FLASH
[28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 29 décembre 2009

Un conglomérat sud Coréen  vient de  remporter l’appel d’offres géant des Emirats Arabes Unis (EAU) pour l’installation de quatre centrales nucléaires « civiles » pour un montant de 40 milliards de dollars.

 

Les autorités émiriennes ont annoncé que le consortium de sociétés sud-coréennes et américaines, conduites par la compagnie publique Korea Electric Power Corp seront chargés d’installer les quatre centrales nucléaires « civiles» de 1.400 mégawatts chacune.  Le Montant de ce marché est évalué à 20,4 milliards de dollars, auxquels devrait s’ajouter un montant semblable pour l’exploitation des quatre centrales.

 

Les dirigeants d’Abû Dabi sont ainsi  les premiers à  se lancer dans l’aventure nucléaire en installant  les premières centrales nucléaires dans ce pays arabe du Golfe. La signature de ce contact était d’ailleurs soigneusement préparée :

 

• Juin 2009 : Les Émirats Arabes Unis (EAU) signent un accord nucléaire avec la Corée du Sud, stipulant le transfert du savoir-faire et de la technologie nucléaires.

• Mai 2009 : Les (EAU) annoncent que leur premier réacteur nucléaire sera construit d’ici 2015. Par ailleurs, le président Barack Obama signe un contrat pour aider les (EAU) à obtenir l’énergie nucléaire.

• Juillet 2008 : Les(EAU) commencent à examiner de nouveaux sites pour construire trois centrales nucléaires.

• Janvier 2008 : La France signe un pacte d’assistance nucléaire avec les (EAU).

• Mars 2008 : Les(EAU) lancent l’organisme d’application de l’énergie nucléaire (Nuclear Energy Implementation Organization) pour proposer des appels d’offres pour son programme d’énergie nucléaire.

 

A part les Émirats Arabes Unis,  qui disposent aujourd’hui de leur organisme d’application de l’énergie nucléaire, d’autres pays arabes comme l’Algérie s’est doté d’une infrastructure nucléaire très importante. L’Égypte dispose aussi de solides compétences scientifiques et technologiques dans ce domaine, fédérées par plusieurs institutions de recherche (notamment le Centre des sciences et de la technologie nucléaires).

 

Pour des raisons de statut, les Émirats Arabes Unis pourraient ne pas vouloir laisser l’Algérie , et surtout l’Égypte, devenir la première puissance nucléaire arabe. Un éventuel programme nucléaire militaire pourrait aussi voir le jour comme cela a été le cas au Pakistan par le passé.

 

 

Ftouh Souhail

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz