FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 18 août 2009
[Mohamed Sifaoui] Le prédicateur islamiste Tariq Ramadan, petit-fils de Hassan Al-Banna, le fondateur de la confrérie intégriste des « Frères musulmans », vient d’être limogé de son poste de « conseiller » auprès de la ville de Rotterdam (Pays-Bas).

Ce sont des journalistes néerlandais qui viennent de m’annoncer la nouvelle qui a fait l’objet d’une dépêche de l’agence néerlandaise. Cette décision aurait été prise en raison des liens entretenus par Tariq Ramadan avec une télévision iranienne contrôlée par le régime des mollahs. Il animait une émission sur cette même chaîne et ses accointances avec un média iranien, proche du pouvoir d’Ahmadinejad, enlevaient à l’intéressé toute crédibilité, selon des sources proches de la ville de Rotterdam.

Tariq Ramadan agissait comme conseiller pour « l’intégration et le multiculturalisme » auprès de la même ville. Conseiller une ville européenne sur les questions d’intégration et entretenir des liens – même indirects – avec les mollahs de Téhéran ne pouvait en effet faire bon ménage. Reste à savoir si le « très modéré » petit-fils du fondateur des « Frères musulmans » tenait le même discours aux uns et aux autres. J’aurai l’occasion de revenir sur cette affaire…

[Press-Europe.eu] Trois partis politiques néerlandais ont exigé la démission de l’islamologue suisse, conseiller à l’ntégration pour la municipalité de Rotterdam et « visiting professor » à l’Université Erasme de la même ville. Ses fonctions seraient incompatibles avec son émission « Islam and Life » sur PressTV, financée par le régime iranien. « Le jour où les étudiants manifestaient en masse contre la ‘victoire électorale’ d’Ahmadinejad, Tariq Ramadan tenait à PressTV un discours sur la discrimination aux universités européennes […] et il n’a pas dit un mot sur l’étudiante Neda Agha Soltan, qui venait d’être tuée », écrit ainsi De Volkskrant.


Le quotidien rappelle que ce n’est pas la première fois que Ramadan est mis en cause : « Plus tôt cette année, sa position était remise en question parce qu’il aurait eu des propos homophobes et sexistes, ce qui avait provoqué la sortie des élus libéraux du conseil municipal ».

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz