FLASH
[24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 23 août 2009

Robert Mueller, le directeur du FBI se dit « scandalisé » par la décision de l’Ecosse de libérer pour raisons médicales Ali Mohamed Al-Megrahi, le terroriste libyen condamné pour l’attentat de Lockerbie, dans une lettre au ministre écossais de la Justice Kenny MacAskill.

 

Megrahi avait été condamné en 2001 à la prison à vie avec une peine de sûreté de 27 ans par des juges écossais à l’issue d’un procès qui s’était tenu aux Pays-Bas, en terrain neutre. La sentence avait été confirmée en appel en 2002. En phase terminale d’un cancer de la prostate, l’homme, qui  n’a  jamais  avoué le moindre regret , a rejoint jeudi la Libye après avoir été libéré pour raisons médicales par le ministre écossais de la Justice.


« Je suis scandalisé par votre décision, défendue avec désinvolture sous prétexte de compassion », écrit Robert Mueller dans cette lettre datée d’hier et disponible sur le site Internet de la police fédérale américaine.


« Votre décision de libérer Megrahi est inexplicable et porte tort à la justice », poursuit M. Mueller, qui rappelle avoir été le « ministre adjoint de laJustice (américain) responsable de l’enquête et de l’inculpation de Megrahi en 1991 ». Sa libération « récompense un terroriste » et « se moque de la douleur des familles qui ont perdu leurs proches le 21 décembre 1988 » dans l’explosion d’un Boeing 747 de la compagnie américaine Pan Am au-dessus de Lockerbie, en Ecosse. 270 personnes avaient péri, en majorité américaines. « Je me demande : où est la justice? », conclut-il dans une lettre au ministre écossais de la Justice.



Effectivement 8 ans pour 270 morts ce n’est pas cher payé. Si même les écossais sont gangrenés par la dhimmitude, ça n’augure rien de bon !



Accueilli en héros en Libye et reçu par Kadhafi le seul condamné pour l’attentat de Lockerbie qui a tué 270 civils, libéré officiellement pour “raison humanitaire” parce qu’il est malade, aurait en réalité été échangé contre des contrats commerciaux avec la Grande-Bretagne, selon le fils du leader libyen, Seif al-Islam.

 

Selon le fils de Kadhafi, Megrahi aurait bien été au cœur des tractations avec Londres. «Dans tous les contrats commerciaux, de pétrole et de gaz avec laGrande-Bretagne, (M. Al-Megrahi) était toujours sur la table des négociations», a expliqué le fils du leader libyen. Londres, vraisemblablement embarrassée, avait rapidement démentit ces affirmations.

 

Bientôt chaque terroriste pourra faire ce qu’il veut car il sait qu’il sera “rapatrié” en échange d’un “pot de vin”! La guerre terroriste globale, qui sévit sur la planète, obéira dorénavant à ce principe qui n’est autre que celui de la dhimmitude, le rachat de la sécurité et la justice.

 

 

 

Ftouh Souhail, Tunis

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz