FLASH
[28/02/2017] Allemagne : un conducteur lance sa voiture et tue 2 policiers à Oder-Spree. On va nous faire le coup « il était ivre, où il est fou » ?  |  Mauritanie : les musulmans exigent l’expulsion de l’ambassadeur de France parce qu’il a assisté à un événement juif  |  Allemagne : un réfugié armé d’un couteau est retranché dans un centre d’accueil à #Hammerbrook. Les forces spéciales sont sur place. L’immigration va bien  |  Nablus : Tsahal a blessé un colon arabe palestien qui s’approchait de façon suspecte d’un groupe de soldats  |  [27/02/2017] Trump propose une hausse de 54 milliards de dépense pour la Défense « atteindre la paix en montrant notre force »  |  Les services du renseignement israélien affirment que Trump a créé une nouvelle voie vers la paix  |  Axelle Le Maire, secrétaire d’État chargée du numérique, démissionne du gouvernement  |  Sondage : 51% des Américains pensent que les médias sont acharnés contre Trump  |  USA : alerte à la bombe contre des centres communautaires juifs dans 3 Etats  |  Les humanistes contre la peine de mort @SophiaAram @ruquierofficiel @florenceforesti appellent à tuer Trump  |  Belgique: Fouad K aurait commis jusqu’à 230 viols  |  L’Etat islamique revendique les attentats contre des commissariats en Algérie  |  Algerie, Tébessa – 3 individus suspectés de soutenir le terrorisme ont été arrêtés  |  Un ex-conseiller de Le Pen en 2012 (passé LR) dit avoir bénéficié d’un emploi fictif et dénonce « un système de corruption »  |  Turquie : 18 terroristes tués en une semaine dans une opération de contre-terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 2 octobre 2009

  
  

  
  
Michel Garroté
  
Vendredi 2 octobre 2009  – 14 Tishri 5770
  
Le Ministre français de la Culture F. Mitterrand soutient R. Polanski.  Pourquoi ?  Cet extrait du livre de Frédéric Mitterrand intitulé Mauvaise vie – écrit en 2005 – explique peut-être le soutient de F. Mitterrand à R. Polanski :  « J’ai pris le pli de payer pour des garçons  (…)  Évidemment,  j’ai lu ce qu’on a pu écrire sur le commerce des garçons d’ici .  (…)  Je sais ce qu’il y a de vrai.  La misère ambiante,  le maquereautage généralisé,  les montagnes de dollars que ça rapporte quand les gosses n’en retirent que des miettes,  la drogue qui fait des ravages,  les maladies,  les détails sordides de tout ce trafic.  Mais cela ne m’empêche pas d’y retourner.  Tous ces rituels de foire aux éphèbes,  de marché aux esclaves m’excitent énormément  (…)  On ne pourrait juger qu’un tel spectacle abominable d’un point de vue moral,  mais il me plaît au-delà du raisonnable  (…)  La profusion de jeunes garçons très attrayants et immédiatement disponibles me met dans un état de désir que je n’ai plus besoin de réfréner ou d’occulter.  L’argent et le sexe,  je suis au cœur de mon système,  celui qui fonctionne enfin car je sais qu’on ne me refusera pas ».
  

   
   
   
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz