FLASH
[29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 29 janvier 2010
  
  
  
_ne.jpg
  
  
  
Un Suédois illettré (un journal français aussi) confond sionisme avec antisémitisme
  
  
Michel Garroté
  
  
Vendredi 29 janvier 2010 – 14 Shevat 5770
  
  
Je vous l’avais annoncé noir sur blanc :  le jour anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz le monde pleurerait les Juifs morts. Et dès le lendemain, le monde recommencerait à déconner à propos des Juifs vivants.  Et j’ai hélas eu raison. Ainsi, le quotidien de gauche Le Monde (dans un article intitulé « Le maire de Malmö, en Suède, assimile sionisme et antisémitisme »…) s’empresse de signaler (citant Haaretz et Yediot Aharonot ce qu’il ne fait pas tous les jours) que « les jeunes gens appartenant à la communauté juive de Malmö quittent massivement la troisième ville de Suède, si on en croit le président de la communauté juive de Göteborg, qui s’exprime dans le quotidien israélien Haaretz, vendredi 29 janvier. En cause, les appels répétés du maire de la ville, Ilmar Reepalu, à ses administrés juifs, à
« se distancier » publiquement de la politique israélienne et plus particulièrement des « violations des droits de la population civile de Gaza ».
  
Les juifs
« ont la possibilité de modifier la façon dont ils sont perçus par la société », a encore déclaré M. Reepalu, dans un entretien publié mercredi dans le quotidien Skanska Dagbladet à l’occasion de la journée de commémoration de l’Holocauste, tout en ressentant comme « terrible » le fait que les tensions entre communautés et les agissements de groupes d’extrême droite dans sa ville en soient arrivés si loin « que les gens se sentent tellement menacés qu’ils ne peuvent pas rester à Malmö ». Dans le même entretien, le maire de Malmö affirme lutter avec sa police municipale contre le racisme sous toutes ses formes et précise : « Nous n’acceptons ni le sionisme ni l’antisémitisme (…). Ce sont des extrémismes qui se placent au-dessus des autres groupes, et considèrent les autres comme inférieurs. » La présidente du Comité suédois contre l’antisémitisme, Charlotte Wiberg, estime que « ces propos constituent une discrimination contre les juifs locaux » parce que M. « Reepalu ne s’adresse pas aux autres communautés de façon similaire ».
  
Le climat intercommunautaire à Malmö se dégrade depuis l’opération militaire israélienne « Plomb durci », en janvier 2009 à Gaza. Les enfants juifs scolarisés dans les écoles publiques se plaignent quotidiennement d’intimidations. Un ancien résident de Malmö, interrogé par le quotidien israélien Yediot Aharonot, rapporte que les jets de pierres, les insultes et les croix gammées peintes sur les murs du centre communautaire sont devenus
« la routine ». Malmö n’en est pas à son premier coup d’éclat, puisque la ville a été exclue pour cinq ans de l’organisation de la Coupe Davis de tennis, après avoir interdit l’accès du public à des matches dans lesquels jouaient des Israéliens, en mars, officiellement pour des raisons de sécurité ».
  
Voilà les faits tels que présentés par le quotidien de gauche Le Monde dans un article intitulé « Le maire de Malmö, en Suède, assimile sionisme et antisémitisme »…
  
fouet.gif
  
  
  
  
  
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz