FLASH
[27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 11 septembre 2009

Les Républicains cherchaient absolument à tuer le discours sur la santé de Barack Obama délivré hier soir devant le Sénat. On s’attendait à une guerre médiatique ou à des manifestants, finalement, ce fut Joe Wilson, un représentant de Caroline du Sud, qui s’est sacrifié en criant « vous mentez ! » par deux fois dans le cénacle.

Bien sûr, ce crime de lèse-majesté a fait les gros titres, et Wilson a les oreilles qui sifflent… Mais au fond de lui, Wilson sait qu’il a rempli son rôle : le discours d’Obama ne restera célèbre que pour ce slogan « vous mentez ».

Les stratèges en communication de la Maison-Blanche, qui avaient préparé ce discours depuis des semaines, doivent s’arracher les cheveux. Même Joe Biden, que l’on voit démoralisé sur la vidéo, a compris qu’Obama a définitivement perdu la main sur le dossier – et que sa présidence tourne au un vrai chemin de croix. 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz