FLASH
[20/02/2017] Communiqué des victimes de Montauban: « rassurées que l’agresseur ait des antécédents psychiatrique et ne soit pas un simple jihadiste »  |  [19/02/2017] Des militants de l’Etat islamique partagent en boucle l’attentat de Montauban sur Telegram  |  Attentat musulman de Mogadishu : 39 morts, 50 blessés  |  Silence des opposants à la peine de morts : Un « tribunal » du Hamas condamne 3 palestiniens à mort pour espionnage  |  Montauban : ce n’est qu’après avoir été blessé que l’attaquant a crié « allahu akbar »  |  Le recyclage commence : « l’attaquant de Montauban aurait fait des séjours en psychiatrie »  |  L’opération info d’internet pour briser la loi du silence sur Macron produit ses effets : il baisse dans les sondages  |  Montauban attentat méthode palestinienne au couteau, 3 victimes, jihadiste abattu  |  [18/02/2017] Marine Le Pen toujours en tête à 26%. Fillon et Macron à 18,5%  |  [16/02/2017] Bobigny : début d’émeute, un hélicoptère survole la ville  |  Attentat revendiqué par ISIS au Pakistan : 60 morts 140 blessés  |  La loi de privation de la liberté d’expression définitivement adoptée contre les sites anti entrave à l’IVG  |  Le parquet financier annonce qu’il va poursuivre son enquête: il n’a pas de quoi poursuivre il s’acharne  |  [15/02/2017] Pakistan : attentat suicide : 5 morts 3 blessés, l’islam toujours l’islam  |  [14/02/2017] Emeutes : 245 arrestations depuis le début de l’affaire Théo – 245 arrestations pour rien, ils seront relâchés avec les félicitations des juges  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 1 octobre 2009

  

  

Michel Garroté

Jeudi 1er octobre 2009  – 13 Tishri 5770

Je lis ce matin jeudi 1er octobre 2009 que 56% des Juifs américains sont pour une offensive contre les installations nucléaires iraniennes, selon un sondage de l’American Jewish Committee. Il y a un an, 42% des Juifs américains étaient favorables à cette offensive. Le sondage a été effectué avant la découverte d’un nouveau site iranien d’enrichissement d’uranium.

Or, voici que Obama fait des gestes de bonne volonté envers l’Iran tandis que les Six (USA, Chine, Russie, France, Allemagne, Royaume-Uni) rencontrent les Iraniens, aujourd’hui jeudi 1er octobre 2009 à Genève. Obama a donné l’autorisation à son négociateur, William Burns, de rencontrer son homologue iranien, Said Jalili, seul à seul, en marge de la rencontre. Obama a également autorisé le ministre iranien des affaires étrangères, Manouchehr Mottaki à venir à Washington pour visiter la section des intérêts iraniens, intérêts pris en charge par l’ambassade du Pakistan aux USA, vu l’absence de relations diplomatiques entre les USA et l’Iran.

A Téhéran, l’ambassade de Suisse, qui représente les intérêts américains en Iran, a reçu l’autorisation de Obama et des Iraniens pour visiter trois Américains arrêtés dans le Kurdistan. Côté spécialistes, Flynt et Leverett, anciens membres du Conseil national de sécurité, plaident pour un accord global avec l’Iran.  Ce qui sur le terrain ne signifie pas grand chose, vu que les Iraniens ont l’art de se moquer de Obama et même de l’humilier en le faisant valser.

De leur côté, Gary Milhollin et Valerie Lincy du Wisconsin Project on Nuclear Arms Control, pensent que l’Iran possède un archipel nucléaire clandestin et réclament que l’Iran livre tous les plans de ses installations. Ce qui est déjà moins tarte que l’option de Flynt et Leverett, mais qui reste relativement naïf, vu que les mollahs intégristes iraniens n’ont pas pour habitude de livrer tous les plans de leurs installations – nucléaires ou autres – à des Occidentaux qu’ils considèrent d’ailleurs comme de grotesques bouffons dépourvus de testicules.

Quant aux néo-conservateurs, ils maintiennent que le changement de régime en Iran est plus nécessaire que jamais.  Ce qui est parfaitement exact, mais à cette nuance près que ce qui est plus nécessaire que jamais, c’est d’abord une offensive militaire contre le nucléaire iranien.  J’ai écrit plus haut que 56% des Juifs américains sont favorables à une telle offensive, contre 42% il y a un an.

C’est du reste un peu ce que j’avais jadis prédit, à savoir que les Juifs américains, après avoir voté pour le président le plus flou de l’histoire des USA, allaient se réveiller avec la gueule de bois.

Or, tandis que les Juifs américains se ruent sur des cachets d’aspirine en regrettant leur dernier vote présidentiel, Obama continue d’accomplir des gestes de bonne volonté envers les nazislamistes iraniens. De là à conclure que jamais Obama n’envisagera une offensive contre le nucléaire iranien, il n’y a qu’un pas.

Autrement dit,  maintenant que les Juifs américains sont en phase de sevrage (de leur obamania), il serait délicat et fair play de leur part qu’ils reviennent à un peu plus de réalisme quant à la survie de l’Etat d’Israël. Ce qui concrètement présuppose qu’ils se bougent un max pour défendre et valoriser – auprès des autorités américaines – une offensive israélienne contre le nucléaire iranien. Offensive qui devra se faire d’ici fin 2009, si l’on veut éviter tout risque de prolifération irréversible côté iranien. Dans ce contexte et de façon plus générale, je ne peux que recommander le dernier article de Guy Millière repris sur Metula News Agency et le dernier article de Daniel Pipes repris sur upjf.org.


Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz