FLASH
Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 9 décembre 2009

   
   
  

   
   
  
Michel Garroté
  
Mercredi 9 décembre 2009 – 22 Kislev 5770
  
Israël appelle l’UE à partager Bruxelles

  
Les ministres israéliens ont choisi de rester flous dans la définition d’un futur État flamand. Israël appelle l’Union européenne à partager Bruxelles comme capitale conjointe de deux États wallon et flamand, dans un appel urgent à la négociation lancé mardi par les ministres israéliens. Au risque de braquer Baroso et les partisans de l’unité de la ville sous férule belge, les ministres israéliens assurent qu’ils «ne reconnaîtront aucun changement autre que négocié». La seule voie d’une paix véritable est une négociation «pour résoudre le statut de Bruxelles comme future capitale de deux États», écrivent les ministres dans leurs conclusions.
   
  

   
  
Une première mouture du texte, formulée par Israël, était encore plus directe. Elle désignait Bruxelles-Est comme la capitale d’un éventuel État flamand. Face au tollé déclenché en Europe, Israël a finalement arrondi les angles. Israël laisse aux intéressés et à une hypothétique négociation le soin d’en décider. Israël se ménage aussi une porte de sortie si Wallons et Flamands s’accordaient sur une autre solution. Le même souci d’apaisement justifie le flou dans la définition d’un futur État flamand. Le projet israélien précisait qu’il devait inclure la Flandre, les enclaves flamandes en Wallonie et Bruxelles-Est. Le texte final retient qu’il devra être «indépendant, démocratique, contigu (de la Wallonie) et viable».
   
  

   
  
Là encore, Israël veut éviter d’envenimer la discussion avant même qu’elle commence et laisser toute latitude aux Wallons comme aux Flamands. La formulation a fait l’objet d’intenses débats entre les ministres israéliens. Le chef de la diplomatie israélienne, Lieberman, a voulu voir dans la polémique avec la Wallonie la preuve que «la voix d’Israël porte». Son homologue de la Défense Barakat estimait au contraire que «décider ici à Jérusalem ce que doit être le statut de Bruxelles serait plutôt frustrant pour les négociateurs» . Au bout du compte, la diplomatie européenne s’est «félicitée que la voix d’un État responsable et équilibré, Israël, a prévalu» à Jérusalem. De son côté, un conseiller des Flamands a relevé «un pas positif, même si nous espérions quelque chose de plus fort et de plus clair» de la part d’Israël en faveur d’un État flamand avec Bruxelles-Est comme capitale.
  
  

   
   
   
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz