FLASH
Ministre de l’Int. Bruno Le Roux a triché dans son CV : il n’est pas 1 ancien HEC et ESSEC – moralité parfaite pour un ministre socialiste  |  Si Trump tient ses promesses, les démocrates risquent fortement de perdre 25 sur 33 sièges au Sénat en 2018 – un tsunami après la défaite présidentielle  |  Lors d’un meeting de Trump, le patron de Dow Chemicals annonce la création d’un centre de R&D dans le Michigan +700 emplois  |  Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 2 janvier 2010
  
  
  
4230981464_10a2ae3b63.jpg
  
  
  
Michel Garroté
  
  
Samedi 2 janvier 2010 – 16 Tevet 5770
  
  
En ce deuxième jour de l’année 2010, les news ont quelque chose d’anachronique (pour changer…). Sarkozy exprime son émotion suite à la mort en décembre 2009 d’un adolescent à  Lyon et à ce propos Sarkozy promet que le gouvernement va s’occuper des « bandes » (mdr) en 2010. Tiens, à propos, les Françaises et les Français font de moins en moins confiance au gouvernement pour l’intégration des personnes issues de l’immigration (des « bandes » ?), 34% seulement, selon un sondage Ifop rendu public aujourd’hui samedi sur le wire. Ah oui, j’oubliais :  1’137 voitures ont été brûlées la nuit du 31 décembre (des « bandes » ?).
  
  
Et puis sachez que Sarkozy reçoit son homologue libanais Michel Sleimane aujourd’hui samedi après-midi. Les deux devraient s’entendre à merveille. En effet, le premier ne fait rien, sauf en période électorale, pour mettre fin à l’islamisme radical et à ses effets collatéraux dans les zones de non droit en France métropolitaine. Quant au second, il n’a pas les testicules de démanteler l’arsenal militaire du groupe terroriste Hezbollah téléguidé par les mollahs génocidaires iraniens et il n’a pas non plus les testicules de s’allier à des Etats démocratiques pour mettre fin au népotisme encombrant de son voisin syrien.
  
  
On apprend, encore sur le wire, qu’un Somalien armé d’une hache a été appréhendé hier soir par la police danoise après être entré dans la maison de Kurt Westergaard, l’auteur d’une des caricatures humoristiques de Mahomet, auteur que le Somalien avait l’intention de tuer. A la hache.
  
  
On apprend, toujours sur le wire, que les talibans pakistanais revendiquent l’attentat terroriste dans lequel sept agents de la CIA en Afghanistan ont été tués. Les talibans pakistanais indiquent avoir utilisé un « employé renégat de la CIA » (?) pour commettre cet attentat. Je ne sais si les lectrices et les lecteurs réalisent : un Somalien au Danemark et des Pakistanais en Afghanistan (il y a eu, aussi, un Nigérian aux Pays bas ;  et il y a des Yéménites en Afrique subsaharienne ; sans oublier les 1’137 voitures citées plus haut).
  
  
Enfin, on apprend que
l’autorité palestinienne pourrait « reconsidérer ses relations avec Israël » (en matière de sécurité en Judée Samarie si les Forces de Défense Israéliennes continuent de mener des opérations comme celle du 26 décembre dans laquelle trois terroristes ont été liquidés) raconte le chef de l’autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, qui contrôle également l’OLP et le « Fatah » (« Conquête » en français), Fatah dont la branche armée ne renonce toujours pas au terrorisme.
  
  
Or, comme écrit plus haut,
Sarkozy exprime son émotion suite à la mort en décembre 2009 d’un adolescent à  Lyon et à ce propos Sarkozy promet que le gouvernement va s’occuper des « bandes » en 2010. De plus, comme écrit plus haut également, Sarkozy reçoit son homologue libanais Michel Sleimane aujourd’hui samedi après-midi. Toutes ces news ont quelque chose d’anachronique. Car s’occuper des « bandes » et recevoir Michel Sleimane, qui lui, ne s’occupe pas du Hezbollah, tout cela ne constitue pas une priorité.
  
  
La priorité, c’est de prendre acte du fait que 34% seulement des Françaises et des Français font confiance au gouvernement pour l’intégration des personnes issues de l’immigration. Et de ce fait-là, la priorité, c’est de commencer par la France et plus concrètement par le nettoyage des zones de non droit en France métropolitaine. La priorité, avant de se mêler inutilement du Liban, c’est d’envoyer beaucoup plus de troupes françaises en Afghanistan. Seulement voilà, l’Elysée et le Quai d’Orsay, en matière de contre-terrorisme et de résistance à l’islamisme radical, n’ont pas de plan d’action avec des objectifs à court, moyen et long terme.
  
  
L’Elysée, plus particulièrement, agit selon ce que les médias ont raconté hier et selon ce qu’ils pourraient raconter demain. Mais ni le peuple libanais, ni d’ailleurs le peuple israélien, n’ont besoin que la France impose sa vision du Proche Orient, vision floue au demeurant. En revanche, tout le monde apprécierait que la France, d’une part, fasse le ménage d’abord chez elle ;  et d’autre part,  que la France fournisse, elle aussi, plus de soldats aux coalitions qui tentent d’éradiquer le djihad islamique sunnite en Afghanistan, au Pakistan, en Irak, en Somalie, au Yémen ;  et le djihad islamique chiite en Iran, au Hezbollistan et au Hamastan. Ce serait là poser des actes courageux et concrets. Car depuis mai 2007, nous avons droit à un tsunami permanent et coûteux de conférences nationales et internationales sur tout, sur rien, et, surtout, pour rien.
  
4149674754_53c3eef826.jpg
  

 

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz