FLASH
[30/03/2017] Israël prie ses ressortissants de quitter immédiatement les stations égyptiennes de la mer rouge en raison d’une possible attaque d’ISIS  |  Un blocus ça ? 20 541 tonnes de biens de consommations transportés par 626 camions sont entrés à Gaza depuis Israël hier  |  Venise : arrestations in extremis de terroristes qui se préparaient à bombarder le pont du Rialto  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande antisioniste : hier 210 personnes ont franchi la frontière entre Israël et Gaza  |  Pour cause de discrimination, Israël boycott désinvesti et sanctionne l’ONU de 2 millions de dollars  |  L’Etat envisage d’acheter 62 hôtels F1 au groupe Accor afin de créer des centres pour migrants  |  France, Rouen : alerte à la bombe dans une église, police sur place  |  [29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 7 septembre 2009

On voudrait s’insurger, mais c’est si pathétique de voir les gouvernements européens accepter volontairement d’être humiliés par l’instauration de la mysoginie musulmane sur la place publique…
 
——–

Les gouvernements des pays de l’UE hésitent sur la conduite à tenir face au port du voile intégral dans les lieux publics.

[LE FIGARO ] C’est une première en Europe : une femme portant le niqab, ce voile couvrant tout le visage, a pu témoigner début août dans un tribunal de Copenhague, alors même que la justice danoise proscrit chapeaux et lunettes de soleil à la barre ! Comme en France, le port de la burqa fait l’objet d’intenses débats au Danemark, à la suite d’une proposition du parti conservateur, au pouvoir, visant à l’interdire dans les lieux publics.


Les Pays-Bas ont été les premiers, dès 2005, à envisager une interdiction totale de la burqa, pour des raisons de sécurité. Un texte avait été déposé par le député populiste Geert Wilders, adversaire résolu de l’islam radical. Mais, depuis, le gouvernement tergiverse : aucune loi n’a encore été adoptée. Et, dans la pratique, les municipalités ont du mal à imposer une interdiction : une commune qui avait refusé de verser ses allocations sociales à une femme n’ayant pas trouvé d’emploi à cause de sa burqa a été condamnée en juin 2007.

 

Interdit «saufpendant le carnaval»

 

En Suède et en Italie, la burqa est aussi, en théorie, bannie dans les lieux publics. Au Luxembourg, les règlements de police stipulent qu’«en dehors du carnaval, il est interdit à toute personne de paraître masquée dans les rues»… En Grande-Bretagne, aucune législation n’existe en la matière. Les femmes intégralement voilées de noir se banalisent dans certains quartiers immigrés. Ce qui n’a pas empêché une institutrice d’être suspendue, en 2006, alors qu’elle souhaitait enseigner vêtue d’un niqab.


Cet été, c’est le burkini, ce maillot intégral à capuche, inventé par une Libanaise en Australie en 2007, qui a fait des vagues. Interdit dans une piscine d’Émerainville (Seine-et-Marne), puis dans une petite commune piémontaise, en Italie, il vient en revanche d’être autorisé à Oslo. La municipalité, qui ne voit «aucune raison technique» pour justifier l’interdiction, compare le burkini aux combinaisons utilisées par les nageurs professionnels.


En Suède, une piscine municipale en propose, depuis peu, à la location. En Grande-Bretagne aussi, les tenues de bain islamiques font leur apparition. «Les personnes inscrites à la “natation multiculturelle” doivent respecter le code vestimentaire suivant : tee-shirt et collant sans pieds descendant sous le genou», précise ainsi le règlement de la piscine de Scunthorpe, dans le North Lincolnshire. À Berlin, un test a récemment été pratiqué dans deux établissements municipaux, afin de déterminer les répercussions éventuelles sur la qualité de l’eau et la fréquentation. Expérience qui a tourné court, puisque seule une baigneuse s’est présentée en maillot intégral !


Si cette tenue gagne du terrain en Europe, elle n’a pas encore conquis le Proche-Orient. En juillet, la piscine d’un hôtel de Marsa Matrouh, en Égypte, a même refoulé une Norvégienne en burkini. «Choquée», elle s’est plainte auprès de son ambassade…

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz