FLASH
[26/03/2017] 5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 octobre 2009

1977. Roman Polanski convainc une enfant de 13 ans, Samantha Geimer, de poser pour des photos. La scène a lieu dans la maison de Jack Nicholson, en l’absence de ce dernier.

Pour abuser de la jeune fille, Polanski, 43 ans au moment des faits, la saoûle au champagne puis lui donne du Quaalude, un puissant sédatif. Suit le viol, avec sodomie forcée.

« Il a abusé de moise souvient  Samantha, aujourd’hui mère de famille de 45 ans. Ce n’était pas du sexe consenti, en aucune façon. J’ai dit non, de manière répétée, mais il ne voulait rien entendre. J’étais seule, et je ne savais pas quoi faire. J’avais peur et, avec le recul, j’avais la chair de poule. Quand je repense à tout ça, il ne fait aucun doute que ce qu’il a fait était horrible. C’était une chose horrible à faire à une petite fille. «  

Arrêté par la police de Los Angeles, Polanski est placé en liberté sous caution. Il en profite pour fuir en Europe. Il vit depuis en France, dont il a la citoyenneté. Mais la Justice, la vraie Justice de l’Etat de droit, celle des Etats-Unis et de la Suisse, a enfin encerclé le lâche.

On aimerait s’interroger sur la santé mentale de ceux qui  soutiennent aujourd’hui ce monstre ? On aimerait savoir comment Sarkozy, Kouchner et Mitterrand peuvent voler au secours d’un prédateur sexuel qui pense que son statut artistique l’autorise à commettre l’innommable, puis fuir les tribunaux en se réfugiant en Europe ?

Depuis quand la France accorde-t-elle refuge à ceux qui violent des enfants, puis les défend lorsque l’on réclame justice ?

Ce pays est fou, fou à lier.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz