FLASH
Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  |  La Knesset vote pour légaliser 4 000 habitations juives construites sur des terres Arabes à l’abandon depuis des décennies  |  Lors d’une conversation téléphonique, Trump a convaincu Softbank d’investir 50 milliards $ et de créer 50 000 emplois aux Etats-Unis  |  3 électeurs de Floride font un procès en demande de recomptage de l’élection (Trump a 120 000 voix de plus que Clinton)  |  Attaque raciste de CNN qui ne digère pas l’élection de Trump, cette fois contre Ben Carson  |  En réponse à Trump, Boeing indique qu’il a un contrat de 170 millions $ pour « aider à déterminer » les besoins d’Air Force One  |  Belgique : arrestation de 8 jihadistes à Anvers, Bruges, Saint-Nicolas et Schaerbeek qui recrutaient et finançaient ISIS  |  Avec 89.5% des voix, Angela Merkel a été réélue à la tête du CDU  |  Trump : « Boeing construit un nouvel Air Force 1 à 4 milliards $ pour les futurs présidents. C’est bien trop ! il faut annuler la commande !  |  L’ex directeur du Pentagon Leon Panetta soutient la nomination par Trump de « Mattis le chien fou » et recommande aux démocrates de valider sa candidature  |  Devant les membres de son parti, Merkel demande l’interdiction de la burqa et est ovationnée en réponse  |  Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 novembre 2009
Un lecteur a débattu avec la rédaction à propos d’Ali Mohamed, l’agent double d’Al-Qaeda qui a infiltré les Etats-Unis pendant près de 15 ans. D’autres se sont étonnés de n’avoir jamais entendu parler du personnage.

Nous proposons aux lecteurs de drzz.info ce documentaire du National Geographic, l’un des rares médias à avoir traité du sujet. Le résultat est intéressant à plus d’un titre, même s’il n’est pas complet…

Ali Mohamed travaillait toujours pour la CIA lorsqu’il était formé à Fort Bragg, un détail important que ne mentionne pas le documentaire. A force de vouloir plaire à ses sources, le National Geographic évite de se pencher sur l’épisode rocambolesque de 1984, lorsque l’Egyptien séduit une Américaine rencontrée dans un avion, l’épouse six semaines plus tard et obtient ainsi une carte verte – un classique dans la création d’une couverture dans le monde du renseignement. De même, le réalisateur refuse d’expliquer comment Ali Mohamed a pu être recruté dans l’armée américaine à l’âge très avancé de 34 ans, ce qui est rigoureusement impossible à moins d’être salarié d’un autre organisme, dans ce cas la CIA. Erreur plus flagrante encore, le documentaire reprend une histoire racontée par Ali Mohamed lui-même et mettant en scène, négativement, les troupes israéliennes. Quiconque est déjà allé au Moyen Orient connaît l’histoire du petit Arabe dont le troupeau de chèvres a été décimé par Tsahal – un mensonge antisémite et puérile qui circule depuis des décennies dans la région.

Cela dit, et malgré ces quelques faiblesses, le film mérite d’être vu. 

D’aucuns s’étonneront que de telles révélations soient restées aussi malconnues. En effet, à cause de l’embarras qu’elle suscite côté américain, l’histoire d’Ali Abouelseoud Mohamed n’est souvent pas mentionnée dans la chronologie du 11 septembre. Surtout, le parcours de ce professionnel du renseignement illustre la vraie histoire des attentats : comment les islamistes ont massivement infiltré les Etats-Unis dans les années 90, menant le pays à la tragédie en 2001. 

Un documentaire qui fait oeuvre d’Histoire.  



Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz