FLASH
Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 30 janvier 2010

[Mediarabe.info] Le frère de Mahmoud Al-Mabhouh, considéré comme l’un des chefs des brigades Ezzeddine Al-Qassam, bras armé du Hamas, accuse le Mossad de l’avoir assassiné dans son hôtel à Dubaï. Il aurait été victime d’une décharge électrique, puis étranglé dans sa chambre d’hôtel, dans la nuit du 20 janvier dernier. A l’époque, le Hamas avait évoqué une crise cardiaque, mais aujourd’hui, elle affirme que sa mort reste énigmatique, l’attribuant au Mossad israélien.


De son côté, le commandant de la police de Dubaï affirme, à la télévision « Al Arabiya », que l’enquête se poursuivait pour déterminer les cause de la mort. Mais il ajoute que Mabhouh était entré aux Emirats avec un faux nom et faux passeport, sans préciser la destination finale du responsable militaire du Hamas. Il convient de préciser que les Emirats Arabes Unis, et plus précisément Dubaï, sont fréquemment des escales sur la route de Téhéran.


Rappelons que Mabhouh était poursuivi par Israël qui lui attribue l’enlèvement de deux soldats, pendant la première intifada (à la fin des années 1980). Depuis 1989, Mabhouh était réugié en Syrie.

—————

[LeFigaro] Le Hamas a accusé, vendredi, Israël d’avoir tué le 20 janvier dans un hôtel de Dubaï un membre fondateur de sa branche armée. Enterré hier à Damas, Mahmoud Abdel Raouf al-Mabhouh, 50 ans, aurait été assassiné par électrocution et strangulation, selon son frère. Les premiers éléments de l’enquête menée par le Hamas et les autorités émiraties montrent qu’al-Mabhouh aurait été neutralisé par un équipement électrique tenu contre sa tête, puis étranglé avec un bout de tissu. Le matériel en question aurait été envoyé à Paris pour analyse, a ajouté son frère, depuis Gaza.

La victime se trouvait à Dubaï dans le cadre d’une mission liée à ses fonctions de pourvoyeur d’armes pour le compte du mouvement islamiste palestinien. La police de Dubaï a identifié les auteurs de l’assassinat, «une bande criminelle professionnelle» qui a pu quitter l’émirat avant l’annonce du décès. La plupart d’entre eux seraient porteurs de passeports européens. Le gouvernement de Dubaï a demandé l’aide d’Interpol pour rechercher les suspects.


Les auteurs du crime «ont laissé derrière eux un indice qui peut permettre de les retrouver», selon les autorités dubaïotes. Le Hamas a juré de venger la mort de son cadre militaire, mais en «un lieu et au moment opportuns». Mabhouh avait été responsable de l’assassinat de deux soldats israéliens en 1989.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz