FLASH
Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 25 août 2009

Le Premier ministre italien Silvio Berlusconi se rendra à Tripoli dimanche 30 août à l’occasion du premier anniversaire de la signature de l’accord d’amitié, de partenariat et de coopération entre la Libye et l’Italie, a fait savoir l’agence Ansa. Aux termes de cet accord, l’Italie s’était engagée à  rembourser 5 milliards de dollars d’investissement en Libye au cours des 25 prochaines années, à titre d’indemnisation pour l’occupation de la Libye entre 1911 et 1942.

 

Après un demi-siècle de relations troublées, la réconciliation entre l’Italie et la Libye, semble bien scellée. L’Italie versera cinq milliards de dollars à la Libye. Les deux pays ont signé  le 31/08/08 un accord stipulant le versement de 200 millions de dollars par an durant 25 ans. Dédommagement de la « colonisation »  pays pendant la première moitié du XXe siècle.

 

L’Italie souffre apparemment  d’un « complexe post-colonial ». Les anciens « colonisés » sont perçus comme des victimes absolues. Ils jouissent d’un droit intangible à la bienveillance morale, soutien politique et maintenant une assistance financière. Le chantage  est permis, pourvu qu’il soit tiers-mondiste. La dictature  (l’exemple libyen)  est justifiée, à condition qu’elle soit pratiquée dans un pays d’Afrique. Le massacre est excusable (les touareg libyens)  quand il est commis par des États non européens.

 

Le complexe de culpabilité morbide qu’entretient soigneusement l’Occident (et surtout l’Italie)  le conduit lentement et sûrement vers le suicide. Les  islamistes savent qu’ils mènent une guerre sans merci pour la domination de l’Europe et ils sont aidés ici par certains dictateurs. Le colonel Kadhafi est un exemple.

 

Dans un discours prononcé le 12 mars 2009  à Nouakchott en Mauritanie, le guide libyen a pris des accents prophétiques pour l’avenir du monde .

 

S’érigeant en défenseur de l’islam, le nouveau président de l’Union africaine a fait valoir qu’il est du devoir de chaque musulman de fortifier la religion et de la propager partout dans le monde. D’ailleurs, il n’a pas manqué de citer la grande contribution de la Mauritanie à la diffusion de l’islam en Afrique de l’Ouest et du Centre, se gardant bien de parler du sort des Noirs maintenus en esclavage par les Maures et toujours victimes de discrimination raciale dans son propre pays.

 

Abordant l’avenir de l’islam en Europe, le colonel Kadhafi s’est félicité de sa progression croissante avec la présence de millions de musulmans, alors que le nombre des «  infidèles » est en régression et que « la dynamique des conversions à l’islam se poursuivra avec l’entrée de la Turquie, de l’Albanie et de la Bosnie-Herzégovine dans l’Union européenne». !

 

Quant à l’Afrique et à l’Asie, estime le dictateur  libyen, «elles s’orientent peu à peu vers l’islam, sonnant ainsi la fin de certaines religions appelées à être remplacées par l’islam, quoi que disent les polythéistes et les incrédules».

 

Nous voyons bien ici un cas de  complexe de culpabilité  qui profite  souvent aux   dictatures qui préfèrent se lamenter en évoquant une colonisation dont ils ne savent rien dans le seul et unique but de justifier leurs défaillances. La victimisation permanente n’est là que  pour islamiser l’Europe  entiére tantôt par la séduction  (multi-cultarisme, Islam religion de paix) tantôt par la pression (le pétrole, l’afflux des réfugiés, constructions des mosquées) tantôt sans gêne, par le terrorisme (Espagne, Angleterre).

 

 

Le Réveil de l’Orient,

Une libre voix défiant la censure islamique

reveildorient@gmail.com

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz