FLASH
[22/03/2017] la BBC s’est rétractée, l’auteur de l’attentat ne serait pas Abu Izzadeen qui est toujours en prison selon son avocat  |  Abdelghani Merah: « le salafisme devrait être interdit en France »  |  Coups de feu à l’extérieur de l’immeuble du parlement de Londres  |  Erdogan : « la démocratie est comme un train. On le prend, et on descend quand on arrive à destination »  |  Le procès du #MurDesCons débutera le 4/12/18 : la justice politisée sait traîner ou aller vite  |  Erdogan répète ses menaces : « aucun Européen ne peut marcher tranquillement dans aucune rue du monde si l’Europe de change pas d’attitude »  |  La candidate russe à l’Eurovision interdite d’entrée en Ukraine  |  Blocus ? Apartheid ? 845 étrangers et professionnels sont entrés en Israël depuis Gaza hier  |  Erdogan prévient que « les Européens ne vont pas être en sécurité cette attitude de l’Europe continue »  |  [21/03/2017] Mathias Fekl, un illustre inconnu, remplace l’autre inconnu Le Roux au poste interchangeable donc inutile de ministre de l’Intérieur  |  Il promettait une république irréprochable, Hollande ! Le corrompu ministre socialiste Le Roux démissionne  |  Somalie Mogadishu : attentat suicide – oui, encore des musulmans. 7 morts et 10 blessés  |  Le Parquet National Financier ouvre une enquête contre Le Roux, le ministre de l’Intérieur de la gauche morale  |  Afghanistan : les talibans tuent 6 membres de services de renseignement dans la province d’Helmand lors d’un attentat suicide avec une voiture chargée d’explosifs  |  Egypte : ISIS affirme qu’un de ses snipers a tué un soldat égyptien le 19 mars à el-Arish dans le Sinaï  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 23 août 2009

Accueilli en héros en Libye et reçu par Khadafi, Megrahi aurait été libéré en échange de contrats comerciaux avec la Grande-Bretagne, selon le fils du leader lybien, Seif al-Islam. Londres dément.

La libération d’Abdelaset al-Megrahi a-t-elle eu lieu en échange de plusieurs contrats commerciaux entre la Grande-Bretagne et la Lybie ? C’est ce qu’affirme Seïf al-Islam, le fils du colonel Khadafi, dans une interview diffusée vendredi sur sa chaîne Al-Motawassit (»La Méditerranée»).

Selon lui, le seul condamné des attentats de Lockerbie, libéré jeudi officiellement pour raisons de santé, aurait été au coeur des tractations avec Londres. «Dans tous les contrats commerciaux, de pétrole et de gaz avec la Grande-Bretagne, (M. al-Megrahi) était toujours sur la table des négociations», explique le fils du leader lybien.

Des affirmations aussitôt démenties par Londres. «Il n’y a aucun arrangement», assure Gordon Brown. «Toutes les décisions relatives au cas Megrahi ont été exclusivement du ressort de ministres écossais», ajoute le premier ministre. «Aucun marché n’a été passé entre le gouvernement du Royaume uni et la Libye concernant le cas Megrahi et les intérêts commerciaux dans ce pays».

 
Megrahi clame son innocence

 

Vendredi soir, al-Megrahi, 57 ans, qui souffre d’un cancer en phase terminale, a été reçu en héros par le colonel Khadafi, qui a salué le «courage» et «l’indépendance» du gouvernement écossais «malgré les pressions non acceptables et non raisonnables» auxquelles il a fait face.

Dans une brève déclaration M. al-Megrahi a affirmé n’avoir «jamais imaginé (qu’il) pourrait un jour rentrer en Libye». «J’ai attendu longtemps ce moment. On ne peut que remercier Dieu», a ajouté le Libyen, visiblement malade.

Dans un entretien au quotidien The Times, il réitère son innocence et affirme qu’il va produire avant sa mort des preuves le mettant hors de cause. »S’il y avait une justice au Royaume Uni, j’aurais été acquitté ou le verdict aurait été annulé, car il était irrégulier. C’était une erreur judiciaire», affirme le Libyen, qui assure que la Libye n’était pas à l’origine de l’attentat.

http://www.lefigaro.fr/international/2009/08/22/01003-20090822ARTFIG00209-megrahi-seme-le-trouble-entre-londres-et-tripoli-.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz