FLASH
L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 12 janvier 2010

Je vous mets en ligne la deuxième partie sans, je le répète, pouvoir garantir l´authenticité de cet interview, qui reste cependant important tant sa description de la situation en France est juste.

Rachel

samedi 28 novembre 2009, par Canal ER

Notre interlocuteur, après le succès du premier entretien, a accepté de nous en accorder un second.

Nous rappelons que les réponses aux questions ont été libres et ne correspondent pas nécessairement toujours avec notre analyse. Il s’agit d’un point de vue par les autorités d’une puissance étrangère sur la situation française. C’est une réalité, à chacun d’en tirer sa conclusion.


Q : Tout d’abord le site
Euro-Reconquista vous remercie pour votre collaboration. Votre première interview a eu un certain succès sur internet, et c’est à la demande des lecteurs que nous vous convions à une seconde session.

L’écrasante majorité des réactions concernant vos propos se résume en ces termes : « C’est la réalité, c’est une vision juste », même si certains considèrent que, soit nous avons tout inventé, donc que vous n’existez pas, soit que nous avons été manipulés.

Donc vous nous confirmez que vous existez bien…

Il est évident que la vérité dérange quand elle ne coïncide pas avec les souhaits des gens. J’existe, et mon service existe.


Q : Y a-t-il une info que vous pourriez nous communiquer, non dévoilée dans les media, qui montre votre connaissance pointue de la situation du pays (politique ou en matière de sécurité par exemple ?).

Je ne vous révèlerai pas que tel ou tel ministre a des penchants homosexuels voire pire, car nous préférons utiliser ces informations d’une autre manière ! Puis, être homosexuel dans votre pays est « la norme », n’est ce pas ? Plus sérieusement : Nous ne divulguons pas d’information non publique simplement car cela pourrait aider à l’identification de nos sources. Je vous donnerai toutefois quelques informations au fil de cette interview, tout comme dans la précédente.


Q : Ensuite pour rebondir sur certaines de vos réponses, l’actualité a quasi confirmé vos propos.

Ainsi en France dans certaines villes des musulmans font ostensiblement leurs prières dans la rue, et ceci avec l’assentiment des autorités. Une telle attitude de ces dernières est-elle compréhensible de votre part ?

Totalement incompréhensible bien sûr. Vous faites tout pour favoriser non pas une religion (l’islam en l’occurrence), mais la pratique de cette religion dans ses formes les plus inadaptées et irrespectueuses. Mon pays est un pays où de nombreuses religions cohabitent dans ce que je qualifierai d’ « harmonie de raison » et il est évident que nous ne favorisons en aucune manière la « publicité » pour cette religion, minoritaire dans notre pays. Il me semble qu’en France également, l’islam est minoritaire. Pour le moment en tout cas… Pourquoi donc autoriser cette publicité qui, de plus, crée des troubles certains, je me souviens qu’à Marseille des quartiers entiers sont inaccessibles, les rues bloquées par les tapis à prières.


Q : La ville de Marseille vient d’officialiser la construction de la plus grande mosquée d’Europe financée en partie par le contribuable, pour vous cette ville est-elle encore française ou définitivement perdue, est-elle symbolique de la désagrégation du pays ?

La ville non seulement, mais également le pays, sont définitivement perdus. Aujourd’hui le financement de cette mosquée, mais depuis des années vos impôts financent des associations qui, si elles ne sont pas directement d’obédience musulmane, sont noyautées par le lobby musulman. Donc que vous financiez une mosquée ne change pas grand chose en fait.


Q : Le ministre de l’intérieur vient de proposer un couvre-feu pour les délinquants de moins de 13 ans, or pouvez-vous nous confirmer que vous détenez les preuves que ce gouvernement donne des consignes aux forces de police pour ne pas intervenir dans certains quartiers ?

Si vous considérez qu’une note interne signée d’un haut fonctionnaire de police est une preuve, alors oui nous détenons des preuves. Mais enfin vous êtes capables vous-mêmes simplement de comprendre cela, en tentant d’expliquer pourquoi certains quartiers sont simplement interdits aux forces de l’ordre. (Note d’ER : les documents ont été vus lors de l’entretien)


Q : Enfin aux Usa un officier musulman a tué 13 soldats dans un camp car il ne voulait pas combattre ses frères en Afghanistan, comme vous l’indiquez en France la police est déjà infiltrée par ce type d’éléments et probablement des unités de l’armée. Donc, si pour l’instant il n’y a pas eu de cas extrême comme aux Usa, avez-vous des informations sur des situations où de tels éléments ont refusé d’agir ?

Oui. Certaines de vos unités d’élite sont opérationnelles en Afghanistan. Or dans 2 cas au moins, un soldat a refusé d’y être envoyé pour des motivations religieuses. Et ce qui est étonnant (quoique !) est que dans les 2 cas, aucune sanction n’a été prise par la hiérarchie militaire. C’est pourquoi lorsque il est écrit dans certains forums qu’en cas de troubles sérieux en France il faudrait envoyer l’armée, il faut être très prudent, car votre armée compte des musulmans qui refuseront de participer à des opérations de maintien de l’ordre. Une faible minorité certes, mais un seul homme peut faire des dégâts considérables.


Q : Enfin pour résumer la situation, le plus bel exemple ce sont les matchs amicaux joués à domicile de l’équipe de France de foot contre l’ Algérie la Tunisie, le Maroc, à chaque fois le stade était majoritairement rempli de supporters des équipes adverses, et ces derniers pour l’écrasante majorité de nationalité française ont conspué l’hymne national et les joueurs français, et tout cela sans qu’il y ait de réactions des autorités et même des supporters français. Comment expliquez-vous une telle passivité, et comment aurait dû réagir un gouvernement digne de ce nom, et ceci est il envisageable chez vous ?

Permettez-moi de rire. Chez nous dans nos stades notre drapeau est brandi par des centaines de supporters. Et si un seul spectateur se permettait de brûler un drapeau national, la police n’aurait pas le temps d’intervenir pour l’arrêter ni même pour le protéger, les autres spectateurs se chargeraient de lui inculquer le respect élémentaire. L’offense au drapeau est un crime, et dans notre pays croyez-moi, personne ne s’y risque. Je vous signale d’ailleurs que lors de nos jours de fête, des drapeaux sont en vente dans les rues, et ils sont fièrement arborés.

[Phrase ajoutée après relecture] : La politique de votre gouvernement qui consiste à laisser bafouer vos valeurs historiques est une politique criminelle qui s’inscrit dans un mouvement global dont le but est la destruction de votre identité.

(Note d’ER : cet entretien a eu lieu avant le match Algérie – Égypte)


Q : Quelle est votre impression ou sentiment lorsque vous ou vos compatriotes revenez d’un séjour en France ?

Le dégoût et le soulagement de retrouver mon pays.


Q : Vous dites que votre pays, peut-être pas le seul d’ailleurs, se félicite du déclin de la France, utilise-t-il pour cela les associations dites anti racistes ou droit de l’hommiste , des élus, ou des artistes ou journalistes ?

Permettez-moi de ne pas répondre à cette question.

[Phrase ajoutée après relecture] : Nous finançons effectivement sous des formes indirectes certaines associations et corporations professionnelles.


Q : Quand est-ce qu’une telle opération visant à déstabiliser la France ou plus généralement l’Europe a été décidée et mise en place ?

Je ne peux vous répondre en détail car cela donnerait des indications sur mon pays. Je peux simplement vous dire qu’il y a une cinquantaine d’années, l’affaiblissement de l’Europe était déjà une priorité de nos opérations de propagande. Nous utilisions bien sûr d’autres vecteurs. Aujourd’hui et depuis une quinzaine d’années nous utilisons le vecteur « immigration ».


Q : Un tel projet vise-t-il aussi d’autres pays européens en pourrissant les pays limitrophes via l’ouverture des frontières et la libre circulation ?

Vous savez, la France seule n’a aucune valeur stratégique. L’Europe entière en a une. La France est considérée comme un point fort pour cette pénétration car sa politique favorise non seulement l’immigration illégale, mais aussi et surtout le fait que ces immigrés illégaux puissent s’établir en France. Quand on voit certains de vos illégaux se permettre de manifester et d’occuper des sociétés comme un célèbre restaurant parisien pour exiger d’être régularisés, on croit rêver.


Q : Concernant l’attitude passive des Français dits de souche, n’est-elle pas conditionnée par des années de propagande au niveau scolaire, médiatique, voire culturelle avec par exemple la promotion de groupes de rap ouvertement anti- français et pro immigration et islam ?

Ne parlons pas de « culture » en parlant du « rap » ! Mais votre remarque est exacte, et vos enseignants sont pour une grande partie responsable de cette passivité. Mais il y a également le fait que vos gouvernements successifs ont donné aux français une mentalité d’assistés qui attendent tout de l’Etat. Pourquoi donc se battre, puisque l’Etat vous aide de toute façon ?


Q : Outre la démission des élites politiques et médiatiques n’y a-t-il pas aussi celle des évêques catholiques qui sont islamophiles, les rares prêtres qui osent aller à contre courant étant marginalisés ou même persécutés judiciairement, comme peut être le savez vous le père Samuel en Belgique.

Votre église catholique est inféodée à l’islam, tout comme globalement les français y sont inféodés. Il est évident que votre église catholique ne remplit en aucune façon son rôle, et même si nous constatons certaines prises de position courageuses actuellement au Vatican au plus haut niveau, l’église catholique française persiste dans une position de soumission.


Q : Selon vous pourquoi le gouvernement français laisse-t-il cette situation se dégrader ?

Certains intérêts financiers sont supérieurs, pour certaines personnes, à tout intérêt moral et philosophique.


Q : Quels en seraient les bénéfices pour le gouvernement français ou les politiciens ?

Voyez ma réponse à la question précédente.


Q : Les accords pétroliers (chantage pétrolier entrepris dès le 16 et 17 octobre 1973 par l’OPEP, résolution de Strasbourg), comme indiqué par l’écrivain Oriana Fallaci, sont-ils la base de l’acceptation de cette immigration musulmane en Europe ?

En aucune façon. Il existe d’autres fournisseurs que les pays musulmans, et étrangement la France en particulier ne diminue pas ses achats aux pays musulmans pour acheter plus à, par exemple, la Russie. Je note d’ailleurs que ces derniers jours l’Europe en général a diminué ses achats de gaz à la Russie. Où l’Europe achète-t-elle donc son gaz, à part en Norvège ?


Q : Si l’on s’en tient à vos propos il n’y a rien à attendre des politiciens. Le salut du pays ne viendra donc pas de cette classe politique ?

Non, absolument pas. Quand vous voyez par exemple le dernier revirement de Mr. Bayrou qui, il y a 3 mois encore, se posait en sauveur face à votre Président, on comprend que l’ensemble de votre classe politique est en fait dans le même bateau. Absolument personne ne désire changer quoi que ce soit, et cela est d’ailleurs compréhensible : un poste politique aimante argent et pouvoir. Pourquoi risquer de le perdre, alors même que les français sont soumis et résignés ?


Q : Sur une échelle de dix quel est le degré de respect que vous avez envers notre président et son gouvernement ?

Cela peut varier concernant les divers domaines, mais hormis les réceptions officielles il est certain que votre Président est une source de plaisanteries.

[Phrase ajoutée après relecture] : Le refus de votre Président de faire face à ses responsabilités tant internes (Congres des Maires) qu’internationales (refus de rencontrer Mr. Poutine lors de son prochain voyage), associé à l’insolence dont il fait part sur le plan intérieur dans par exemple certains dossiers judiciaires mettant en cause sa famille, fait que la cote de respect dont il bénéficiait chez nous peut être aujourd’hui valorisée à 3 sur une échelle de 10.


Q : Y a-t-il selon vous un ou des politiciens encore capable de rétablir la situation ?

Je pense que nous avons déjà vu cette question la dernière fois, la réponse est « non ».


Q : S’agit il du même processus qu’en Grande Bretagne, où un rapport vient de révéler que la politique des travaillistes visait clairement à faire venir des immigrés dans un but purement électoraliste ?

Non, c’est beaucoup plus grave que ça, il s’agit d’intérêts financiers en grande partie. Je ne compte pas les « idiots utiles » qui eux, pensent retirer un profit de « reconnaissance » des pays musulmans.


Q : Pour compléter vos propos de l’interview il est en effet utopique d’attendre le soutien de grosses entreprises, ces dernières étant toutes inféodées au pouvoir et ont de grands intérêts à voir l’immigration se développer. Avez-vous cette même vision ?

Vous prenez le problème à l’envers : Pourquoi quiconque tenterait-il d’inverser le mouvement, alors même que l’immense majorité des citoyens français se contente de la situation actuelle ? Changez d’abord l’état d’esprit de vos citoyens, et alors un mouvement inverse se produira.


Q : Votre pays serait il prêt à soutenir une résistance française pour éviter l’issue fatale que vous évoquez ?

Actuellement il est de notre intérêt que l’Europe et la France donc, s’affaiblissent. Lorsqu’un Califat sera établi en Europe, nous reverrons alors notre position.


Q : Vous avez indiqué que la France étant terre d’islam, elle était désormais à priori à l’abri d’actions terroristes planifiées par des structures type Al Qaeda, mais pas d’actes isolés ; or le juge anti terroriste Bruguière vient de révéler que la France et l’Europe sont toujours dans le collimateur de groupes terroristes, en particulier d’Al Qaeda Maghreb basé en Algérie. Pouvez-vous confirmer ou infirmer ces propos ?

Oui oui, M. Bruguière parle beaucoup et doit justifier ses prérogatives. Je peux vous dire que le jour où certains individus décideront d’une action massive en France, elle aura lieu. L’arrestation d’imbéciles ces derniers temps ne changera rien, les gens véritablement dangereux restent cachés et ne se découvrent que pour passer à l’action.


Q : Al Qaeda sert-il en définitive certaines puissances occidentales ?

Oui.


Q : Par contre que pensez-vous de l’action de sites comme le nôtre ? Quels sont leur avenir et leur intérêt à terme ? Vous intéressent-ils ou les ignorez-vous ?

Nous avons une section au sein de nos services dont la tâche est de se documenter sur les pays ennemis, adverses et concurrents. Votre site est une bonne source de documentation. Son intérêt pour les français est nul puisque ce ne sont que les gens déjà convaincus qui le fréquentent, mais son intérêt pour nous est immense car nous y trouvons des petites informations qui nous permettent d’affiner notre vue d’ensemble et, quelquefois, de trouver une réponse à une question que nous nous posions.


Q : Puisque vous parlez d’une Europe affaiblie, selon vous quels sont les pays les plus susceptibles de céder à l’islamisation et quels sont ceux susceptibles d’y résister, voire même de s’y opposer de façon plus véhémente ?

Dans son ensemble, l’Europe a déjà cédé. Il est possible que dans quelques années certains pays anciennement soviétiques se rapprochent à nouveau de la Russie, malgré leurs relations passées et présentes tendues. Mais face à un ennemi dangereux, de nouvelles alliances se feront.


Q : Ces jours ci le traité de Lisbonne vient d’être définitivement ratifié, cette Europe est-elle une nouvelle puissance forte ou une union invertébrée et impuissante et sans danger pour votre pays ?

L’Europe n’est pas « une nouvelle puissance […] », ce n’est qu’un agglomérat disparate d’ex puissances ayant aujourd’hui perdu la majorité de leur influence. L’Europe n’est absolument pas un danger pour nous, mais son affaiblissement favorise nos intérêts stratégiques.


Q : Pour élargir la question, que pensez-vous de l’action du gouvernement Berlusconi en Italie et des manifestations de l’English Defence League au Royaume-Uni ? Ces initiatives du pouvoir dans un cas et de la rue dans l’autre vous semblent-elles vouées à l’échec à terme ou assurées d’une certaine pérennité ?

La mafia italienne a une puissance certaine pour contrecarrer, un certain temps du moins, l’envahissement musulman. Je ne commenterai pas d’avantage sur ce sujet. Au Royaume-Uni, quelques skinheads ne vont pas changer grand chose.


Q : Pensez-vous qu’une action dure de la résistance européenne est envisageable, si toutefois un tel mouvement existait dans l’un ou l’autre pays de l’union ? Et dans ce cas croyez-vous qu’une telle action pourrait avoir un effet catalyseur sur les populations « de souche » et les populations islamisées ? Et lequel ?

La seule chose qui pourrait faire réfléchir les nationaux, et peut-être faire changer leur façon de penser serait une campagne d’attentats massive, avec la preuve bien sûr que les mouvements islamistes en sont les responsables. Le seul problème est que vos media sont complètement noyautés et même si cela se produisait, il n’est pas certain que les preuves seraient diffusées. Ne parlons même pas de vos autorités…


Q : Si vous aviez un conseil « d’ami » à donner à un Français qui ne supporterait pas l’islamisation rampante de son pays, quel serait-il ?

De devenir lui-même un immigré dans un pays qu’il respectera, et dont il acceptera les coutumes et traditions. Mais ceci heurte bien sûr vos compatriotes, car chez nous, pas d’assistance chômage pour les immigrés. Réussissent ceux qui travaillent dans le respect de nos traditions et de notre peuple.


Q : Votre pays ne risque-t-il pas de se trouver lui même en péril si l’Europe tombe réellement (avec son arsenal nucléaire français …) ?

Permettez moi de ne pas répondre à cette question.

[Phrase ajoutée après relecture] : Notre doctrine militaire a été récemment adaptée pour faire face à cette situation et nous sommes à même de prendre les mesures qui s’imposeront.


Q : Ne craignez vous pas la montée d’un « politiquement correct » et des mêmes phénomènes de dépopulation et d’islamisation chez vous ?

Non car notre Peuple n’acceptera jamais de céder ses traditions. Et donc nos politiciens – eux aussi aiment argent et pouvoir ! – suivront la volonté populaire.


Q : Certains pensent qu’une élite juive serait derrière l’effondrement de l’Europe, cela relève-t-il d’un fantasme ou certaines organisations font-elle effectivement pressions (Bilderberg, Nouvel Ordre mondial par exemple) ?

On prête beaucoup, beaucoup trop au lobby juif qui, à part dans certains domaines très précis et limités, n’a aucune importance au niveau international. Je peux vous dire que notre Président (ou quel que soit le nom qu’il porte) n’est pas membre de Bilderberg ! Par ailleurs, comment l’effondrement de l’Europe et la mise en place d’un pouvoir musulman pourrait-elle être l’oeuvre d’une « élite juive » ? C’est un non-sens absolu.


Avant de prendre congé notre interlocuteur a déclaré « Pour terminer je voudrais dire ceci : il y a en France (puisque nous parlons de la France) une infime minorité de citoyens désirant résister au déclin de leur pays. Comprenez bien que malgré le fait que le déclin de la France serve nos intérêts (et nous y contribuons, c’est simplement de la politique internationale), nous respectons cette catégorie de citoyens, comme est respectable tout patriote, fut-ce dans un camp adverse. Leur combat, bien que perdu d’avance, est respectable. »

http://www.euro-reconquista.com/site/spip.php?article104

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz