FLASH
[29/06/2017] USA, Baltimore : 1 crime par jour, en hausse de 25% depuis le passage de la loi contre le port d’arme  |  [28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 9 octobre 2009

Il fut un temps où le prix Nobel de la paix faisait rêver.

Il fallait montrer d’extraordinaires dons humanistes pour décrocher ce que beaucoup voyaient comme la récompense suprême. Mais le Nobel est européen, et comme le continent sur lequel il est né, il décline depuis plusieurs années. Aujourd’hui, 9 octobre 2009, le prix Nobel est définitivement mort.

Les premiers signes d’agonie étaient patents : l’année dernière, un second couteau de la politique, Al Gore,  en sortant un livre d’une médiocrité embarassante, avait été soudainement considéré aussi important pour l’humanisme contemporain que Jean-Paul II, Shimon Peres, Woodrow Wilson, Lech Walesa, Elie Wiesel, Mère Thérésa ou Martin Luther King.

Le malaise avait été évident. Quel était le rapport entre le changement climatique et le prix Nobel de la paix ? Aucun. Qu’à cela ne tienne. Nous vivons dans une ère de décadence absolue, où les scientifiques ne font plus de sciences, où les philosophes ignorent la morale, ou les violeurs de Thaïlandais deviennent Ministre de la Culture et où n’importe quel raté obtient n’importe quel prix sans avoir à se justifier. 

Les cervelles de moineaux qui président le comité ont fait plus fort cette fois :  le prix Nobel 2009 récompense rien. Le néant. Le vide.

Barack Obama a reçu un prix de la Paix six mois après le début de sa présidence. Il n’a rien accompli. Rien du tout. Aucun traité diplomatique, aucun achèvement politique majeur, aucune avancée à quelque échelle que ce soit. Il est récompensé pour n’avoir strictement rien fait. Merveilleux…

On aimerait rire, on aimerait s’offusquer. Mais il faut être réaliste : le ridicule nous tuera.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz