FLASH
Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 4 juin 2009

  
  
  


Michel Garroté

http://monde-info.blogspot.com

et http://drzz.info  

Jeudi 4 juin 2009

« FAITS DIVERS »…     Aujourd’hui jeudi 4 juin 2009 en début de matinée,  une roquette Qassam a été tirée par des terroristes depuis la Bande de Gaza sur la zone civile israélienne de Mefalsim.  Un navire militaire nord-coréen est entré aujourd’hui jeudi 4 juin 2009 dans les eaux territoriales sud-coréennes.  Le navire a franchi la ligne en Mer Jaune avant de retourner dans les eaux nord-coréennes au bout de 50 minutes.

« Nos » auteurs     J’ai recommandé,  dans mon article paru hier mercredi,  les quatre auteurs suivants :  Guy Millière,  Caroline Glick,  Daniel Pipes et Pierre-André Taguieff.  J’aimerais ajouter à cette liste :  le père Desbois,  le père Allafort,  le père Arbez,  le philosophe catholique Jacques Maritain,  saint Bernard de Clairvaux et saint Jean évangéliste (concernant le regard véritablement chrétien sur Israël).

Obama casse la Barack     Barack Hussein Obama (qui débarquera peut-être à Omaha Beach,  Obama à Omaha oui c’est bien ça,  Obama qui débarquera peut-être en Normandie quelque part entre demain soir vendredi et après-demain matin samedi) est arrivé aujourd’hui jeudi en début de matinée en Egypte où il a prononcé son discours sur,  je cite le wire,  « une nouvelle approche des relations entre les Etats-Unis et le monde musulman ».  Tout un programme.  Cela promettait,  dès le début,  d’être gratiné.  D’autant plus gratiné que  dans une interview sur Canal +,  Obama a tout récemment déclaré – question de donner le ton – que « les États-Unis et le monde occidental doivent apprendre à mieux connaître l’islam. D’ailleurs, si l’on compte le nombre d’Américains musulmans, on voit que les États-Unis sont l’un des plus grands pays musulmans de la planète (…) Je pense qu’il y a un véritable conflit actuellement entre ceux qui soutiennent que l’islam est irréconciliable avec la vie moderne et ceux qui pensent qu’au contraire l’islam a toujours su évoluer en même temps que le progrès ».  Gratiné,  écrivais-je,  un euphémisme.  Concrètement,  dans son discours en Egypte,  à l’université du Caire,  Obama déclare qu’il vient chercher un nouveau départ entre les musulmans et les Etats-Unis,  alléguant que le cycle de la méfiance et de la discorde doit s’achever.  Obama affirme en outre que la «colonisation» israélienne dans les territoires palestiniens doit cesser. Enfin,  Obama exprime le souhait de voir naître un Etat palestinien,  une aspiration «légitime» d’après lui.

Terre de nazislam     Par ailleurs,  une délégation militaire américaine se rendra en Syrie dans les prochaines semaines selon l’obamaniaque Washington Post.  Là encore,  un effet collatéral de la politique arabe de l’Obamérique,  sans doute.  Et,  cerise sur le gâteau,  sur le site Internet de la télévision nazislamiste iranienne,  on peut consulter le discours de Ahmadinejad prononcé hier mercredi devant 600 universitaires et religieux invités par l’Iran,  discours dans lequel Ahmadinejad raconte :  « L’identité de la démocratie libérale a été révélée au monde par sa protection du régime le plus criminel de l’histoire de l’Humanité, le régime sioniste (NDMG :  Israël), en utilisant la grosse tromperie qu’est l’holocauste ».  Avigdor,  es-tu toujours convaincu qu’il ne faut pas frapper l’Iran ?  Et puis,  il y a le progressiste égyptien Abdel Munim Saïd qui déclare (ça nous change d’Ahmadinejad) : « Le Hezbollah a déclaré qu´il n´était pas un Etat dans l´Etat mais l´Etat libanais lui-même ». ; « c´est un avant-poste iranien sur le sol libanais ».  Concrètement,  c’est le quotidien londonien Al-Sharq Al-Awsat qui publie,  le 27 mai 2009,  un article intitulé « Le [Liban] deviendra-t-il l´Etat de Hassan Nasrallah ? ».  Son auteur,  le progressiste égyptien Dr Abdel Munim Saïd,  est directeur du Centre Al-Ahram d´études stratégiques.  Abdel Munim Saïd ajoute que bien que Nasrallah ait réussi à créer un Etat dans l´Etat au Liban,  il ne sera pas capable de gouverner le pays,  car les guides révolutionnaires (NDMG :  iraniens) comme lui ou Yasser Arafat ne sont pas en mesure de gouverner un Etat (Source : MEMRI, Middle East Media Research Institute, Dépêche spéciale n° 2376 – vendredi 29 mai 2009).

Ach,  encore Pie XII !     Dans un autre registre,  je tombe sur cette déclaration de Pie XII,  lorsqu’il était nonce apostolique en Allemagne :  « Ou bien je me trompe vraiment beaucoup, ou bien tout cela se terminera pas bien. Cet être-là est entièrement possédé de lui-même : tout ce qu’il dit et écrit porte l’empreinte de son égoïsme ; c’est un homme à enjamber des cadavres et à fouler aux pieds tout ce qui est en travers de son chemin – je n’arrive pas à comprendre que tant de gens en Allemagne, même parmi les meilleurs, ne voient pas cela, ou du moins ne tirent aucune leçon de ce qu’il écrit et dit. – Qui parmi tous ces gens, a seulement lu ce livre à faire dresser les cheveux sur la tête qu’est Mein Kampf ? » (source :  Andrea Tornielli, dans une biographie publiée aux éditions Tempora).

Ces Français qui ont choisi Hitler     A propos de hitlérisme,  hier soir mercredi 3 juin j’ai regardé « Droit d’inventaire » de Marie Drucker sur France 3 (« Ces Français qui ont choisi Hitler »,  rediffusion vendredi 5 juin 2009 à 01:15).  Je recommande vivement aux lectrices et aux lecteurs de regarder le film « Ces Français qui ont choisi Hitler » lors de sa rediffusion demain soir.  Il s’agit d’une réalisation essentielle pour comprendre à quel point derrière « l’ordre » hitlérien se cachait en réalité un abject désordre,  mêlant allègrement des renégats,  des psychopathes et des criminels maffieux,  tous français,  dans l’exécution des pires besognes :  interrogatoires,  tortures,  assassinats et déportations.

Radio Shalom     Mon entretien à bâtons rompus avec Eric Leray, docteur en histoire des médias,  dans l’émission Arrêts sur Medias,  de Radio Shalom (Montréal, Canada),  sur fréquence 1650 AM et sur Internet ( http://www.radio-shalom.ca ),  cet entretien sera diffusé dimanche à 14:00 (07:00 heure de Paris) et mercredi à 20 :00 (13:00 heure de Paris).

Le crash de l’Airbus     A ce stade,  la version officielle du crash de l’avion Air France est que primo la vitesse de l’Airbus A330 était « erronée » et que secundo un « enchaînement d’événements catastrophiques » a conduit à sa désintégration en vol.  Un peu court comme analyse…  Albert Soued,  spécialiste du Moyen Orient,  effectue (en réponse à ma demande et en exclusivité pour monde-info et drzz.info) l’analyse suivante,  un peu plus étoffée que la version officielle :  « Les experts restent très prudents et  n’écartent plus l' »éventualité d’un attentat », à moins que, fort de 11 000 heures d’expérience en vol, le pilote chevronné ne soit devenu assez fou pour entrer de plein fouet dans l’oeil d’une forte turbulence, au lieu de la contourner. FOX NEWS révèle qu’Air France avait reçu des menaces de bombes, une première fois en Argentine, le 27 mai et peut-être avant ce vol. En effet, il y a des habitudes qui ont été prises vis à vis d’une France considérée comme le maillon faible de l’Europe, puisqu’elle préfère l’apaisement à la confrontation (« la paix à tout prix ») :  – les attentats télécommandés par l’Iran dans les années 80/90 ;  – l’attentat de Toulouse camouflé en accident :on a confirmé les 2 détonations, c’est à dire qu’un explosif assez puissant a déclenché l’explosion de l’engrais normalement inerte ;  – aujourd’hui un crash suspect, car 2 avions allemands passant quelques minutes après l’avion d’Air France n’ont rien subi, et les avions sont superprotégés contre le risque de foudre.  Il faut savoir que Rio est infesté d’agents du Hezbollah.  Par ailleurs, la France a ouvert une base sur le golfe persique, en grande pompe et en pays sunnite, et cela ne plaît guère aux ayatollahs.  La France ne veut pas perdre le Liban lors des élections du 7 juin : on ne serait pas étonné que nos responsables aient reçu un message leur demandant de ne pas s’opposer à l’arrivée au pouvoir au Liban d’une coalition pro-iranienne…sinon les attentats vont continuer…  On n’a pas fini de parler du Moyen Orient, surtout avec Obama.  Celui-ci se pliera aux exigences nucléaires d’un Iran messianique, étoile montante de l’Islam  et cherchant à supplanter l’Arabie et son wahhabisme. Il ne faut pas oublier que 90% des réserves de pétrole du Moyen Orient sont en territoire shiite, même en Arabie. Il faut peut-être se préparer à un futur renversement des alliances » (Albert Soued pour monde-info et pour drzz.info).

Obama versus Millière     Encore à propos d’Obama et son discours aux mahométans,  je termine maintenant le présent article avec un auteur de gros calibre.  Guy Millière,  aujourd’hui jeudi 4 juin 2009,  sur Metula News Agency,  dans un article intitulé « Que va dire Obama ? »,  écrit notamment (extraits) :  Barack Obama vient tout juste de quitter Washington,  que déjà les appréhensions montent.  Le Président américain se rend au Caire.  Pourquoi ?  Pour prononcer un discours destiné à recréer des liens d’amitié entre les Etats-Unis et le monde musulman.  On pourrait penser que cette recréation va déjà bon train depuis le 20 janvier.  La première personnalité étrangère à qui Obama a téléphoné,  sitôt installé à la Maison Blanche,  a été Mahmoud Abbas,  et,  a dit le porte-parole du Président américain,  le message fut que des ‘changements majeurs’ dans la politique proche-orientale des Etats-Unis allaient se produire.  La première chaîne de télévision à laquelle Obama a accordé un entretien a été al-Arabyya,  et ce fut pour dire que les Etats-Unis seraient désormais très humbles,  très respectueux du monde arabe,  à l’écoute des attentes de celui-ci,  et tout disposés à apprendre de l’islam.  Obama a même ajouté :  ‘J’ai une famille musulmane’.  Il a ensuite rencontré le roi Abdallah de Jordanie et a profité de l’occasion pour transmettre un message important :  les Etats-Unis prendront désormais pour base de négociations dans le conflit israélo-arabe le plan de paix saoudien. Il a reçu, chaleureusement, l’ami (NDMG :  le palestinien Mahmoud Abbas) auquel il a immédiatement pensé à donner un coup de fil à peine arrivé dans le Bureau ovale.  (…)  Le baisemain-courbette obséquieux devant le roi Fahd à Londres a pu constituer un résumé de l’attitude d’ensemble.  (…)  Abandonner immédiatement l’Irak et y créer une débâcle plairait sans doute intellectuellement au successeur de George Bush,  mais pourrait le faire passer trop rapidement,  et de manière trop flagrante,  pour un irresponsable.  (…)  Bien évidemment,  après Riyad et le Caire,  Obama ne passera pas par Israël.  Et on peut s’attendre à qu’il ne passe pas par ce qu’il considère,  sans doute,  comme une parenthèse de l’histoire,  avant que la parenthèse ne soit en voie de se refermer,  et que Jérusalem ne soit devenue la capitale d’un Etat palestinien.  (…)  Il restera le passage par Omaha Beach,  le 6 juin,  en compagnie de Nicolas Sarkozy.  (…)  Même si,  le 6 juin,  les déclarations devaient être lamentables,  ce ne serait,  de toute façon,  pas très grave :  celles prononcées,  il y a cinq ans,  par Jacques Chirac et Gerhard Schröder avaient touché le fond.  Ce jour là,  le Débarquement a été présenté comme le début de la libération de la France, menée sous l’égide du général de Gaulle,  qui,  comme chacun le sait, a conduit les opérations à lui tout seul, avec une poignée de fidèles » (fin des extraits de l’article de Guy Millière paru aujourd’hui jeudi 4 juin 2009 sur Metula News Agency).

Copyright Michel Garroté 2009

& Copyright Sources citées

Contact avec mgarrote56@gmail.com

Lien sur http://monde-info.blogspot.com

et sur http://drzz.info

– 
   

  
  
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz