FLASH
[20/02/2017] L’ambassadeur Russe auprès de l’ONU Vitaly Churkin est décédé  |  Argenteuil, un jeune de 14 ans invente une agression par des policiers en s’inspirant de Théo  |  Sondage présidentiel : Marine Le Pen 44%, Fillon 56%, Macron en baisse à cause d’internet  |  Une pétition demande à JK Rowling qui veut une migration illimitée, d’accueillir des réfugiés musulmans dans sa demeure de 18 chambres  |  Un musulman de 35 ans a été condamné pour avoir planifié avec l’Etat islamique un attentat dans un bus de Tel Aviv  |  Trump : « Ils prennent les gens pour des idiots ! Les médias Fake News font croire que l’immigration de masse en Suède marche à merveille »  |  Philippines: un navire vietnamien attaqué, 1 mort, 6 otages  |  Communiqué des victimes de Montauban: « rassurées que l’agresseur ait des antécédents psychiatrique et ne soit pas un simple jihadiste »  |  [19/02/2017] Des militants de l’Etat islamique partagent en boucle l’attentat de Montauban sur Telegram  |  Attentat musulman de Mogadishu : 39 morts, 50 blessés  |  Silence des opposants à la peine de morts : Un « tribunal » du Hamas condamne 3 palestiniens à mort pour espionnage  |  Montauban : ce n’est qu’après avoir été blessé que l’attaquant a crié « allahu akbar »  |  Le recyclage commence : « l’attaquant de Montauban aurait fait des séjours en psychiatrie »  |  L’opération info d’internet pour briser la loi du silence sur Macron produit ses effets : il baisse dans les sondages  |  Montauban attentat méthode palestinienne au couteau, 3 victimes, jihadiste abattu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 15 juin 2009
4 novembre 1995. Yitzhak Rabin quitte un « rassemblement pour la paix » à Tel Aviv, lorsqu’un homme ouvre le feu sur lui. La vidéo amateur d’un témoin, Ronny Kempler, est sans équivoque : lorsque Yigal Amir tire, Rabin, qui aurait dû être percuté à bout portant, reste une seconde figé de surprise, puis se jette dans son véhicule. 

Il n’existe aucune loi de physique autorisant un homme touché à bout portant par une arme à feu à résister à l’impact. Il est évident qu’Amir a tiré à blanc. Reste à savoir qui a tiré sur Rabin, où, et quand.

Amir, contrôlé par son agent traitant du Shin Bet, était le pigeon idéal. Inutile d’ajouter que Rabin, qui avait condamné son pays au chaos en autorisant l’indépendance des Palestiniens, s’était créé un nombre incalculable d’ennemis…

Une opération classique de meurtre politique comme l’Histoire en connaît…

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz