FLASH
[30/03/2017] L’Etat envisage d’acheter 62 hôtels F1 au groupe Accor afin de créer des centres pour migrants  |  France, Rouen : alerte à la bombe dans une église, police sur place  |  [29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 27 juillet 2009




Michel Garroté

Comme c’est amusant.  Voici le texte que je lis sur LSB (texte qui reprend un article de lemonde.fr) : « Depuis le 1er juin, un pôle religions s’est installé au sein de la direction de la prospective du ministère des affaires étrangères. Le responsable du nouveau pôle, Joseph Maïla, intellectuel catholique, spécialiste de l’islam et de la sociologie des conflits, fondateur de l’Institut de formation à la médiation et à la négociation, explique : « Dans certains pays, faire de la politique, c’est parler religion, et inversement. On ne peut pas l’ignorer ». Et il cite à l’appui l’Afghanistan, le Pakistan, l’Irak ou l’Iran… Des pays musulmans. De là à dire que l’islam est une religion politique…

L’une des premières missions du pôle a consisté à donner aux ambassadeurs des éléments de langage commun après les propos critiques du président de la République sur le port de la burqa en France. Il leur a été conseillé de mettre en avant la dignité de la femme, la sécurité et la spécificité culturelle française… Le pôle travaille aussi sur les questions touchant le fondement théologique de la Constitution iranienne dans la crise actuelle. Dans les prochaines semaines, les experts pourraient être amenés à s’interroger sur les rapports de la France avec l’Organisation de la conférence islamique (OCI), fédération de 57 pays (dont la Turquie) fondée sur la religion » (fin du texte de LSB qui reprend un article de lemonde.fr).

Or donc, nous défendons sur ce blog la société libre de culture judéochrétienne (ce qui explique la haine à notre endroit de certains trous de culture patentés). Concernant plus particulièrement la France, nous défendons la société libre de culture judéochrétienne tout en sachant qu’en vertu de la laïcité au sens français du terme, la Constitution de ce pays ne reconnaît aucun culte. Autrement dit, nous défendons la société libre de culture judéochrétienne que nous soyons pratiquants ou non pratiquants, croyants ou non croyants, athées ou agnostiques. Nous défendons notre liberté et notre culture dans le cadre de la laïcité.

En clair, nous ne défendons pas une religion particulière en tant que religion. Nous défendons une culture. Une culture qui se distingue radicalement des cultures où la religion et la politique ne font qu’un. Une culture qui s’oppose à toute forme de totalitarisme laïc ou religieux. Nous ne combattons pas les 1,3 milliard de mahométants qui peuplent le terre. Nous combattons les excès de l’islam lorsque ces excès sont incompatibles avec la société libre de culture judéochrétienne.

Le problème, c’est qu’en France la laïcité est devenue à la fois absolutiste envers le judaïsme et le christianisme ;  et laxiste envers l’islam, même lorsque cet islam fait de la politique avec la religion et de la religion avec la politique. C’est ce que dit le responsable du nouveau pôle religions du ministère français des Affaires étrangères. Le responsable le dit d’ailleurs de telle façon que nous avons parfaitement bien compris que le pôle religions en question est un pôle religion au singulier, un pôle islam.

Le responsable va même jusqu’à préparer le terrain en soufflant à lemonde.fr (c’est LSB qui dércypte) que la France prépare ses rapports avec l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI), une fédération de 57 pays (dont la Turquie) fondée sur la religion. Bien. Et puisque c’est comme ça, je propose que le CRIF et la CEF soient reçu à L’Elysée (dès que son locataire se sera remis de son jogging dominical) pour exiger des éclairsissements sur la façon dont l’actuel gouvernement français applique la Constitution laïque et républicaine dans ses rapports intimes avec l’Organisation de la Conférence Islamique.



Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz