FLASH
[25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 2 septembre 2009

  

  

  

Michel Garroté

Mercredi 2 septembre 2009  – 13 Elul 5769

  
On peut lire ça et là sur le wire que deux attentats à la bombe ont touché aujourd’hui mercredi 2 septembre 2009 des bâtiments officiels en Grèce dont l’un contre la Bourse d’Athènes et l’autre à Salonique. Concernant la Bourse d’Athènes, la bombe, munie d’un système à retardement et placée dans une camionnette garée devant la Bourse a provoqué de sérieux dommages. Une femme qui se trouvait à plusieurs dizaines de mètres a été blessée. L’explosion contre la Bourse d’Athènes qui s’est produite à 5:39 locales. Au même moment, un autre engin explosif a explosé à Salonique. « Tous les éléments de l’enquête montrent que l’affaire est sérieuse et qu’il s’agit d’actes terroristes », a déclaré le porte-parole de la police, Panagiotis Stathis. Il a précisé que le mode opératoire des deux actions témoignait d’une action concertée. L’attentat contre la Bourse d’Athènes serait l’oeuvre du groupe terroriste d’extrême gauche Lutte Révolutionnaire (La Secte des Révolutionnaires, EA) actif depuis 2003.
  

  

  

  
EA a multiplié les actions terroristes depuis les affrontements de décembre 2008 entre agitateurs et policiers. EA est coupable du mitraillage en janvier 2009 de policiers devant un
ministère. L’un d’entre eux a été très grièvement blessé. EA figure sur la liste des organisations terroristes de l’Union européenne. EA a revendiqué onze attentats à Athènes. EA s’en prend notamment aux forces de l’ordre, avec par exemple l’attentat spectaculaire contre un commissariat à Athènes à cent jours des Jeux Olympiques de 2004. En janvier 2007, le groupe avait commis un attentat à la roquette contre l’ambassade américaine à Athènes.
  

  

  

  
Pour l’attentat de Salonique, les enquêteurs soupçonnent le groupe terroriste ultra-gauchiste Conspiration des Cellules de Feu, coupable en juillet d’un attentat à l’explosif contre le domicile de l’ex-secrétaire d’Etat à l’Intérieur, Panayotis Hinofotis. Issu de la mouvance anarchiste et apparu en 2008, Conspiration des Cellules de Feu a multiplié les attentats au cours des derniers mois. Ce groupe terroriste est notamment responsable d’attentats contre quatre importantes églises orthodoxes d’Athènes, du Pirée, le port de la capitale, et de Salonique. Les deux attentats de mercredi interviennent trois jours avant l’inauguration par le Premier-ministre Costas Caramanlis de la Foire internationale de Salonique qui
marque la rentrée politique et sociale.
  

  

  

  
Dans la mesure où les deux attentats d’aujourd’hui sont survenus pratiquement en même temps et de façon concertée, il est difficile d’imputer le premier à Lutte révolutionnaire (EA) et le deuxième à Conspiration des Cellules de Feu. A moins que les deux groupes opèrent ensemble ou ne soient en réalité qu’un seul et même groupe. A noter qu’au total une quizaine d’attentats terroristes ont été perpétrés en Grèce sans que cela ne passionne particulièrement la presse. On peut se demander qui finance des terroristes grecs utilisant des mitraillettes, des bombes et mêmes des roquettes, y compris contre des églises chrétiennes. Vous avez dit roquettes ?
  

  

  

  
Pour mémoire, le groupe EA avait publié à ses débuts un document précisant qu’il ne faisait pas “de politique mais de la guérilla”. Le document incluait une introduction consistant en une longue citation du groupe terroriste allemand des années 1970 Fraction Armée Rouge (RAF).
  

  

  

  
Les services de lutte antiterroriste européens ont indentifié ces dernières années des ultra-anarchistes lors de rassemblements « altermondialistes » et « écologistes » à New York, à Isola San Giorgio (Italie) et à Thessalonique (Grèce). Les rassemblements de ce type ont permis à des membres du groupe anarchiste français de « Tarnac » de cotoyer des membres de groupes terroristes grecs. A cet égard, il vaut la peine de faire un détour internaute sur les forums ultra-anarchistes, libertaires et révolutionnaires. De quoi laisser penser que la lutte terroriste en Europe aura du boulot sur la planche dans les mois à venir.
  
– 
  

  

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz