FLASH
[28/06/2017] Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 12 novembre 2009

   
  
  

   
  
  
Le discours prophétique de Ratisbonne
  
  
Michel Garroté
  
  
Jeudi 12 novembre 2009 – 25 Heshvan
5770
  
  
Je me souviens parfaitement de ce que Benoît XVI a réellement dit sur l’islam dans son discours à l’Université de Ratisbonne. Je me souviens tout aussi parfaitement de la façon dont les médias ont aussitôt relaté, à leur manière, ce discours, à la fois anthropologique et prophétique, sur l’islam. Et je me souviens aussi que nous avons été peu nombreux, les intellectuels, à apprécier ce discours dans son intégralité et non pas tel que les médias pyromanes l’ont simplifié, question de ficher le bazar et sans en mesurer les conséquences. Cela dit, ce que Benoît XVI a déclaré à Ratisbonne, tout ce que Benoît XVI a déclaré à Ratisbonne, s’avère, avec le temps, parfaitement exact ; et certains n’ont pas peur de le dire haut et fort.
  
  

  
  
Ainsi par exemple, George Gänswein, secrétaire de Benoît XVI, a déclaré, l’automne dernier, dans un important journal allemand (cf. les liens au bas du présent article) à propos de l’islam (extrait) :  « Le Pape écrit lui-même tous ses textes importants, aussi le discours de Ratisbonne avec la citation controversée tirée d’un livre historique à propos d’une dispute avec les musulmans. Pourquoi personne n’a relu (vérifié ?) le texte ? Je tiens le discours de Ratisbonne, tel qu’il a été prononcé, comme prophétique. Est-ce que l’effroi a été grand quand on a pris connaissance des attaques furieuses du monde musulman ? Qu’il y a eu quelques réactions grossières, nous l’avons entendu pour la première fois après le retour de Bavière à l’aéroport de Rome ».
  
  
« C’était une grosse surprise, aussi pour le Pape. Le puissant tourbillon était d’abord né de relations journalistiques qui avaient tiré une citation de son contexte et l’avaient présentée comme l’opinion personnelle du Pape. Dans l’Islam tel qu’il existe réellement, partout où cette religion domine l’état et la société, on piétine des droits humains. La persécution de chrétiens s’est multipliée dramatiquement. Et le président de la République islamique d’Iran vient de déclarer de nouveau que le compte à rebours pour la destruction d’Israël a commencé. Est-ce que la représentation d’un véritable dialogue avec l’Islam n’est pas trop naïve ? On ne peut pas éluder les tentatives d’islamisation de l’occident ».
  
  
« Et le danger pour l’identité de l’Europe, qui y est lié, ne doit pas être ignoré. Le côté catholique le voit très clairement et le dit aussi. Justement, le discours de Ratisbonne devrait contrecarrer une certaine naïveté. Il est a maintenir qu’il n’existe pas un Islam ; il ne connaît pas non plus une voix liant tous les musulmans d’une manière obligatoire. Sous cette notion sont réuni beaucoup de courants différents, en partie hostiles, jusqu’aux extrémistes qui se réclament du Coran pour leurs actions et qui œuvrent avec le fusil. Au niveau institutionnel, le Saint-Siège essaie de nouer des contacts et de mener des dialogues à travers le conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux ».
  

Liens :
    

http://religions.blog.lenouvelliste.ch/2009/11/08/il-faut-contrecarrer-une-certaine-naivete-sur-lislam-dit-le-secretaire-de-benoit-xvi/

  
http://www.zeit.de/2008/40/Mode-Gaenswein-40

  
  

   
   
   
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz