FLASH
L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  |  Les médias vont manger leur chapeau : le Dow Jones progresse de 76 points à l’annonce des nomimations par Trump aux postes économiques clés  |  Message d’Albert Bertold: Dreuz a perdu 8 abonnés twitter, 46 de la newsletter et gagné 431 lecteurs en 24h  |  2 avions israéliens ont tiré des missiles depuis l’espace aérien libanais vers la capitale syrienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 8 juillet 2009


YERRES (ESSONNE), HIER. Frappées au visage par un groupe de garçons jeudi dernier, Priscilla et Cynthia ont encore été menacées à la sortie du commissariat où elles avaient déposé plainte.

www.bivouac-id.com

SOS Homophobie dénonce aujourd’hui dans un communiqué l’agression d’un couple de lesbiennes survenue le 2 juillet dans la cité des Gerbaux, à Epinay-sous-Sénart (Essonne) et demande que les victimes soient protégées par la justice.


Une nouvelle fois, un couple de lesbiennes a été agressé“, déplore l’association, notant que “dès leur installation dans la cité en janvier, plusieurs jeunes leur avait indiqué qu’ils feraient partir «ces gouines» parce que «l’homosexualité c’est pécher !»“.


Après des mois d’insultes, de menaces, de harcèlement quotidien, quatre jeunes dont trois mineurs s’en sont donc pris physiquement à ce qu’ils considèrent comme des pécheresses“, poursuit le texte, précisant que les quatre auteurs présumés ont été arrêtés mais “ont continué à insulter les victimes à la sortie du commissariat et ont été immédiatement remis en liberté par la justice“.


Ce couple de lesbiennes est ainsi doublement victimes“, estime SOS
Homophobie, “harcelées, agressées et obligées de quitter leur logement et leur quartier puisque les jeunes agresseurs, eux, peuvent y revenir avec un sentiment d’impunité“.

L’association relève que “Nicolas Sarkozy avait pourtant, parmi ses nombreuses promesses, affirmé qu’il remettrait les valeurs de la République au sein des cités“.

Pourtant, force est de constater une fois encore que ce sont des jeunes, imbibés de discours religieux sexistes, machistes et homophobes, qui font la loi dans certains quartiers“, commente-t-elle.


SOS
homophobie demande que la justice protège les victimes et appelle les plus hautes autorités de l’Etat à réaffirmer les valeurs laïques de la République partout sur le territoire et à ne plus tolérer les discours discriminants et intolérants de beaucoup d’autorités religieuses“.


Le rapport annuel 2009 de SOS
homophobie fait état d’une hausse des agressions physiques contre les lesbiennes qui passaient de 6% des témoignages en 2007 à 15% en 2008.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz