FLASH
[27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 23 janvier 2010

 

 

Quel est le dénominateur commun qui rassemble aujourd’hui Serge Gainsbourg, Albert Camus et Claude Levy Strauss ? Qu’est ce qui rassemble trois personnages aussi dissemblables sinon l’hommage unanime qui leur est rendu. Et à l’intérieur de cet hommage c’est la part sélective retenue par la mémoire officielle.
 
La commémoration dont la France a le culte, oublie ce qui la gène.
 
Voilà Serge Gainsbourg aussi enfumé qu’entouré de jolies femmes, poète génial du « poinçonneur des Lilas » mais dont personne ne rappelle l’hommage rendu à « la terre d’Israël » et aux enfants d’Israël composé en 1967, comme s’il fallait proscrire cet aspect là de sa biographie, comme si dire cet amour là faisait une tâche déshonorante. Jamais vous n’entendrez cette chanson à la radio sinon sur LA fréquence juive.
 
Prenez Albert Camus transformé en philosophe absolu d’un consensus à l’eau de rose alors qu’il fut celui de la rupture avec les fanatiques de l’idéologie. Sa dénonciation du terrorisme comme arme de l’émancipation contre l’oppression était à l’opposé des modes politiques des années 60 et 70. Pourquoi s’acharne-t-on à oublier les ricanements du prêt à penser de gauche dont il fut l’objet ?
 
Et puis Claude Levy-Strauss, célébré unanimement comme étant le penseur de l’altérité dont personne n’ose rappeler ses textes très critiques à l’égard des cultures nées de l’Islam, justement à propos de cette difficulté spécifique des sociétés musulmanes à accepter l’autre, autrement que dans un rapport de soumission.
 
Tristes tropiques hexagonaux qui recomposent une fausse mémoire nationale par l’effacement de ses diverses aspérités.
 
Jacques Tarnero
 

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2010/01/21/alerte-a-la-bombe-un-juif-prie-avec-des-phylacteres_1295133_3222.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz