FLASH
[27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 octobre 2009

1977. Roman Polanski convainc une enfant de 13 ans, Samantha Geimer, de poser pour des photos. La scène a lieu dans la maison de Jack Nicholson, en l’absence de ce dernier.

Pour abuser de la jeune fille, Polanski, 43 ans au moment des faits, la saoûle au champagne puis lui donne du Quaalude, un puissant sédatif. Suit le viol, avec sodomie forcée.

« Il a abusé de moise souvient  Samantha, aujourd’hui mère de famille de 45 ans. Ce n’était pas du sexe consenti, en aucune façon. J’ai dit non, de manière répétée, mais il ne voulait rien entendre. J’étais seule, et je ne savais pas quoi faire. J’avais peur et, avec le recul, j’avais la chair de poule. Quand je repense à tout ça, il ne fait aucun doute que ce qu’il a fait était horrible. C’était une chose horrible à faire à une petite fille. «  

Arrêté par la police de Los Angeles, Polanski est placé en liberté sous caution. Il en profite pour fuir en Europe. Il vit depuis en France, dont il a la citoyenneté. Mais la Justice, la vraie Justice de l’Etat de droit, celle des Etats-Unis et de la Suisse, a enfin encerclé le lâche.

On aimerait s’interroger sur la santé mentale de ceux qui  soutiennent aujourd’hui ce monstre ? On aimerait savoir comment Sarkozy, Kouchner et Mitterrand peuvent voler au secours d’un prédateur sexuel qui pense que son statut artistique l’autorise à commettre l’innommable, puis fuir les tribunaux en se réfugiant en Europe ?

Depuis quand la France accorde-t-elle refuge à ceux qui violent des enfants, puis les défend lorsque l’on réclame justice ?

Ce pays est fou, fou à lier.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz