FLASH
[28/02/2017] Mauritanie : les musulmans exigent l’expulsion de l’ambassadeur de France parce qu’il a assisté à un événement juif  |  Allemagne : un réfugié armé d’un couteau est retranché dans un centre d’accueil à #Hammerbrook. Les forces spéciales sont sur place. L’immigration va bien  |  Nablus : Tsahal a blessé un colon arabe palestien qui s’approchait de façon suspecte d’un groupe de soldats  |  [27/02/2017] Trump propose une hausse de 54 milliards de dépense pour la Défense « atteindre la paix en montrant notre force »  |  Les services du renseignement israélien affirment que Trump a créé une nouvelle voie vers la paix  |  Axelle Le Maire, secrétaire d’État chargée du numérique, démissionne du gouvernement  |  Sondage : 51% des Américains pensent que les médias sont acharnés contre Trump  |  USA : alerte à la bombe contre des centres communautaires juifs dans 3 Etats  |  Les humanistes contre la peine de mort @SophiaAram @ruquierofficiel @florenceforesti appellent à tuer Trump  |  Belgique: Fouad K aurait commis jusqu’à 230 viols  |  L’Etat islamique revendique les attentats contre des commissariats en Algérie  |  Algerie, Tébessa – 3 individus suspectés de soutenir le terrorisme ont été arrêtés  |  Un ex-conseiller de Le Pen en 2012 (passé LR) dit avoir bénéficié d’un emploi fictif et dénonce « un système de corruption »  |  Turquie : 18 terroristes tués en une semaine dans une opération de contre-terrorisme  |  Grèce : attaque de l’institut français, incendie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 28 janvier 2010
  
  
  
4304421027_ce5a2cd183.jpg
  
  
  
Michel Garroté
  
  
Jeudi 28 janvier 2010 – 13 Shevat 5770
  
  
Pour ceux qui l’ignoreraient, sachez qu’un
Turc est président du Conseil de l’Europe. Et sachez aussi qu’Istanbul fait partie des « villes européennes » fêtées tout au long de l’année 2010. Or, l’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe a récemment voté une résolution sur « la liberté de religion et autres droits de l’homme des minorités non musulmanes en Turquie ».
  
  
Cette résolution, dont le contenu révèle au grand jour l’ostracisme et les persécutions dont font l’objet les non musulmans en terre turque, stipule (extraits) :  « l’Assemblée demande instamment aux autorités turques :  d’apporter des solutions constructives concernant la formation du clergé des minorités religieuses et l’octroi de permis de travail des membres du clergé étrangers ;  de reconnaître la personnalité juridique du patriarcat grec-orthodoxe d’Istanbul, du patriarcat arménien d’Istanbul, de l’archevêché catholique arménien d’Istanbul, de l’exarchat orthodoxe bulgare, du grand rabbinat et du vicariat apostolique d’Istanbul ».
  
  
« L’absence de personnalité juridique », poursuit la résolution de l’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, « qui touche toutes les communautés ayant des conséquences directes en termes de droit à la propriété et de gestion des biens ;  […]  de prendre des mesures concrètes pour permettre l’accès des membres des minorités nationales dans les forces de police, dans l’armée, dans la magistrature et dans l’administration ;  de condamner fermement toute violence envers les membres de minorités religieuses – qu’il s’agisse de citoyens turcs ou non -,  de mener des enquêtes efficaces et de poursuivre avec célérité les responsables de violences ou de menaces à l’encontre de membres de minorités religieuses,  notamment en ce qui concerne l’assassinat d’un prêtre catholique italien en 2006 et de trois protestants en avril 2007 à Malatya » (fin des extraits de la résolution de l’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe).
  
  
Une fois de plus, force est de constater que nos autorités civiles et religieuses ne posent pas, comme préalable, le principe de réciprocité. La liberté religieuse reste ainsi, encore et toujours, un principe à sens unique, appliqué par l’Union européenne et bafoué par la Turquie.
  
4310518094_7813b86aff.jpg
  
  
  
  
  
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz