     Christophe Geffroy,  dans La Nef N° 205 de juin 2009,  écrit notamment ( début des extraits de l’article de Christophe Geffroy,  avec,  en sus,  mes commentaires entre parenthèses) :  « Le voyage du pape Benoît XVI en Terre Sainte a confirmé qu’il était possible d’être l’ami d’Israël,  de se réjouir du rapprochement historique entre Juifs et chrétiens,  et d’être cependant critique sur la politique des gouvernements israéliens dans leur approche du problème palestinien (Note de Michel Garroté :  du conflit israélo-arabe).  Benoît XVI a plusieurs fois insisté sur l’aspect irrévocable de la « réconciliation authentique et durable entre les chrétiens et les Juifs ».  Il a également affirmé le droit d’Israël à l’existence et à la sécurité dans des frontières reconnues par la communauté internationale.  Mais la « sécurité » (Note de Michel Garroté :  pourquoi Christophe Geffroy met-il des guillemets au mot sécurité ?) ne justifie pas l’emploi de n’importe quel moyen :  une paix durable ne peut régner sans la justice ».

« Et celle-ci suppose de reconnaître la légitimité des revendications du peuple palestinien à un État souverain et indépendant,  le pape l’a souligné fortement à deux reprises au moins (Note de Michel Garroté :  j’aimerais bien connaître l’identité des ecclésiastiques qui ont rédigé ces textes à deux reprises au moins).   Lorsque l’État d’Israël est proclamé en 1948, son territoire fait 14.000 km2 (Note de Michel Garroté :  ridicule superficie ne garantissant pas la sécurité d’Israël comme on le verra plus loin) et exclut la Cisjordanie (Note de Michel Garroté :  en tant qu’auteur chrétien, Geffroy devrait écrire Judée Samarie, non ?), Gaza et Jérusalem-Est.  Le nouvel État n’est pas reconnu par les pays arabes voisins qui lui font la guerre aussitôt (Note de Michel Garroté :  autrement dit les 14.000 km2 ne garantissent pas la sécurité d’Israël).  Le conflit tourne à l’avantage d’Israël qui en profite pour élargir son territoire (qui augmente de 6000 km2),  ce qui provoque l’exode massif de 900 000 Palestiniens (Note de Michel Garroté :  Israël n’en profite pas ;  Israël fait ce qu’il faut pour garantir la survie des Juifs Israéliens ;  et Geffroy oublie, à propos d’exodes massifs, l’exode massif des Juifs des pays musulmans…) ».

« La deuxième guerre israélo-arabe de 1967, dite des « six jours »,  est une nouvelle victoire écrasante pour Israël qui annexe le Sinaï (rendu à l’Égypte en 1978),  le Golan syrien,  la Cisjordanie (Note de Michel Garroté :  Judée Samarie !),  Gaza et Jérusalem-Est.  Certes,  Israël n’a fait que se défendre lors de ces deux conflits (Note de Michel Garroté :  bien,  Geffroy, très bien…),  mais l’annexion des « territoires occupés » ne peut qu’exacerber le sentiment d’injustice et d’humiliation des Palestiniens qui occupaient la Terre Sainte bien avant l’arrivée des premiers colons juifs à la fin du XIXe siècle (Note de Michel Garroté :  je constate que Geffroy est nul en histoire ;  qu’il lise « Houdna », de Guy Millière, paru chez Underbahn ;  qu’il lise mon article récent sur la Judée Samarie ;  et,  d’une façon plus générale, qu’il lise un peu drzz.info et monde-info…).  L’ONU,  par sa fameuse résolution 242 de 1967 (Note de Michel Garroté :  fameuse et fumeuse oui…),  exige (Note de Michel Garroté :  exige, mais on s’en tape de ce que l’ONU exige !) alors le « retrait des forces armées israéliennes des territoires occupés ».

En vain.  Depuis,  les positions de part et d’autre – excepté quelques éclaircies comme les accords d’Oslo (1993) prévoyant l’autonomie palestinienne en Cisjordanie dans un délai de cinq ans, accords non appliqués – n’ont quasiment jamais cessé de se raidir :  du côté palestinien,  l’OLP,  créé en 1964,  ne reconnaît pas le droit à l’existence d’Israël,  basé sur des « décisions illégales » en violation du droit à l’autodétermination du peuple occupant ce territoire et n’hésite pas à recourir au terrorisme (Note de Michel Garroté :  là j’ai soudain un doute, Geffroy, il travaille pour la Nef ou pour l’AFP ?).  En 1988,  sous l’égide de Yasser Arafat,  l’OLP reconnaît enfin Israël,  mais le Hamas,  créé l’année précédente,  reprend à son compte la position la plus extrême contre l’existence même d’Israël et mène des opérations terroristes meurtrières en Israël – le Hamas et la droite dure israélienne ont alors un intérêt commun à détruire l’Autorité palestinienne,  que ne veulent ni les uns ni les autres.  En suscitant le désespoir chez les Palestiniens,  les « faucons » israéliens n’ont ainsi cessé de faire le lit du Hamas… (Note de Michel Garroté :  ah oui, le Likoud, c’est comme le Hamas ;  décidément, la Nef est à la dérive,  à ce rythme, elle ne sera bientôt plus qu’un radeau médusé…).

Du côté israélien,  rien n’est fait pour apaiser l’adversaire vaincu et humilié :  loin d’envisager de céder les territoires occupés,  Israël entame en 1985 l’implantation de colonies juives (Note de Michel Garroté :  à ce compte-là il y a un million de colons arabes en Israël) en Cisjordanie et Gaza (elles seront retirées de Gaza en 2003 sur ordre de Sharon qui préfère favoriser la Cisjordanie).  De 50 000 colons en 1985,  on passe à 150 000 dix ans plus tard,  ils sont près de 450 000 aujourd’hui.  Comment envisager la solution de deux États quand elle est aujourd’hui rendue physiquement impossible par les centaines de milliers de colons juifs qui morcellent la Cisjordanie en zones étanches,  rendant impossible toute communication entre des communautés palestiniennes voisines parfois de quelques kilomètres ?  Et quand l’érection d’un mur de séparation entre colons juifs et Palestiniens complique encore les choses ? » (Note de Michel Garroté :  il faudrait vraiment que Geffroy lise, en traduction française bien sûr, les articles de Caroline Glick et de Daniel Pipes).

« Dans le même esprit,  le gouvernement israélien de M. Netanyahou officialise l’annexion de Jérusalem-Est en proclamant en 1998 la création du « Grand Jérusalem »,  faisant ainsi clairement comprendre que la partie arabe de la ville ne pourra être la capitale d’un futur État palestinien,  comme l’ONU le prévoyait et comme le veulent les Palestiniens.  Depuis sa création,  Israël n’a envisagé ses relations avec les Palestiniens que sous l’angle d’un rapport de force,  notamment militaire,  persuadé de la supériorité de son armée – Tsahal – et assuré du soutien quasi inconditionnel du puissant allié américain.  Ses opérations militaires au sud Liban à l’été 2006 et son offensive contre la bande de Gaza à l’hiver 2008-2009 ont cependant montré les limites d’une supériorité militaire « classique » face à un adversaire qui se terre parmi la population :  de telles opérations sont très meurtrières et ne résolvent rien ;  elles contribuent à ternir la perception d’Israël,  qui a toujours bénéficié d’une complaisance unique sur le plan international en raison de l’horreur de la Shoah et de la culpabilité qu’elle suscite en Occident » (Note de Michel Garroté :  pas un mot sur les idéologies du Hamas, du Fatah et du Hezbollah ; quant à la formule « complaisance unique sur le plan international en raison de l’horreur de la Shoah et de la culpabilité qu’elle suscite »,  je m’abstiens de réagir tellement cette formule est stupide et malveillante, pour écrire les choses poliment…).

Quand les gouvernements israéliens comprendront-ils que la force pure n’est pas la bonne méthode ? (Note de Michel Garroté :  mais de quoi vous mêlez-vous, Geffroy, de quoi vous mêlez-vous à la fin, à pontifier de façon aussi pédante ?)  C’est en substance le message que Benoît XVI a essayé de faire passer en appelant à un changement des cœurs,  pour entrer dans une démarche plus intérieure qui aboutit au pardon et qui seule peut ouvrir le chemin à une véritable paix (Note de Michel Garroté :  je suis abasourdis devant tant de mièvrerie ;  les nervis du Fatah et du Hamas, ils n’en ont rien à cirer du pardon et de la paix ;  il faudrait que Geffroy lise « La judéophobie des Modernes », de Pierre-André Taguieff, paru chez Odile Jacob).  Dans cette nécessaire démarche,  les chrétiens de Terre Sainte ont un rôle à jouer (Note de Michel Garroté :  rôle qui consiste à soutenir du bout des lèvres le Hamas et le Fatah sous peine de se faire zigouiller…).  Cela aussi,  le pape l’a rappelé » (fin des extraits de l’article de Christophe Geffroy paru dans La Nef N° 205 de juin 2009,  avec,  en sus,  mes commentaires entre parenthèses ; et je n’en rajoute pas, car à ce stade, l’ineffable palestinoïde Geffroy m’a provisoirement épuisé les nerfs).

Copyright Michel Garroté 2009

& Sources citées

Contact avec  mgarrote56@gmail.com

Lien sur http://monde-info.blogspot.com

– 
  

  
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz