FLASH
[27/06/2017] Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 21 septembre 2009

Le Canada a critiqué le rapport Goldstone de l’ONU sur la guerre de Gaza et a défendu  le droit d’Israël à se défendre contre le Hamas.

 

A la différence des dirigeants européens, qui gardent le silence le plus absolu, les responsables canadiens ont condamné la partialité de l’ONU et la focalisation disproportionnée sur Israël.

 

 

Peter Kent, Ministre d’État des Affaires étrangères du Canada a rappelé,  le 17 septembre devant le Parlement de son pays, la nature déséquilibrée du  rapport remis  en  septembre 2009 par le juge sud-africain Richard Goldstone, de la Commission de  l’ONU  pour les Droits de l’Homme : 

 

«Je voudrais rappeler à cette Chambre que la soi-disant commission d’enquête a été la création d’un des organes les plus vicié par les Nations Unies, le Conseil des Droits de l’Homme, qui comprend certains des Etats les moins démocratiques de l’ONU. Dans la mise en service de cette enquête, le Conseil des Droits l’Homme suppose la culpabilité d’Israël (…) Le Gouvernement canadien n’a jamais assimilé Israël, un Etat démocratique, avec des groupes terroristes qui cherchent à le détruire ainsi que ses habitants » (1).

 

Au Parlement canadien, le ministre d’État M. Kent a précisé : « Le rapport Goldstone a commencé avec un mandat de condamner l’Etat juif dans un processus que le Canada et de nombreux autres pays refusent de financer. Le rapport accuse Israël de crimes de guerre dans le récent conflit de Gaza » (2).

 

James Lunney député fédéral à la Chambre des communes du Canada et représentant la circonscription britanno-colombienne de Nanaimo—Alberni  a  aussi apporté son soutien à l’Etat hébreu. Il s’exprimait au nom du Parti conservateur du Canada : « Monsieur le Président, le gouvernement continuera de rappeler aux Canadiens et les députés d’en face que c’est une chose de proposer des paroles d’encouragement à Israël quand cela est commode, et une autre est de rester ferme dans son heure de besoin. » (3).

 

Le Canada a reconnu l’État d’Israël au moment de son indépendance  en 1948, et les deux pays ont établi des relations diplomatiques officielles le 11 mai 1949. Le Canada a toujours était un  pays d’avant-garde lorsqu’Israel  est diabolisé par de nouveaux rapports de ce genre.

 

Le 30 avril dernier, des politiciens fédéraux se sont portés à la défense d’Israël au cours d’une marche organisée à Montréal, pour souligner le 61e anniversaire de l’indépendance de l’Etat hébreu. Israël a été prise à partie,  quelques jours auparavant, lorsque le président iranien Mahmoud Ahmadinejad lui a accolé le titre de «régime le plus cruel et le plus raciste» lors d’une conférence sur le racisme organisée par les Nations Unies, à Genève.

 

Il faut aussi rappeler que le  Canada  avait été le premier pays à se retirer de la conférence de Durban II, organisée à Genève, que le Premier ministre Stephen Harper avait qualifiée de “conférence de la haine”.

 

Si le Canada réagit aujourd’hui contre  le rapport Goldstone et défend Israël c’est parce que le rapport Goldstone a ramené l’ONU à sa période la plus sombre. Ce rapport qui  n’a aucune valeur juridique, factuelle ou morale  témoigne moins d’Israël que de ses auteurs et de leurs mandataires qui « se rit de l’histoire ».

 

La prise de position  du Canada,  devant  le rapport Goldstone,  témoigne  qu’Ottawa  est vraisemblablement le seule capitale  occidentale qui défend l’idée d’un Conseil des Droits de l’Homme qui assurerait la promotion et protection des droits de l’Homme sans politisation ni parti-pris. Le  Canada est l’un des rares pays qui ont  toujours condamné  le double discours et l’impartialité qui ont décrédibilisé et finalement sonné le glas de l’ancienne Commission des droits de l’Homme de l’Onu et qui  empoisonnent encore une fois aujourd’hui  le nouveau Conseil. À cet égard, Ottawa dénonce le traitement sélectif et l’attention disproportionnée dont Israël fait l’objet à l’ONU.

 

Ottawa a le mérite de sauver l’Honneur de l’Occident qui a peur du Hamas qui fait des courbettes…

 

 

Ftouh Souhail, Tunis

 

(1) Source: UN Watch (Traduction Ftouh Souhail)

 

(2) M. Kent s’est longtemps dévoué au service de la  justice. Auparavant, M. Kent a été, pendant plus de quarante ans, rédacteur, journaliste, producteur, présentateur et cadre dans le secteur de la radiotélévision au Canada, aux États-Unis et ailleurs dans le monde. Au niveau international, il a couvert des événements qui ont marqué le XXe siècle, en particulier la guerre de Yom Kippour, la fin de la guerre froide et la chute du mur de Berlin.

 

 

(3) Mr. James Lunney, député fédéral du (Nanaimo-Alberni, CPC), est aussi  membre du groupe Canada-Israël.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz