FLASH
[28/06/2017] Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 25 juin 2009

Aujourd’hui  la communauté internationale marque le troisième anniversaire de la capture de Guilad Shalit par le Hamas. Gilad Shalit, à l’époque caporal, a été enlevé à la frontière de la bande de Gaza, du coté israélien de la frontière. Le 25 juin 2006, le soldat Guilad Shalit est capturé par le Hamas. Ce mouvement fondamentaliste   qui contrôle l’enclave palestinienne depuis juin 2007, exige en échange de sa libération celle de centaines d’assassins palestiniens emprisonnés en Israël. L’Etat hébreu, par l’intermédiaire de l’Egypte, mène des négociations discrètes avec le mouvement islamiste. Elles sont actuellement au point mort.

 

L’enlèvement de Shalit  est sans aucun doute l’un des plus durs événements en Israël ces dernières années. De nombreux projets, depuis des lancées de ballon jusqu’à des courses à vélo ont été organisés dans le but d’attirer l’attention sur le fait que le soldat est toujours aux mains de ses ravisseurs.

 

En trois ans de captivité, il n’a pu recevoir aucune visite d’organisations israéliennes ou internationales. Seuls quelques lettres de lui et un document audio ont été publiés. Jusqu’à présent, aucune information n’a été fournie sur l’état de santé de Guilad et les islamistes du Hamas se sont toujours opposés à ce que la Croix Rouge internationale ou une autre organisation humanitaire lui rendent visite. Le 25 juin 2007, un an jour pour jour après l’enlèvement de Guilad Shalit, le Hamas a publié une cassette audio où l’on entend la voix du soldat enlevé demandant au gouvernement israélien d’agir en faveur de sa libération. C’était  le premier véritable signe de vie de Guilad.

 

Le président égyptien Hosni Moubarak a tenu à rassurer fin  octobre 2008  la population israélienne quant au sort du soldat Guilad Shalit. Lors d’une interview accordée au quotidien israélien Yédiot A’haronot, il a déclaré que Guilad Shalit allait bien, qu’il avait reçu la lettre écrite par son père Noam et transmise par le président Nicolas Sarkozy .

 

Le 7 octobre 2008, pour la 1ère fois depuis son enlèvement, le 25 juin 2006, un portrait géant de Guilad Shalit était accroché sur la façade de la Mairie du 16ème à Paris à l’initiative de son Maire, M. Claude Goasguen.

 

Le 16 décembre 2008  le conseil de Paris a décidé de faire citoyen d’honneur de la Ville de Paris le jeune franco-israélien.

 

Le 23 décembre 2008 sous l’impulsion du député-maire Christian Estrosi, la municipalité de Nice a apposé en mairie une photo du franco-israélien, Guilad Shalit, détenu en otage par le Hamas.

 

Le 19 février, 2009  un autre portrait de Guilad est  affiché sur la Mairie de Marseille.

 

 En avril 2009,  la Première adjointe au Maire de Paris, Anne Hidalgo, en visite en Israël à l’occasion de la célébration du centième anniversaire de Tel-Aviv, et qui représente le Maire de la capitale française, Bertrand Delanoë, a appelé le Hamas à libérer Guilad Shalit. « Guilad Shalit est un jeune israélo français, et citoyen d’honneur de la ville de Paris. Il est enfermé et détenu en l’absence des conditions humaines minimales. « 


Un Comité international de soutien au soldat franco-israélien Gilad Shalit vient d’être créé à Paris. Ce comité « Agir pour Guilad », comprend notamment les avocats parisiens du jeune français, Emmanuel Altit et Stéphane Zerbib. Elie Chouraqui a  même réalise  un court métrage pour sensibiliser les français au sort de Guilad Shalit, otage franco israéien, enlevé en Juin 2006.

 

Deux députés britanniques ont fait appel aux parlementaires européens  il y’a quelques mois. Leur objectif : faire pression sur la Croix Rouge afin qu’elle agisse davantage pour visiter Gilad Shalit. Cette  proposition a été avancée lors de conférence des Amis Européens d’Israël qui a eu lieu à Paris en novembre. Des centaines de députés européens se sont rassemblés pour l’événement.

 

Au troisième anniversaire de l’enlèvement du sergent franco-israélien Gilad Shalit nous devons se rappeler que la France est un acteur majeur de plus en plus impliqué au Moyen-Orient et le président Nicolas Sarkozy a déjà montré à deux reprises qu’il pouvait œuvrer à la libération des otages. Guilad est d’origine française et à ce titre la France se doit d’être solidaire, se doit d’être émue par le sort de ce jeune soldat que ses parents espèrent le  voir libre.Le combat ne peut être interrompu.  

 

 

Le Réveil de l’Orient ,

Une libre voix défiant la censure islamique

 

 

Ecoutez la chanson d’Aviv Gefen, Notre enfant à tousהילד של כולנו

                                                                                            


Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz