FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 18 décembre 2009

La résurgence de l’antisémitisme arabe et musulman ces dernières années a permis de comprendre que l’antisémitisme, que l’on croyait en déclin depuis la fin de la Deuxième guerre mondiale, menace une fois de plus les Juifs. Du fait, nous assistons aujourd’hui à l’émergence d’un nouvel antisémitisme, sophistiqué, virulent et même mortel qui rappelle l’atmosphère des années 1930, et sans parallèle depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale

                                                                                                                                                                                   

 

Ce phénomène largement ignoré en Occident demande à être reconnu et expliqué. Or les méandres de la culpabilité occidentale tant à l’égard des juifs que des Arabes rendent cette reconnaissance aussi difficile que gênante. C’est le premier enjeu du livre de Philippe Simonnot : nous amener à ouvrir les yeux et à considérer en face un phénomène qui ne se réduit pas, loin s’en faut, à une réaction passionnelle au conflit israélo-palestinien.

 

Comment le comprendre ? Seul le long terme permet d’en rendre compte. Philippe Simonnot se livre à une passionnante investigation, remontant jusqu’aux origines de l’islam où il a découvert des énoncés parfois censurés aujourd’hui. Une très ancienne culture mêlant dette, culpabilité et mépris se donne à lire dans le Coran et les vies du Prophète, avant de trouver une traduction, mais aussi une forme d’équilibre, dans le statut de dhimmi qui fut celui des juifs en terre d’islam.

 

L’expansion européenne du XXe siècle remet en question cet équilibre : à la faveur des bouleversements sociaux liés au colonialisme, puis aux chocs géopolitiques du XXe siècle, l’ancien mépris prend peu à peu la forme moderne de l’antisémitisme. Le sionisme, puis la création de l’État d’Israël avivent encore un sentiment qui tourne à la haine et cimente des sociétés en mal de repères. Cette histoire complexe éclaire d’une lumière nouvelle une passion qui ressemble à certaines haines familiales, avec des cadavres dans les placards. Car cette enquête sans concession ni parti-pris n’épargne personne : elle met au jour les origines proprement islamiques de cette haine, mais aussi les responsabilités des intellectuels musulmans et arabes dans son développement.

 

L’auteur de ce livre,  Philippe Simonnot, est un longtemps chroniqueur au Monde, ex-professeur d’économie du droit à Paris-Nanterre, est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages d’économie et d’histoire, notamment Le secret de l’armistice, 1940 (Plon), Juifs et Allemands, Préhistoire d’un génocide (PUF) ou encore Le marché de Dieu, Économie du judaïsme, du christianisme et de l’islam (Denoël). Il anime le site www.observatoiredesreligions.fr.

 

Le livre de Philippe SIMONNOT : « Enquête sur l’antisémitisme musulman : De ses origines à nos jours » sera en vente à partir du  11 mars 2010 – 384 pages – 22 €

 

 

Le Réveil de l’Orient

Une libre voix défiant la censure islamique

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz