FLASH
Avec 89.5% des voix, Angela Merkel a été réélue à la tête du CDU  |  Trump : « Boeing construit un nouvel Air Force 1 à 4 milliards $ pour les futurs présidents. C’est bien trop ! il faut annuler la commande !  |  L’ex directeur du Pentagon Leon Panetta soutient la nomination par Trump de « Mattis le chien fou » et recommande aux démocrates de valider sa candidature  |  Devant les membres de son parti, Merkel demande l’interdiction de la burqa et est ovationnée en réponse  |  Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  |  Des coups de feu ont été tirés sur un poste de police d’Albertslund au Danemark – 1 policier blessé – motif encore inconnu  |  Bernard Cazeneuve vient d’être nommé premier ministre. Mais sil sont bons à tout c’est qu’ils sont bon à rien disait ma grand-mère  |  Trump a démontré qu’il est le 1er président qui n’a pas besoin des médias, il va les court-circuiter pour parler aux Américains  |  Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  |  83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 14 juin 2009

 

C’est un discours fondateur celui qui vient d’être prononcé , il y’a quelques minutes ,  par Monsieur Netanyahu, au Centre Begin-Sadate de l’université Bar-Ilan.

 

Le Discours de Jérusalem  peut être qualifié de « central » sur la conception de la paix. Le discours est  rationnel, argumenté, précis. Le texte est pragmatique. Son  discours est  centré autour de la Feuille de route. Le premier ministre  israélien s’est engagé pour travailler sur la base de ce document (1).

 

L’adoption de M.Netanyahu de la Feuille de route vise à  progresser vers  un accord israélo-palestinien. Ce document  se base sur « la solution de deux Etats ». Mais la mise en place de la Feuille de route requiert des efforts sérieux, cotés palestiniens, en matière de sécurité et la satisfaction de principales  élémentaires comme la reconnaissance par les Palestiniens d’Israël comme Etat du peuple juif et la démilitarisation de l’Etat palestinien.

 

Monsieur Netanyahu a proposé d’entamer des pourparlers immédiats avec l’Autorité palestinienne, sur la base de la formule selon laquelle les Palestiniens pourront s’autogouverner s’ils ne mettent pas Israël en danger.

 

Dans le discours, qu’il prononcé à l’université Bar-Ilan, Binyamin Netanyahu a  évoqué dans le détail la menace iranienne envers Israël. Il a parlé de l’occasion exceptionnelle de collaboration entre Israël et les pays arabes qui s’est créée grâce à la crainte commune de l’Iran. Il a proposé  la mise en place d’un processus régional dans le cadre duquel les pays arabes prendront des mesures de normalisation de leurs relations avec Israël, parallèlement aux pourparlers israélo-palestiniens.

 

Le discours du chef du gouvernement israélien a concrétisé l’opportunité de paix actuellement ouverte, et il a montré qu’Israël voulait contribuer à la création d’une nouvelle réalité dans la région. Netanyahu a  présenté un programme politique, bénéficiant de beaucoup de flexibilité et d’idées novatrices. Le seul point sur lequel il ne cédera pas, c’est évidemment la sécurité de l’Etat d’Israël.

 

 

Ftouh Souhail

 

 

(1) Signée le 30 Avril 2003, le Hamas n’a jamais reconnu ce document. Inspiré par les dispositions des Accords d’Oslo, ce plan est supervisé par le Quatuor, composé des États-Unis, de l’Union européenne, de la Fédération de Russie et de l’Organisation des Nations Unies. Il appelle à une modification importante du gouvernement palestinien et s’est  soldé par la nomination de Mahmoud Abbas au poste de Premier ministre de l’Autorité palestinienne. La feuille de route jalonne la progression vers un accord sur le statut définitif, en établissant une série d’étapes dans les domaines sécuritaire et politique. Ce document constitue un point de référence permettant de mesurer l’avancée du processus de paix entre Israël et les Palestiniens. Le Quatuor se réunit régulièrement pour évaluer la progression du plan. Mais  le Hamas ne reconnaît aucun document qui pourra aboutir à la paix.

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz