FLASH
[17/08/2017] Fin de la prise d’otage à la radio publique néerlandaise #3FM, aucun blessé. Criminel interpellé  |  Prise d’otage à la radio publique néerlandaise #3FM: le preneur d’otage aurait été appréhendé  |  Prise d’otage à la radio publique néerlandaise #3FM: un sac avec un couteau découvert dans la rue adjacente  |  Prise d’otage en cours à la radio publique néerlandaise  |  [16/08/2017] Une autre Californienne accuse Roman Polanski de harcèlement sexuel lorsqu’elle était mineure  |  [15/08/2017] Lors d’un raid nocturne, les forces de sécurité israéliennes ont saisis des fonds du Hamas a des familles de terroristes  |  [14/08/2017] Mali : tirs nourris près des locaux de la Minusma à Tombouctou – faillite de l’armée française ?  |  Philippines: des snipers musulmans ouvrent le feu sur les non-musulmans depuis le toit d’une sainte mosquée  |  Suisse : des illégaux étrangers ont jeté des bouteilles sur les gens dans un gare : 2 blessés – vive l’immigration stupide  |  3 terroristes musulmans de Jérusalem, y compris un Américain, ont été mis en accusation pour préparation d’un attentat  |  Rome renonce à baptiser un parc Yasser Arafat après les protestations de la communauté juive (Arafat était un terroriste égyptien)  |  #Ouagadougou attentat dans un café turc 18 morts. 2 assaillants abattus  |  Egypte : L’Etat islamique annonce qu’Abu Aseed, un de ses combattants palestinien, a été tué dans le Sinaï  |  [13/08/2017] Grande Bretagne : la police suspecte un groupe de 40 néo-nazis de préparer des attentats contre des musulmans  |  Hamas: « les murs souterrains israéliens pour bloquer les tunnels qui nous servent à faire des attentats, c une déclaration de guerre »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 14 janvier 2010

  

  
  
2460004736_b497613393.jpg
  
Celui-ci penche trop à droite….
  
  
  

Michel Garroté

Jeudi 14 janvier 2010 – 28 Tevet 5770

L’Agence France Presse (AFP) diffuse une dépêche (début de la dépêche AFP) sur « l’adhésion des Français aux idées défendues par le FN (le Front National de le Pen) » et sur le fait que cette adhésion « a nettement décru en trois ans, avec notamment une baisse de 15 points de ceux pour qui il y a trop d’immigrés en France, selon un sondage TNS-Sofres Logica pour Le Monde et France 2, publié jeudi ».

L’AFP poursuit :  « Interrogés globalement sur leur position vis-à-vis des idées de Jean-Marie Le Pen, président du Front national, « 18% se disent d’accord (- 8 points par rapport à décembre 2006). Le désaccord augmente de 7 points, à 77%. C’est sur les thèmes de la sécurité et de la justice que l’acquiescement est le plus fort, à 23%, en baisse cependant de 9 points en trois ans. Les prises de position de M. Le Pen concernant les immigrés sont approuvées par 18% (- 6 points) ».

L’AFP ajoute :  « Même désaffection concernant une série d’affirmations souvent entendues dans la bouche de frontistes. « On ne défend pas assez les valeurs traditionnelles en France » continue à susciter l’accord d’une large majorité (65%, -5). « La justice n’est pas assez sévère avec les petits délinquants » recueille 60% d’adhésion (-9). « Il y a trop d’immigrés en France » est un point de vue partagé à 44%, 15 points de moins qu’il y a trois ans. Parallèlement à cet éloignement, les Français sont nettement moins nombreux à considérer que le FN et son président « représentent un danger » : 52% contre 65% fin 2006 ».

L’AFP précise :  « Ce taux est le plus bas depuis 2000. Aux yeux de l’ensemble des Français, c’est désormais Marine Le Pen qui « incarne le mieux le Front national aujourd’hui » :  39% sont de cet avis, contre 30% citant le président et 4% Bruno Gollnisch, l’autre vice-président du Front. Parmi les seuls sympathisants FN, 47% optent pour Marine, 46% pour Jean-Marie. La jeune femme reste, aux yeux de 43% « plutôt la représentante d’une extrême droite nationaliste et xénophobe », pour 36% plutôt celle « d’une droite patriote et attachée aux valeurs traditionnelles » ».

L’AFP conclut :  « Mais c’est cette deuxième image qui est massivement choisie par les sympathisants FN (96%). Sondage réalisé les 4 et 5 janvier auprès de 1.000 personnes représentatives de l’ensemble de la population de 18 ans et plus, interrogées en face à face à leur domicile (Méthode des quotas) » (Fin de la dépêche AFP).

La Sofres, qui a participé au sondage, et l’AFP, qui se livre à sa propre interprétation de ce même sondage, sont toutes les deux réputées, à juste titre, de gauche. En outre, les sondés ont été interrogés à leur domicile. Autrement dit, ils n’ont pas bénéficié de la confidentialité. Et cela  a peut-être influencé leurs réponses aux questions posées par TNS-Sofres Logic. Enfin, le sondage a été effectué pour Le Monde et France 2, deux médias réputés, à juste titre, de gauche.

Cela dit, certaines réponses restent assez éclairantes. Ainsi, une très grande majorité (65%) des sondés considèrent toujours que « On ne défend pas assez les valeurs traditionnelles en France ». Une très grande majorité (60%) des sondés considèrent toujours que « La justice n’est pas assez sévère avec les petits délinquants ». Près de la moitié des sondés (44%) considèrent toujours que « Il y a trop d’immigrés en France ».

Autrement dit, l’AFP, commentant le sondage de TNS-Sofres Logic, commence par alléguer que « l’adhésion des Français aux idées défendues par le FN a nettement décru en trois ans, avec notamment une baisse de 15 points de ceux pour qui il y a trop d’immigrés en France ». Mais l’AFP reconnaît aussitôt que entre 44% et 65% des Français considèrent qu’on ne défend pas assez les valeurs traditionnelles en France, que la justice n’est pas assez sévère avec les petits délinquant et qu’il y a trop d’immigrés en France.

Alors, de deux choses l’une. Soit les sondés prétendent ne pas adhérer aux idées du FN tout en soutenant le FN sur les valeurs traditionnelles de la France, sur la délinquance et sur l’immigration. Soit les sondés souhaitent plus de valeurs traditionnelles, moins de délinquance et moins d’immigration, mais sans adhérer aux idées du FN. Ce qui signifierait que les Français pourraient, éventuellement, à l’avenir, ne pas voter pour le FN, jugé « trop à droite ». Mais ne pas non plus voter pour l’UMP, jugée « pas assez à droite ».

Et par conséquent, cela signifierait que les Français pourraient, éventuellement, à l’avenir, voter, au moins au premier tour, pour les mouvements situés quelque part entre l’UMP et le FN (c’est ce que je ferais éventuellement ;  au premier tour ;). C’est à dire, par exemple, pour le Parti de la France (de l’ex-FN Lang). Ou, par exemple, pour la Nouvelle Droite Républicaine (de l’ex-FN Touzé).

En revanche, si les personnes sondées se sont distancés du FN uniquement par crainte de se dévoiler devant TNS-Sofres Logic qui les a, je cite l’AFP, « interrogées en face à face à leur domicile » (sans les mettre en garde à vue), alors cela signifierait que 44% à 65% des sondés, quoi qu’ils aient prétendu lors du sondage, soutiennent, en réalité, le FN sur plus de valeurs traditionnelles, sur moins de délinquance et sur moins d’immigration. Les prochaines élections régionales nous aideront peut-être à y voir plus clair…
  
sarko.jpg
  
Celui-ci penche trop à gauche….
  
  
  
  
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz