FLASH
L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 3 août 2009

Le nouveau secrétaire général de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen, est entré en fonction le 1er août 2009. Il est  arrivé ce lundi au siège de l’OTAN. Il présidera, le mardi 4 août, sa première réunion du Conseil de l’OTAN.

 

 

Anders Fogh Rasmussen qui est  arrivé ce lundi au siège de l’Otan où il était accueilli par l’ambassadeur Claudio Bisogniero, secrétaire général délégué, l’ambassadeur Per Poulsen-Hansen, doyen du Conseil, et l’amiral Giampaolo di Paola, président du Comité militaire.

 

C’est le premier chef de gouvernement en exercice à devenir secrétaire général de l’Otan. Le Danois Anders Fogh Rasmussen a récemment démissionné de ses fonctions de Premier ministre pour intégrer l’Alliance.

 

Ankara a résisté aux pressions de ses partenaires pour qu’elle accepte la désignation du premier ministre danois comme successeur à Jaap de Hoop Scheffer .L’ancien  premier ministre danois Anders Fogh Rasmussen n’était pas apprécié par le régime islamiste à Ankara. La Turquie s’y est opposée, invoquant l’appui donné par le chef du gouvernement de Copenhague au journal danois qui avait publié les caricatures de Mahomet en 2005.

 

 

Ce fidèle allié des Etats-Unis a engagé le Danemark en Irak et en Afghanistan, allant à rebours de la tradition de neutralité centenaire de son pays. Dès son arrivée au pouvoir en 2001, il s’était rangé avec le président américain George W. Bush, dont il est devenu un ami proche. Rasmussen est notamment reconnu pour avoir été un défenseur  de la liberté d’expression. En 2005, il avait apporté un soutien sans faille au quotidien danois Jyllands-Posten qui avait publié des dessins satiriques du prophète Mahomet.



Son gouvernement a adopté des mesures restrictives contre l’immigration en provenance de pays ne faisant pas partie de l’espace économique européen (en visant plus particulièrement les demandeurs d’asile et les mariages arrangés). Il était très impliqué en politique étrangère, on lui doit à l’issue de la présidence danoise de l’Union européenne lors du sommet européen de 2002, l’élargissement de l’Union aux pays de l’Est. Proche de l’administration Bush, il soutiendra en 2003 la libération de l’Irak en y envoyant des troupes danoises, mettant fin à prêt de 100 ans de non engagement militaire du pays. Il soutiendra la détention contestée de terroristes à Guantanamo. Sous son gouvernement, le Danemark sera l’un des premiers pays a envoyer des troupes en Afghanistan , faisant du Danemark le premier contributeur de l’Otan par le nombre de soldats impliqués rapporté à la population danoise.

 

 

Anders Fogh Rasmussen a été choisi pour remplacer Jaap de Hoop Scheffer au poste de secrétaire général de l’OTAN lors du sommet de Strasbourg-Kehl le 4 avril 2009, avec entre autres le soutien de la France, de l’Allemagne, du Royaume-Uni et des Etats-Unis.

 

 

Plus que ses deux prédécesseurs, le nouveau secrétaire général de l’Alliance sait la difficulté du mandat qui l’attend. D’aucuns se félicitent d’ailleurs d’avoir pour la première fois coopté un ancien premier ministre, un homme qui a l’expérience pour diriger une équipe et qui pourra parler d’égal à égal avec ses homologues, chefs de gouvernement ou présidents.

 

 

Des dossiers importants attendent Anders Fogh Rasmussen, un économiste de 56 ans, conservateur et ami de l’ex-président américain  George W.Bush, dont celui de l’Afghanistan est le plus délicat. L’Otan y a installé des troupes depuis juillet 2003 mais en six ans le climat est devenu délicat : les troupes occidentales sont devenues des cibles régulières pour les talibans.

 

L’une des questions que le danois Rasmussen devra débattre est celle de savoir comment conduire cette opération qui dérape irrémédiablement, ce qui inquiète un nombre croissant de populations à travers le monde, huit ans après le 11 septembre 2001. Et derrière cette problématique se pose la question de savoir jusqu’où l’Otan peut intervenir dans le monde.



Autre dossier, celui des rapports entre les Occidentaux et la Russie. C’est aussi toute la problématique de l’extension à l’Est, dont rêvent plusieurs capitales voisines de la Russie. On se souvient notamment de la guerre en Géorgie au cours de laquelle Moscou ne s’est pas contenté d’envoyer un message à Tbilissi seulement.



Troisièmement, il y a cet exercice auquel l’Otan se livre régulièrement: celui de la redéfinition de son mode d’emploi, la réécriture d’un « nouveau concept stratégique ». Un exercice qui devrait être achevé pour la fin de l’an prochain et qui est sensé répondre aux questions que chacun se pose surtout que l’alliance fait  face à des menaces grandissantes.

 

 

 

Ftouh Souhail

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz