FLASH
[22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  |  Démission de François Bayrou  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 23 juillet 2009
Un sondage effectué pour USA Today montre que la côte d’Obama aux USA est en baisse, puisque 55% des sondés lui font confiance. On en était à 63% au mois de juin. Pour la petite histoire, lors de ses mandats, W était à 56% au bout de 6 mois.

Les sondés reprochent au président américain sa politique économique tandis qu’un Américain sur deux est franchement hostile à son idée de sécurité sociale.

Bien entendu, ce sondage a été à peine commenté dans nos journaux. Il faut dire que l’obamania, elle, reste à un niveau élevé et pas qu’en France.

Petit exemple . Le quotidien Vosges Matin, à propos de l’anniversaire d’Apollo 11, titrait « L’Amérique d’Obama rend hommage aux pionniers de la lune ». Jamais on n’écrivait « L’Amérique de Bush », sauf quand bien sûr on voulait titrer sur les aspects négatifs du pays. Pour Obama, c’est le contraire. Depuis qu’il a été élu, l’Amérique est devenu un phare. Les Iraniens écrasés par les Mollahs apprécieront.

Mais cette obamania ne s’étend pas qu’en France. Ainsi, dans la partie haute de la ville de Québec (Canada), vous pouvez rencontrer un tas d’artistes exposant leur travail dans la rue, comme j’ai pu le constater il y a deux semaines en me rendant sur la colline de l’hôtel Frontenac (un superbe bâtisse en forme de châteaux médiéval). Tous les dessinateurs y vont donc de leur portrait très élogieux du président ou du couple Obama. Amusé, je demande donc à l’une de ces dessinatrices si elle n’aurait pas un portrait de W en stock. Celle-ci me répond , horrifiée, que jamais elle ne s’abaisserait à une telle extrémité. Je pousse donc un peu le bouchon en demandant pourquoi alors Obama l’inspire tant. J’ai eu droit à une belle batterie de clichés « il restaure la dignité des USA après la honte des années Bush, il a un super charisme, en tant que portraitiste, je ne peux qu’être inspirée par un si beau visage ». Véridique !! Je n’ai pas insisté , me permettant juste un « c’est vrai qu’un type qui fronce les sourcils quand on écrase la démocratie en Iran ne peut être que beau ». L’artiste m’a regardé d’un air plutôt furieux et j’ai bien vu qu’elle m’aurait fait joyeusement mangé un de ses pinceaux. Inutile donc de rester là, il est interdit de critiquer le saint homme dans la belle province.

Les boutiques de touristes, celles où l’on achètent les T-Shirts « I Love Quebec » ou du sirop d’érable (petit conseil, allez plutôt dans un magasin Costco : le litre y est 8 fois moins cher que dans ces boutiques de voleurs) , le commandeur des croyants s’étale sur des sacs, des tasses ou des articles textiles. Ce n’est plus un président, c’est une rock star !!!

En allant sur l’île d’Orléans, je glane un des journaux principaux du Québec , Le soleil. Là, nous avons droit à un édito intitulé « cool » à propos de la fête de l’indépendance américaine. On aurait pu penser que l’éditorialiste appréciait les idées de liberté véhiculées par le 4 juillet 1776. Que nenni, le cool s’adresse à Obama. Et l’édito d’en rajouter une couche sur le fait que les Américains ont bien de la chance : ils ont le pays le plus puissant, le plus riche mais en plus, désormais, ils ont un président « cool », pas un « nono » (terme utilisé dans l’article) et un abruti amateur de bretzel. On a également eu droit à quelques lignes sur son habilité dans le tuage de mouches. J’ai du relire deux fois l’édito pour bien me rendre compte de son sérieux.

Dans le même temps, la mort de deux soldats canadiens amènent, comme en France, à la question « Faut-il se retirer d’Afghanistan ? ».

France-Québec, même combat : Obama est un demi-dieu, la guerre pour la liberté ne sert à rien, Bush était un abruti.

Mais pendant que les obamaniaques affichent leur culte, les américains déchantent et se posent de vraies questions sur leur président.

Mais ne comptez pas sur la presse française ou québécoise pour en faire l’écho. 

(Article original ici

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz