FLASH
[28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 18 août 2009
[Mohamed Sifaoui] Le prédicateur islamiste Tariq Ramadan, petit-fils de Hassan Al-Banna, le fondateur de la confrérie intégriste des « Frères musulmans », vient d’être limogé de son poste de « conseiller » auprès de la ville de Rotterdam (Pays-Bas).

Ce sont des journalistes néerlandais qui viennent de m’annoncer la nouvelle qui a fait l’objet d’une dépêche de l’agence néerlandaise. Cette décision aurait été prise en raison des liens entretenus par Tariq Ramadan avec une télévision iranienne contrôlée par le régime des mollahs. Il animait une émission sur cette même chaîne et ses accointances avec un média iranien, proche du pouvoir d’Ahmadinejad, enlevaient à l’intéressé toute crédibilité, selon des sources proches de la ville de Rotterdam.

Tariq Ramadan agissait comme conseiller pour « l’intégration et le multiculturalisme » auprès de la même ville. Conseiller une ville européenne sur les questions d’intégration et entretenir des liens – même indirects – avec les mollahs de Téhéran ne pouvait en effet faire bon ménage. Reste à savoir si le « très modéré » petit-fils du fondateur des « Frères musulmans » tenait le même discours aux uns et aux autres. J’aurai l’occasion de revenir sur cette affaire…

[Press-Europe.eu] Trois partis politiques néerlandais ont exigé la démission de l’islamologue suisse, conseiller à l’ntégration pour la municipalité de Rotterdam et « visiting professor » à l’Université Erasme de la même ville. Ses fonctions seraient incompatibles avec son émission « Islam and Life » sur PressTV, financée par le régime iranien. « Le jour où les étudiants manifestaient en masse contre la ‘victoire électorale’ d’Ahmadinejad, Tariq Ramadan tenait à PressTV un discours sur la discrimination aux universités européennes […] et il n’a pas dit un mot sur l’étudiante Neda Agha Soltan, qui venait d’être tuée », écrit ainsi De Volkskrant.


Le quotidien rappelle que ce n’est pas la première fois que Ramadan est mis en cause : « Plus tôt cette année, sa position était remise en question parce qu’il aurait eu des propos homophobes et sexistes, ce qui avait provoqué la sortie des élus libéraux du conseil municipal ».

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz