FLASH
[27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 octobre 2009

Le monde scientifique a été saisi d’effroi en apprenant l’arrestation d’un jeune chercheur franco-algérien travaillant au CERN.

Cet ingénieur de 32 ans, titulaire d’un doctorat en physique, avait été recruté par le prestigieux centre de recherche et enseignait en parallèle dans une haute école suisse. Issu d’un quartier difficile de Vienne, en Isère, le jeune homme était pourtant symbole de réussite pour avoir entrepris de brillantes études. En vain.

Grâce à son programme ECHELON, la NSA, l’agence de surveillance électronique américaine, est parvenue à pirater l’ordinateur du chercheur, et prouver ses liens avec la branche maghrébine d’Al-Qaeda. Dans ses échanges avec des agents de la nébuleuse terroriste, le chercheur offrait son aide pour commettre des attentats contre des centrales électriques en France.

Sous surveillance de la DCRI depuis un an, le suspect a été finalement inculpé lundi pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ».

Le tollé qui a accompagné cette nouvelle a de quoi laisser perplexe. Le monde a-t-il oublié un autre ingénieur, doctorant lui aussi, âgé de 33 ans, Mohammed Atta ?

C’est pourtant la première leçon du 11 septembre : l’éducation ne prémunit pas contre la haine.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz