FLASH
[25/05/2017] Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 2 octobre 2009

  
  

  
  
Michel Garroté
  
Vendredi 2 octobre 2009  – 14 Tishri 5770
  
Le Ministre français de la Culture F. Mitterrand soutient R. Polanski.  Pourquoi ?  Cet extrait du livre de Frédéric Mitterrand intitulé Mauvaise vie – écrit en 2005 – explique peut-être le soutient de F. Mitterrand à R. Polanski :  « J’ai pris le pli de payer pour des garçons  (…)  Évidemment,  j’ai lu ce qu’on a pu écrire sur le commerce des garçons d’ici .  (…)  Je sais ce qu’il y a de vrai.  La misère ambiante,  le maquereautage généralisé,  les montagnes de dollars que ça rapporte quand les gosses n’en retirent que des miettes,  la drogue qui fait des ravages,  les maladies,  les détails sordides de tout ce trafic.  Mais cela ne m’empêche pas d’y retourner.  Tous ces rituels de foire aux éphèbes,  de marché aux esclaves m’excitent énormément  (…)  On ne pourrait juger qu’un tel spectacle abominable d’un point de vue moral,  mais il me plaît au-delà du raisonnable  (…)  La profusion de jeunes garçons très attrayants et immédiatement disponibles me met dans un état de désir que je n’ai plus besoin de réfréner ou d’occulter.  L’argent et le sexe,  je suis au cœur de mon système,  celui qui fonctionne enfin car je sais qu’on ne me refusera pas ».
  

   
   
   
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz