FLASH
Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 9 décembre 2009

Par le Dr David Zangen, Ma’ariv | Merci à Marcel Fafouin BLAIS de Drummondville QC, pour la traduction française



Mon nom est Dr. David Zangen. Je suis consultant en endocrinologie pédiatrique et diabète à l’hôpital universitaire Hadassah de Jérusalem. Plus de 50% de mes patients sont des palestiniens de Jérusalem, de Cisjordanie et de Gaza. Je parle arabe et j’ai initié le premier programme de formation pour les médecins palestiniens dans le domaine de l’endocrinologie pédiatrique. Les médecins formés ont été pleinement respectés et ont été inclus comme premiers auteurs des études que nous avons publiés dans les plus prestigieuses revues professionnelles à travers le monde.


Mais, en même temps, il s’est trouvé que j’étais le médecin hygiéniste en chef de ma brigade durant l’Opération Rempart , à Djénine en 2002. J’étais responsable du traitement médical de nos soldats, mais aussi permettre à l’hôpital de Djénine de fournir des services médicaux complets à la population civile, et j’ai été personnellement impliqué dans de nombreux traitements médicaux que les Palestiniens (y compris les combattants) ont reçus des médecins israéliens.


Pendant et après l’opération, le directeur de l’hôpital de Djénine a été une source de ce qui a été appelé à tort le « massacre à Djénine dans lequel 5000 personnes auraient été abattues. » Cette même personne, le Dr Abou Rali, a également fait valoir qu’une partie de l’hôpital de Djénine a été détruite par les missiles de chars israéliens : « 12 roquettes antichar ont été tirées sur l’hôpital. »


Vous devriez savoir, honorable juge que ces déclarations ont été prouvées et documentées comme étant des mensonges purs et simples, non seulement par des sources israéliennes, mais aussi par Human Rights Watch et d’autres organisations de l’ONU, qui ont dénombrés seulement 52 morts du côté palestinien et 23 du coté israélien. Ces organisations ainsi que des photos de l’hôpital de Djénine n’ont révélé aucune preuve de la destruction dans l’enceinte de l’hôpital à la suite de l’opération.


Ce Dr Abou Rali, directeur de l’hôpital et médecin, ment et incite au Shahids. Il est difficile de croire que l’administrateur d’un hôpital peut donner un tel témoignage de toute évidence faux. Je ne peux le comprendre. Et vous ne pouvez certainement pas le comprendre aussi. Mais, malheureusement, c’est ce qui s’est passé. Même les personnes qui seraient normalement considérées comme des sources fiables deviennent des défenseurs de mensonges flagrants. Tragiquement, la mauvaise conduite morale des médecins de l’Autorité palestinienne n’est pas nouvelle.


Le pédiatre, Georges Habache , a envoyé ses terroristes pour tuer des enfants dans les écoles israéliennes, tout comme le chef de file du Hamas et pédiatre, Dr. Abd al-Aziz Al-Rantissi , Ainsi que le pédiatre, le Dr Mahmoud Zaher, qui continue à encourager le lancement depuis Gaza de roquettes visant des écoles israéliennes.


Cher juge Goldstone, vous devriez être très prudent lorsque ces menteries flagrantes doivent vous servir comme base pour votre rapport. Je suis sûr de votre bonne foi, mais ayant été personnellement témoin oculaire, tant pour les événements de Djénine que pour les reportages médias ultérieurs, et le premier faux rapport de l’ONU, je ne comprends ce qui s’est passé chez vous, comment une personne intègre de votre stature a pu s’associé à un tel rapport rempli de faux.


Voyez un peu, cher juge Goldstone, à votre rapport sur l’incident Fakhura Al sur 5 au 6 Janvier 2009 (paragraphes 651-688). Vous accusez Israël comme responsable du bombardement de l’école de l’UNRWA. Il a fallu deux semaines pour que cette accusation soit retirée. Mais vous, honoré juge, pour obtenir votre seul témoignage, vous êtes retourné auprès des mêmes personnes qui ont répandu mensonges et calomnies au sujet de l’attentat contre l’école. En outre, lors de l’analyse de la scène ou vous affirmez vous-même que vous n’avez pas pu vérifier le nombre de 24 morts et 40 blessés, mais malgré tout, ces chiffres ne vous ont pas paru comme exagérés. Enfin, dans la section « Conclusions factuelles », vous déterminez déjà que 24 personnes ont été tuées et 40 blessées !


Avez-vous, par hasard, essayez de valider ne serait-ce qu’un de ces « détails » pures inventions mensongères favorisant l’incitation ? Avez-vous regardé la chaîne Al-Jazira ou BBC et leurs rapports du jour même de l’événement ? Avez-vous essayez de valider votre « Conclusion factuelles » par au moins essayez d’obtenir des graphiques d’admission en salle d’urgence des personnes admises ce jour là ? Avez-vous passé en revue l’identité des « morts » et l’endroit du cimetière où ils auraient été enterrés ?

Non, vous ne l’avez pas fait !


En tant que juge, je suis sûr que vous ne cherchiez pas à faire de mal à Israël. J’essaie de croire que vous êtes venu à Gaza, sans préjugés. Mais on s’attend qu’un juge devrait examiner, au moins, pour certains éléments de preuve et de vérification (médias, l’enregistrement en salle d’urgence, des lieux de sépulture, etc), des témoignages et de ne pas accepter des faits « impossibles ». Vous vous êtes laissé avoir par des fabrications faites soit par des terroristes ou des médecins comme le Dr Abou Rali de Jenin.

Moi, ainsi que mes collègues en Israël, sommes fiers du service médical qui est donné pareillement à tout être humain sans distinction d’origine, nous sommes aussi fiers d’appartenir à une nation qui est identifiée comme ayant plus de normes morales que d’autres.


Je fais appelle à vous, Cher juge Goldstone. Prenez cet incident Al Fakhura, regardez la couverture médiatique à partir du jour même. Voyez les événements dans leurs contextes. Essayez de vivre un jour avec comme responsabilité, l’existence de cette petite nation de six millions de Juifs menacés en permanence par 300 millions d’arabo-musulmans. Je vous invite à essayer et ne pas tirer des conclusions avec de tels mensonges et des témoignages trompeurs, même ceux-ci proviennent de soi-disant professionnels. Dans le monde moderne, la propagande et les mensonges font définitivement partie de la guerre. Et en tant que juge, vous ne devriez pas servir d’outils pour augmenter la haine et les conflits.


Nous voulons la paix. Nous aimons la paix. Et nous faisons de notre mieux pour lutter pour notre droit d’exister tout en maintenant les plus hautes normes morales, même au prix de nos vies.

Merci à Marcel Fafouin BLAIS de Drummondville QC, pour la traduction française

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz