FLASH
Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 74%, celui des médias à 6%  |  Après l’attentat islamique à l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 7 janvier 2010

Dans un article de Guy Millière , publié récemment  dans le numéro 100 d’Israël Magazine, l’universitaire et écrivain français, développe  quelques réflexions sur la situation actuelle que fait face l’Etat Hébreu .(Extraits) :


« J’ai parlé de période difficile pour Israël dans mes dernières tribunes. Les difficultés se précisent. Il ne me semble pas excessif de dire que le gouvernement formé par Benyamin Netanyahu est déjà, et devra être un gouvernement de résistance. Les déclarations de Netanyahou lui-même, celles d’Avigdor Lieberman, les termes en lesquels Ehoud Barak a justifié sa participation à ce gouvernement, montrent que les principaux intéressés l’ont bien compris.

Il faudra à Israël la précision et la force des armes, la capacité à dissuader l’ennemi, la volonté inébranlable de dire ce qui doit l’être au reste du monde, mais aussi la souplesse et la dextérité qu’impliquent parfois le langage diplomatique. Je sais qu’Israël dispose de tous ces moyens. Je veux dire au peuple d’Israël et à ses amis, une fois de plus, que tout cela n’aura qu’un temps : malheureusement, pendant ce temps là, il faudra tenir bon. Le peuple juif a traversé tant d’épreuves dans sa longue et belle histoire, ce n’est, au fond, qu’une épreuve de plus. Le peuple juif, si on fait une comparaison avec des épreuves plus anciennes a, au moins, retrouvé un Etat alors qu’il n’en a pas possédé un pendant près de deux millénaires.

L’Etat du peuple juif est vilipendé à l’échelle internationale, mais il existe, et, transcendant de manière lumineuse les vagues de détestation, il a fait fleurir le désert, bâti une démocratie pluraliste vivante, permis à une culture immensément riche de se revivifier, et donné à la planète une multitude d’innovations scientifiques et technologiques qui sont des bienfaits pour l’humanité entière. Si, à côté de lui, il avait des peuples imprégnés de l’amour de la liberté et de la réussite, il serait, pour le Proche-Orient tout entier le sel de la terre et la matrice d’une prospérité partagée extraordinaire. » (Fin  des extrais)

Le combat des idées rassemble, c’est dire s’il est juste ! Israël doit naturellement sentir l’appui des Juifs et des amis des Juifs dans le monde entier. Michel Garroté (sur  Drzz info)  et Guy Millière (aux 4 Vérités ) sont des bons exemples. Car pour qu’Israël reste fort, il doit avoir des amis partout. Il faut savoir que le plus dur à supporter c’est parfois  le sentiment d’impuissance que ressentent beaucoup de gens qui ne vivent pas en Israël.


Israël est pris aujourd’hui dans le tourbillon sans fin de la mauvaise conscience du monde. La focalisation disproportionnée sur l’Etat Hébreu  (surtout au sein des instances onusiennes et dans les médias) ne donne aucun espoir à ce que le monde puisse affronter efficacement le fascisme islamique et le terrorisme nucléaire et antisémite.


Ce qui désolant encore aujourd’hui, c’est l’attitude déshonorante des certains pays occidentaux. Grâce aux bons soins du président le plus catastrophique à avoir gouverné les Etats-Unis, Barack Hussein  Obama, les USA ne font plus peur aux pays voyous comme l’Iran qui a des missiles pointés sur Tel Aviv et Haïfa.



L’administration Obama, par ses déclarations naïves, continue d’envoyer, sans cesse des signes  de faiblesses envers l’Iran. Les iraniens  se sont rendus  compte que l’Occident manque de la volonté de faire quoi que ce soit. Quand l’Administration Obama, qui n’a pas de plans pour affronter les mollahs, elle continue de plaider pour que Téhéran négocie, même  après la fin même de l’ultimatum du fin décembre 2009. Loin d’accepter l’offre internationale, les Iraniens ont craché dessus. De fait, ils sont  trop occupés à brutaliser leur propre peuple et à fabriquer des bombes et des missiles.

 

Mais ils se mettent tous le doigt dans l’oeil, Israël vivra toujours quoi qu’on tente de lui faire de malveillant.

 

Ftouh Souhail, Tunis

 

 

 

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz