FLASH
[27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 8 juillet 2009


YERRES (ESSONNE), HIER. Frappées au visage par un groupe de garçons jeudi dernier, Priscilla et Cynthia ont encore été menacées à la sortie du commissariat où elles avaient déposé plainte.

www.bivouac-id.com

SOS Homophobie dénonce aujourd’hui dans un communiqué l’agression d’un couple de lesbiennes survenue le 2 juillet dans la cité des Gerbaux, à Epinay-sous-Sénart (Essonne) et demande que les victimes soient protégées par la justice.


Une nouvelle fois, un couple de lesbiennes a été agressé“, déplore l’association, notant que “dès leur installation dans la cité en janvier, plusieurs jeunes leur avait indiqué qu’ils feraient partir «ces gouines» parce que «l’homosexualité c’est pécher !»“.


Après des mois d’insultes, de menaces, de harcèlement quotidien, quatre jeunes dont trois mineurs s’en sont donc pris physiquement à ce qu’ils considèrent comme des pécheresses“, poursuit le texte, précisant que les quatre auteurs présumés ont été arrêtés mais “ont continué à insulter les victimes à la sortie du commissariat et ont été immédiatement remis en liberté par la justice“.


Ce couple de lesbiennes est ainsi doublement victimes“, estime SOS
Homophobie, “harcelées, agressées et obligées de quitter leur logement et leur quartier puisque les jeunes agresseurs, eux, peuvent y revenir avec un sentiment d’impunité“.

L’association relève que “Nicolas Sarkozy avait pourtant, parmi ses nombreuses promesses, affirmé qu’il remettrait les valeurs de la République au sein des cités“.

Pourtant, force est de constater une fois encore que ce sont des jeunes, imbibés de discours religieux sexistes, machistes et homophobes, qui font la loi dans certains quartiers“, commente-t-elle.


SOS
homophobie demande que la justice protège les victimes et appelle les plus hautes autorités de l’Etat à réaffirmer les valeurs laïques de la République partout sur le territoire et à ne plus tolérer les discours discriminants et intolérants de beaucoup d’autorités religieuses“.


Le rapport annuel 2009 de SOS
homophobie fait état d’une hausse des agressions physiques contre les lesbiennes qui passaient de 6% des témoignages en 2007 à 15% en 2008.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz