FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 5 février 2010

Les crimes d´honneur se suivent et ne se ressemblent pas.

Chaque histoire est unique , chaque femme ou jeune fille mutilée , incendiée, assassinée quel que soit le pays de sa résidence  est un nom  qui hurle Justice!

J´ai lu hier-soir l´histoire de Medine Memi, jeune fille de dix sept ans assassinée par sa propre famille dans les conditions que vous découvrirez à la lecture de l´article que je vous mets en ligne, et quelques instants seulement, j´ai imaginé l´horreur vécue dans sa chair, jusque dans ses poumons d´adolescente . J´ai ressenti , quelques instants seulement, la terreur devant ce qui s´est tramé devant elle par ses frères, son grand-père , son père et le silence de sa mère……….quelques instants seulement.

ET je vous le demande : jusqu´à quand peut-on continuer à permettre cela ? Et que faire, mon Dieu, pour que cela cesse ???

Quels sont les moyens que nous pouvons mettre en oeuvre pour agir là ou cela peut avoir du poids?

S´il vous plait de me dire, de proposer , d´élargir ici un lieu de parole qui soit influent …..au plus vite !

Je ne suis pas une femme inscrite à un parti politique , je ne suis engagée que dans les luttes qui pour moi ont valeur d´éthique et il m´est égal que cette lutte soit apparentée à une initiative de gauche ou de droite.

Je l´ai déjà écrit plusieurs fois : Les clivages gauche /droite sont à dépasser non pas dans un Centre sans couleur ni force, hésitant entre deux visions du monde mais selon la nature du combat qui exige de nous un peu de hauteur et de profondeur.

Ce combat là contre les crimes d´honneur, il est le mien. 

Voici l´article en question , n´oubliez pas son nom  » Medine Memi « .

Rachel Franco

Une jeune fille de 16 ans a été enterrée vivante par ses proches, un crime commis dans le sud-est de la Turquie pour laver l’honneur de la famille qui la soupçonnait de fréquenter des hommes, rapporte jeudi l’agence Anatolie, citant les conclusions d’une autopsie.

« Medine Memi a été retrouvée en position assise dans une fosse de 2 mètres de profondeur et les analyses ont révélé l’existence de terre dans ses poumons et son estomac, ce qui signifie qu’elle a été enterrée de son vivant », a déclaré à Anatolie un médecin légiste, dont le nom n’est pas précisé.

« La jeune fille avait les mains ligotées et était vivante et consciente au moment de ce crime macabre », a dit ce responsable de l’institut de la médecine légale de Malatya, dans le sud-est anatolien peuplé majoritairement de Kurdes, ville voisine de Kahta, où s’est produit le crime.

Son corps a été retrouvé dans le jardin de la maison familiale en décembre après que la victime a été portée disparue pendant plus d’un mois. Le père et le grand-père de l’adolescente ont été arrêtés mais ont gardé le silence, selon Anatolie.

Le gouvernement et les associations ont accru leurs efforts au cours des dernières années pour mettre un terme aux crimes d’honneur, qui font de nombreuses victimes chaque année. Les sondages montrent qu’ils bénéficient encore d’une large tolérance dans les zones kurdes où ils sont le plus souvent commis.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/02/04/01011-20100204FILWWW00578-turquie-une-jeune-fille-enterree-vivante.php

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz