FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 16 juin 2009



Les autorités américaines et italiennes auraient démantelé un groupe de pirates et de conspirateurs soupçonnés d’avoir détourné des lignes téléphoniques d’entreprises, insuffisamment sécurisées, pour revendre les capacités correspondantes à des tiers. Les sommes générées auraient été utilisées pour financer des actions terroristes. L’opérateur américain AT&T aurait ainsi été victime du détournement de nombreuses lignes de ses clients, pour un total de 12 millions de minutes de communication et un montant de 55 M$.


Les pirates à l’origine des détournements auraient été payés via une entreprise liée à un opérateur de centre d’appel, entreprise au travers de laquelle ont été payés les services de téléphonie sur IP utilisés par les terroristes responsables des attentats de Mumbai, en Inde, en novembre dernier.


A noter que la presse indienne s’est récemment fait l’écho d’une recommandation américaine encourageant les citoyens US à éviter de se rendre en Inde actuellement : selon les agences de renseignement indiennes et américaines, des terroristes, entraînés hors du sous-continent, seraient déjà en place pour atteindre leurs cibles.

 

Valerie MARCHIVE

lemagit.fr

 

link

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz