FLASH
[24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 15 juin 2009

À la p. 18 du Monde de samedi, daté 7-8 juin 2009, Danièle Sallenave s’offusque de la cérémonie de Notre-Dame de Paris, à la mémoire des passagers et de l’équipage de l’Airbus AF 447 disparu dans l’Atlantique. À la p. 6, le même jour, Stéphanie Le Bars demande “Barack Obama en a-t-il trop fait” dans son discours du Caire, avec ses citations insistantes du Coran ?


À Danièle Sallenave, je rappelle ma “Tribune”, intitulée “
La religion de la République“, parue dans Le Monde du 2 février 1996, lorsqu’elle avait déjà regretté, au nom de la laïcité républicaine, la cérémonie de funérailles de François Mitterrand à dans la même cathédrale de Notre-Dame de Paris.


À Stéphanie Le Bars, je réponds, comme le fait le politologue Denis Lacorne, qu’elle cite : “Les présidents américains incluent toujours des références religieuses dans leur discours“.

Déjà, quand, le 20 janvier, le Président Obama avait prêté serment sur la Bible d’Abraham Lincoln, j’avais récapitulé mes plaidoyers en faveur de l’enseignement de la Bible à l’école.

Plus récemment, quand Benoit XVI est allé à Jérusalem, j’ai publié le discours de Yad VaChem en ajoutant simplement les références des passages de la Bible qu’il avait cités.


Reprenons donc le
discours du Caire. Déjà Le Monde rapporte une dépêche AFP : “Selon la presse espagnole, le président américain Barack Obama a péché par anachronisme, jeudi 4 juin au Caire, en prononçant les propos suivants :

 ” L’Islam a une tradition de tolérance dont il est fier. Nous le constatons dans l’histoire de l’Andalousie et de Cordoue pendant l’Inquisition. ”

Le président américain faisait allusion à la présence musulmane dans une grande partie de la péninsule ibérique, de 711 à 1492, en particulier au Califat de Cordoue, marqué par la coexistence entre religions.

L’origine de l’Inquisition espagnole ne remonte qu’à 1242, et elle ne devint un instrument de répression qu’à partir de 1478. “.

Ce raccourci en effet excessif fait implicitement référence au Sultan Bajazet II (voir Wikipedia : “Il autorisa en 1492 les Juifs d’Espagne, victimes des persécutions de l’inquisition espagnole, à s’établir en Turquie, en sauvant ainsi la vie de 300 000 Juifs. Il envoya la marine turque en Espagne pour les recueillir.“)


De son côté Menahem Macina, sur le
site de l’UPJF, fait remarquer que “pour prôner la paix et le bien commun, Obama se réfère à un verset du Coran qui appelle à la guerre“. Il s’agit du verset : « Crains Dieu et dis toujours la vérité » (sourate 9, verset 119).


Voyons la suite du discours d’Obama. “Le Saint Coran nous enseigne que quiconque tue un innocent tue l’humanité tout entière, et que quiconque sauve quelqu’un, sauve l’humanité tout entière.” Vérification faite, le “Saint Coran”
cite ses sources : ceci a été prescrit “pour les Bnéi Israel” ! C’est un enseignement bien connu du Talmud (Sanhedrin, 4, 5). Ceci suggère comment s’est élaboré le Coran, mais l’enseignement s’impose à tous.


Comme dans l’histoire d’Israh, (Applaudissements), – comme dans l’histoire d’Israh, de Moïse, de Jésus et de Mohammed (que la paix soit avec eux) unis dans la prière.” (Applaudissements). Il s’agit de la
sourate 17, dite du “Voyage Nocturne (Al-Isra)“, qui constitue le socle de l’éducation religieuse musulmane et suscite d’ardents débats.

“Le Saint Coran nous dit : « Ô hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. »” (sourate 49, 13).


Il faut soutenir la richesse de la diversité religieuse, que ce soit pour les Maronites au Liban ou les Coptes en Égypte.” (Applaudissements) ”

N’est-ce pas soutenir la présence de synagogues dans les pays arabes et musulmans, et … en Judée, à Hébron et ailleurs ? Présence n’est pas souveraineté.


Il y a une règle essentielle qui sous-tend toutes les religions : celle de traiter les autres comme nous aimerions être traités. Cette vérité transcende les nations et les peuples. C’est une croyance qui n’est pas nouvelle, qui n’est ni noire ni blanche ni basanée, qui n’est ni chrétienne ni musulmane ni juive.

Il s’agit là de la règle d’or de Hillel (Traîté Shabbat, 31a) : “« Ce que tu ne voudrais pas que l’on te fît, ne l’inflige pas à autrui. C’est là toute la Torah, le reste n’est que commentaire. Maintenant, va et étudie.“.


“Le Talmud nous dit : « Toute la Torah a pour objectif de promouvoir la paix. »”


“La Bible nous dit : « Bienheureux les artisans de paix : ils seront appelés fils de Dieu. »”


La paix, c’est Chalom en hébreu, Salam en arabe.

Cohabiter en paix, telle est la vision d’Obama. Il y a 20% d’Arabes, musulmans et chrétiens en Israël. Combien y a-t-il de Chrétiens en Arabie ? Combien y a-t-il de Juifs en Judée ?


Article de Michel Louis Lévy  


link

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz